Patrimoine

Le peloton passe généralement au Bourg d’Oisans avant de s’attaquer à la montée de l’Alpe d’Huez. La commune iséroise a aussi donné de nombreux départs d’étapes de montagne historiques, comme la première fois en 1952 avec une démonstration de Fausto Coppi en direction de Sestrières. Le Tour a quitté Bourg d’Oisans pour mettre le cap à l’Ouest à cinq reprises, le plus souvent avec Saint-Ẻtienne comme destination. Marcus Burghardt a été le dernier vainqueur sur ce modèle en 2008.

 

La première arrivée du Tour à Valence s’est jouée en 1996 conclue par la victoire de José Jaime « Chepe » Gonzalez qui relançait alors le cyclisme colombien à la peine depuis la fin de la génération Herrera-Parra. En 2015, c’est André Greipel qui s’y imposait, sur un scénario plus conforme aux usages dans la vallée du Rhône : les villes voisines de Bourg-lès-Valence et Romans-sur-Isère ont en effet respectivement vu gagner des sprinteurs, Mark Cavendish en 2010 et Michael Matthews en 2017. 

 

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus