Commentaire de Christian Prudhomme

Le Maillot Jaune changera d’épaules si le vainqueur de la veille n’est pas entouré de spécialistes de l’effort collectif. La dernière ligne droite offrira un superbe cliché avec l’Atomium en arrière-plan et les équipes qui auront su rester aussi soudées que les atomes de l’édifice construit pour l’Exposition universelle de 1958 devraient s’illustrer. L’été dernier à Cholet comme à Plumelec en 2015 la victoire s’était jouée à quelques secondes près.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus