Commentaire de Christian Prudhomme

Comme l’exige la tradition des bouchons lyonnais, le menu sera dense et promet une bagarre entre baroudeurs, puncheurs et sprinteurs. D’abord dans les Monts du Forez puisque les coureurs s’aventureront jusqu’au col du Béal et surtout dans le parcours urbain de près de 15 kilomètres dans Lyon. Il y aura en effet trois ascensions : la côte de la Duchère puis la montée de l’Observance et enfin la côte de la Croix-Rousse qui précède l’arrivée de 5 kilomètres.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France