Commentaire de Christian Prudhomme

À deux jours de l’arrivée finale, les prétendants au titre et au podium auront peut-être la liberté de se concentrer sur le défi qui les attend le lendemain. Ce sera donc aux sprinteurs qui auront résisté à la séquence alpine de saisir l’opportunité. Précisément, une arrivée pour costauds leur a été préparée.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus