Patrimoine

Élue par le journal L’Équipe à trois reprises « Ville la plus sportive de France » (1972, 2007 et 2014), Cholet avait déjà affiché sa vocation depuis bien longtemps, accueillant pour la première fois le Tour de France en 1936 avec une étape gagnée par Félicien Vervaecke par ailleurs double vainqueur du Grand Prix de la Montagne (1935, 1937) et porteur du Maillot Jaune durant six jours avant de céder face à Gino Bartali en 1938. Lors du dernier passage en 2008, le peloton s’était élancé pour la 5e étape sans savoir qu’il vivait une journée historique : quelques heures plus tard, Mark Cavendish s’imposait à Châteauroux et débutait une série de 30 victoires qui en fait le plus gros collectionneur d’étapes en activité et le deuxième de tous les temps derrière Eddy Merckx.

Sur la route

REGION PAYS DE LA LOIRE

Chiffres clés

18 millions de visiteurs en 2017 450 km de littoral, 2 îles (Yeu et Noirmoutier) 215 km de plage 250 km de Loire dont 75 km inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO 375 km de rivières navigables 2 800 km d’itinéraires cyclables balisés et sécurisés 3e vignoble français en nombre d’AOC 4 Parcs Naturels Régionaux.

Sites touristiques principaux : Le Puy du Fou (www.puydufou.com), Les Machines de l’Île à Nantes (www.lesmachines-nantes.fr), Le Zoo de La Flèche (www.zoo-la-fleche.com), Escal’Atlantic à St-Nazaire (www.leportdetouslesvoyages.com), Château d’Angers (www.chateau-angers.fr), Abbaye de Fontevraud (www.fontevraud.fr), Refuge de l’Arche à Château-Gontier (parc animalier, www.refuge-arche.org)

Sites web / Facebook / Twitter : www.paysdelaloire.fr / www.tourdefrance.paysdelaloire.fr / www.facebook.com/regionpaysdelaloire / twitter.com/paysdelaloire

Destination par excellence pour les familles, la Région des Pays de la Loire dispose d’une grande richesse de paysages et de patrimoine. Un littoral de 450 km qui fait le bonheur des vacanciers avec des stations balnéaires de renom qui bordent l’océan Atlantique comme La Baule, Les Sables-d’Olonne ou encore Noirmoutier. Les Pays de la Loire, c’est aussi un territoire traversé par un fleuve majestueux où châteaux et vignobles en font une destination d’exception. Faites une halte au château de Brissac ou à celui de Saumur qui surplombe la Loire. Venir dans les Pays de la Loire, c’est également plonger au cœur de villes comme Nantes, Angers ou Le Mans, et découvrir des rivières et des villages pittoresques. Pour les amoureux de la petite reine, les Pays de la Loire comptent 2 800 km d’itinéraires à vélo, balisés et sécurisés, dont La Loire à Vélo, la Vélodyssée et la Vélo Francette. Et pour les amateurs de sensations fortes, les Pays de la Loire sont une terre de grands événements tels que Le Vendée Globe, Les 24h du Mans, la Folle Journée et une nouvelle fois le Tour de France en 2018.

Vallée de la Moine (zone humide)

MAINE-ET-LOIRE (49)

Population : 810 186 hab.
Préfecture : Angers
Sous-préfectures : Cholet, Saumur, Segré
Superficie : 717 189 km²

Spécialités : Vignoble d’Anjou et de Saumur (32 appellations), pâté aux prunes, fouaces, pommes frappées, rillauds…

Clubs sportifs : Angers SCO (football, ligue 1), Cholet Basket (Basket-ball, Pro A), Union Féminine Angers Basket 49 (Ligue féminine), Les Ducs d’Angers (Hockey sur glace), La Vaillante Angers Tennis de table (Pro A), La Romagne Tennis de table (Pro A), Angers Noyant Handball Club (Pro D2)

Compétitions : Mondial du Lion (équitation), Cholet Pays de Loire (cyclisme), Tournoi Pro Stars (basket), Concours complet International trois étoiles Saumur (équitation), Championnats de France d’athlétisme Elite 2016 (Angers). Festivals : Festival d’Anjou (théâtre en plein air), Festival Premiers plans d’Angers, Saveurs Jazz Festival à Segré, Journées nationales du livre et du vin à Saumur, Fête du Vélo en Anjou.

Économie : Tourisme (Terra Botanica premier parc européen dédié au végétal, Zoo Bioparc de Doué-la-Fontaine, Loire à Vélo) ; Agriculture, viticulture ; Végétal spécialisé ; Agroalimentaire ; Plasturgie-caoutchouc ; Automobile ; Objets connectés ; Mode

Sites remarquables : Abbaye de Fontevraud, Vallée de la Loire classée au patrimoine mondial de l’Unescol, Château d’Angers et la tenture de l’apocalypse ; Château de Montsoreau ; Cadre Noir de Saumur

Sites web / FB / Twitter : www.anjou-tourisme.com / www.maine-et-loire.fr / www.facebook.com/anjou.tourisme / twitter.com/Anjoutourisme / www.facebook.com/Departement49 / twitter.com/Maine_et_Loire

Km 12.5

SAINT-ANDRÉ-DE-LA MARCHE  (2 830 hab.)

À voir pour son intéressant Musée des métiers de la chaussure, ouvert en 1995 et qui incite à regarder ses pieds avec un œil nouveau. Installé dans une ancienne usine, le musée permet d'observer à l'œuvre les machines qui réalisent devant les visiteurs les étapes nécessaires à la fabrication d'une chaussure. La collection permanente est constituée de centaines de chaussures classées par thèmes : les métiers, les sports, les pays ou encore les extravagantes. Jusqu’en octobre, une exposition temporaire haute en couleurs et en talons est consacrée aux années 70.

Km 18.5

LA ROMAGNE (1 825 hab.)

La Romagne se distingue notamment par son équipe de tennis de table, la Stella Sports La Romagne, qui évolue en championnat de France Pro A depuis 2005 et a été vice-championne de France en 2017 et quart de finaliste de la Ligue des champions. La salle La Stella, dédiée au club, a été inaugurée en 2013. 

PATRIMOINE GÉOLOGIQUE

Uranium

Les roches granitiques contiennent fondamentalement 3 types de minéraux : quartz, feldspath et mica. Elles contiennent aussi d’autres minéraux, en quantité moindre. Parfois ces minéraux sont concentrés et forment des minerais. C’est le cas des minéraux riches en uranium, que l’on trouve dans les granites. De tels minerais ont été exploités dans la région de Cholet notamment pour l’énergie nucléaire.

MNHN – Patrick De Wever, professeur

Km 25

LA SÉGUINIÈRE (4 000 hab.) 

Son église Notre-Dame de l’Assomption, classée, a été bâtie à l’emplacement de l’église primitive du XIe, ancienne dépendance de l’Abbaye de St Michel-en-l’Herm. La paroisse dépend du diocèse d’Angers depuis 1802. L’édifice a été entièrement reconstruit pour sa partie ancienne, sous la Renaissance par Charles Du Plessis et Louise de Montfaucon-Saint-Mesmin. Leurs blasons se trouvent en de nombreux endroits de l’édifice. L’église a été agrandie et surélevée vers l’est entre 1858 et 1860. Points remarquables dans l’église : les voûtes sculptées de la nef sud, de la nef centrale et les vitraux contemporains dont les thèmes sont, les Guerres de Vendée et la vie du Père de Montfort qui est venu à La Séguinière en 1713 et 1715. 

PAYSAGE DU JOUR 

Les bocages vendéens et maugeois

Les bocages vendéens et maugeois se caractérisent par une alternance entre un plateau aux ondulations souples et des vallées encaissées. C’est un paysage de bocages offrant des zones ouvertes de grandes cultures sur les plateaux et des secteurs de vallées marquées par des trames de haies plus denses. Leurs lignes soulignent les mouvements du relief. La vue est guidée par l’unité architecturale et la présence de points de repères sur le plateau : clochers, silhouette des bourgs, bâti rural.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus