Patrimoine

Saint-Dié-des-Vosges

La ville natale de Jules Ferry, père de l’école laïque et obligatoire dans sa version IIIe République, s’affichera pour la première fois sur la carte du Tour. Mais Saint-Dié-des-Vosges est également connue pour son Festival international de géographie qui, depuis 1990, réunit chaque année chercheurs, universitaires, enseignants et amateurs de la discipline. Cette vocation de la ville pour la géographie doit son origine au baptême en 1507 de l’Amérique par les membres du Gymnase vosgien dont Martin Waldseemüller, moine et cartographe allemand auteur de la première carte connue du Nouveau Monde.

La préfecture du Haut-Rhin a donné naissance à Auguste Bartholdi, l’homme qui a dessiné un visage à la démocratie américaine en créant la statue de la Liberté. Sur le plan sportif, la ville est renommée pour les exploits que réalisent les marcheurs qui achèvent Paris-Colmar, l’épreuve phare de la discipline désormais rebaptisée Paris-Ribeauvillé. En 2009, Heinrich Haussler s’était également transcendé pour gagner en solitaire et sous des trombes d’eau l’étape arrivant à Colmar.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus