Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 9

  • Maillot jaune
    Temps
    Greg VAN AVERMAET 87

    G. VAN AVERMAET

    BMC RACING TEAM 36h 07' 17''
  • Maillot vert
    Points
    Peter SAGAN 111

    P. SAGAN

    BORA - HANSGROHE 299 pts
  • Maillot à pois
    Meilleur grimpeur
    Toms SKUJINS 197

    T. SKUJINS

    TREK - SEGAFREDO 6 pts
  • Maillot blanc
    Meilleur jeune
    Søren KRAGH ANDERSEN 36

    S. KRAGH ANDERSEN

    TEAM SUNWEB 36h 09' 00''
  • Equipe
    Meilleure équipe

    QUICK - STEP FLOORS

    109h 02' 46''
  • Combatif
    Prix de la combativité
    Damien GAUDIN 185

    D. GAUDIN

    DIRECT ENERGIE

Toute l'actualité du Tour de France

Interviews - 15/07 - 17:56

Greg Van Avermaet : "Cela aurait fait une belle photo"

La journée a démarré très difficilement. Richie (Porte) n'est plus là et nous devons repenser notre stratégie. La course continue, et nous avons besoin de fixer de nouveaux objectifs aussi vite que possible. Je croyais en mon sprint. Je suis aussi très rapide. Peut-être que j'ai lancé mon effort trop tardivement. C'est...

Interviews - 15/07 - 17:49

John Degenkolb : "Je ne trouve pas les mots justes"

Je pense que c'est fantastique. Je ne peux pas trouver les mots justes pour exprimer ce que cela fait de gagner. J'ai attendu cette victoire si longtemps. Beaucoup de personnes ne croyaient plus en moi et pensaient que je ne reviendrais plus au même niveau qu'avant. Il y a quelques mois, j'ai eu un autre coup d'arrêt avec une chute sur Paris-Roubaix. Mon genou a été...

Interviews - 15/07 - 17:43

Peter Sagan : "J'ai fait une erreur"

J'ai fait une petite erreur. Il n'y a eu qu'un seul secteur où je me suis retrouvé à l'arrière, et c'est là qu'ils sont partis (Van Avermaet, Lampaert et Degenkolb). C'était très dur de les rattraper. J'ai essayé, mais c'était trop tard. C'était dur parce tout le monde était dans ma roue. J'ai attaqué...

Interviews - 15/07 - 17:37

Romain Bardet : "Un miracle que je sois encore en course"

Je voulais faire la course, et j’ai finalement passé mon temps à chasser derrière. Sans mes coéquipiers, le Tour de France aurait été terminé, on pouvait plier les voiles. On est encore en course, et c’est grâce à eux. On ne s’est jamais affolés. J’ai des coéquipiers de classe...

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus