Téléchargez l'application gratuitement !

Plongez au cœur du Tour ! Préparez les étapes avec nos experts, suivez en live toutes les étapes, consultez les parcours et classements officiels, jouez à la Fantasy by Tissot ou encore votez pour le Prix Antargaz de la Combativité !

Sur la route

SUISSE

Population : 8,637 millions d’hab.
Capitale : Berne
Superficie : 41 285 km2
Spécialités : fromages (Emmental, gruyère), chocolat (Nestlé, Suchard, Toblerone, Lindt), charcuterie (saucisses, viande des Grisons), fondue, horlogerie, vins (658 AOC), poissons de lac (perche, féras du lac…)
Sports : fédérations internationales (CIO, FIFA, UEFA, UCI…), ski alpin (Adelboden, Wengen, St Moritz, Marco Odermatt remporte la Coupe du monde 2022, Lara Gut-Behrami double championne du monde en 2001), saut à skis, football (FC Bâle, Young Boys, Neuchâtel Xamax etc…), tennis (Coupe Davis 2015, Roger Federer, Stanislas Wawrinka, Martina Hingis, tournois de Bâle et Gstaad), hockey sur glace (Ligue nationale A), cyclisme (UCI, Tour de Suisse, Tour de Romandie).
Tourisme : Grand Tour de Suisse (parcours de 1 643 km avec 44 sites remarquables et 11 sites classés au Patrimoine mondial de l’Unesco). 
Économie : banques, industrie pharmaceutique, horlogerie, agroalimentaire, tourisme, institutions internationales.   
Sites Web : www.myswitzerland.com, www.admin.ch, www.ch.ch  

Le Tour en Suisse : 15 villes suisses ont accueilli ou vont accueillir des étapes du Tour de France : Aigle, Bâle, Berne, Crans-Montana, Finhaut-Emosson, Fribourg, Genève, La Chaux-de-Fonds, Lausanne, Martigny, Neuchâtel, Porrentruy, Schupfart-Mohlin, Verbier et Zurich. . 1 grand départ a été donné à Bâle en 1982. . La première visite du Tour date de 1913 avec une étape remportée à Genève par le Belge Marcel Buysse. . 10 étapes ont été organisées à Genève, la ville suisse ayant reçu le plus de fois le Tour de France parmi les 16 qui ont placé leur nom au moins une fois sur la carte. . Au total, 41 étapes se sont déroulées en Suisse. . La Suisse a remporté 2 Tours de France, avec Ferdi Kubler (1950) et Hugo Koblet (1951).

Km 7.1

NOVILLE (1200 hab.) 

Temple de Noville

Fondation : ancienne église Saint-Maurice datant de 1177.
Caractéristiques : la tour-clocher, assez massive, est antérieure au XIVe siècle. Elle se termine par une flèche en pierre de la fin du XVe et du début du XVIe siècle. La nef et le chœur furent élevés aux XVe et XVIe siècles.  

Ile de Peilz

Situation : îlot situé à l'extrémité orientale du Léman, face à Villeneuve. Cette île, dont l'origine est mystérieuse, est réputée constituer la seule île naturelle du Léman, ainsi que la plus petite et la plus éloignée du rivage.

Km 10.4

VILLENEUVE (5 900 hab.)

La ville a accueilli à deux reprises le Tour de Romandie, en 1985 et en 1995, pour des arrivées respectivement remportées par le Belge Eddy Schepers et l’Italien Mario Cippolini.

Km 13

VEYTAUX (1 000 hab.)  

Château de Chillon

Fondation : fin du XIIe siècle.
Histoire : érigé par la famille de Savoie pour contrôler le passage le long du lac Léman. La forteresse servait également d’arsenal, de prison et, temporairement, de résidence des comtes de Savoie.
Caractéristiques : monument patrimonial d’exception, le château de Chillon expose près de trois cents objets sur son parcours de visite. À l’exception du mobilier, des armes et armures, tous les objets présentés proviennent des fouilles archéologiques menées entre 1896 et 1903 au château.
La petite histoire : Le château est le bâtiment historique le plus visité de Suisse.
Classement : bien culturel d'importance nationale.

Km 15.2

MONTREUX (26 000 hab.)

Sur les bords du Lac Léman, c’est l’un des lieux de villégiature les plus prisés de Suisse, avec ses grands hôtels, ses maisons huppées et son festival de jazz, parmi les plus prestigieux d’Europe. Parmi les célébrités à avoir séjourné dans la ville, on citera Jean-Jacques Rousseau, l’impératrice Sissi, Léon Tolstoi, Lord Byron, Francis Scott Fitzgerald, Ernest Hemingway, Piotr-Ilitch Tchaïkovski, Igor Stravinsky, Sarah Bernhardt, David Bowie ou Freddie Mercury. Le chanteur Patrick Juvet est né à Montreux. Montreux, qui a accueilli à plusieurs reprises le Tour de Romandie et le Tour de Suisse, est aussi la ville natale de Laurent Dufaux, deux fois 4e du Tour de France, auquel il participa à onze reprises entre 1992 et 2004. Il a également remporté deux fois le Critérium du Dauphiné et un Tour de Romandie.  

Montreux Jazz Festival

L’un des plus célèbres festivals au monde, créé en 1967 par Claude Nobs (il est le deuxième plus grand festival de jazz annuel après le Festival international de jazz de Montréal au Canada). Virtuoses du jazz, stars de la pop, mythiques groupes de rock forment l’impressionnant palmarès du festival qui se déroule chaque année en septembre (2 semaines).  Avec des scènes payantes (Auditorium Stravinski, Montreux Jazz Club, Montreux Jazz Lab) et des scènes gratuites, le festival a accueilli les plus grands noms de la musique : Nina  Simone, Miles Davis, Ella Fitzgerald, Marvin Gaye, Prince, Léonard Cohen, David Bowie ou encore Stevie Wonder.
La petite histoire : en décembre 1971, le groupe Deep Purple pose ses valises à Montreux pour réaliser son nouvel album lorsque le casino où le groupe comptait enregistrer ce disque prend feu sous ses yeux. Grâce à Claude Nobs, l’organisateur du festival de jazz, la formation anglaise s’installe au Grand Hôtel pour boucler cette séance en deux semaines. Mais cet incendie inspire à Deep Purple une chanson, Smoke on the Water, qui va devenir le plus grand succès du groupe et un standard du hard rock (360 millions d’écoutes sur Spotify, 113 millions de vue sur Youtube)  

Statue de Freddie Mercury

Fondation : Inaugurée au XXe siècle (1996).
Style :  Statue en bronze (sculptrice : Irena Sedlecka).
Histoire : De 3 mètres de haut, la statue représente le chanteur du groupe Queen, Freddie Mercury (1946-1991) dans une position iconique et tel qu'il était vêtu en ouverture du concert de Wembley en 1986. Freddie Mercury avait une maison à Montreux.  

Freddie Mercury (1946-1991)

Freddie Mercury, de son vrai nom Farrokh Bulsara, est un auteur-compositeur-interprète et musicien. Connu à travers le monde pour avoir cofondé le groupe de rock Queen. Né le 5 septembre 1946 à Stone Town, au sein de l’ancien protectorat britannique de Zanzibar. Pianiste, auteur, doté d'une grande tessiture et d'une bonne maîtrise de quelques techniques d’opéra, il compose également la plupart des grands succès du groupe, dont « Bohemian Rhapsody », « Love of My Life », « Somebody to Love », « We Are the Champions », « Don’t Stop Me Now ». Mort le 24 novembre 1991 à Londres, à seulement 45 ans, Freddie Mercury est reconnu officiellement comme l’une des premières victimes du sida.
« Bicycle Race » :  chanson de Queen sortie en 1978 sur l’album Jazz. Selon la légende, Freddie Mercury aurait écrit la chanson suite au passage de la 18ème étape du Tour de France 1978 entre Morzine et Lausanne alors que Queen enregistrait l’album Jazz à Montreux.    

Château des Crêtes

Fondation : inauguré au XIXe siècle (1864).
Style : second empire.
Histoire : Vincent Dubochet, grande figure montreusienne, a fait construire ce château en 1864 sur l’emplacement présumé des bosquets de Julie décrits dans La Nouvelle Héloïse de Jean-Jacques Rousseau.
Caractéristiques : bâti en briques avec des éléments architecturaux en molasse et comporte une tourelle octogonale couronnée de mâchicoulis décoratifs, eux-mêmes sommés d’un belvédère.
La petite histoire : Léon Gambetta, ancien ministre français de la Défense et ami intime de Dubochet, y séjournera à plusieurs reprises.
Classement : bien culturel d'importance nationale.

Km 19.3

LA TOUR-DE-PEILZ (12 000 hab.)

Gustave Courbet (1819-1877), peintre français, a été le chef de file du courant réaliste. En 1873, il s’est exilé puis est mort à La Tour-de-Peuilz, jumelée à Ornans, sa ville de naissance. La localité limitrophe de Vevey a accueilli a de nombreuses reprises le Tour de Romandie et le Tour de Suisse, c’est également la ville natale du premier champion olympique sur route professionnel, Pascal Richard (1996), qui a participé à six reprises au Tour de France, mais aussi des ex-pros Aurélien Clerc et Steve Bovay.  

Musée suisse du jeu

Fondation : Inauguré en 1987 ;
Surface : 550 m2.
Histoire : Ce musée lest a plus ancienne et la seule institution de ce type en Europe. La collection, comprenant plus de 12 000 pièces, s’étend de l’Antiquité à nos jours. À la différence de plusieurs autres musées dans le monde, le Musée suisse du jeu distingue le « jeu » du « jouet », et ne collectionne pas ces derniers (poupées, modélisme, etc.).
Classement : bien culturel d'importance régionale.  

À Vevey (à 1,5 km) : Alimentarium ou Musée de l’alimentation

Fondation : construit au XXe siècle (1864).
Style : néo-classique.
Histoire : construit entre 1918 et 1920, le premier siège administratif de Nestlé & Anglo-Swiss Condensed Milk Company a été dessiné par l'architecte veveysan Adolphe Burnat (1872-1946) qui en a supervisé les travaux en collaboration avec l'architecte Pierre Nicati. Le bâtiment a été construit dans le jardin de l'édifice abritant le Cercle du Léman (ancienne maison Dufresne), situé à l'arrière du musée.
Caractéristiques : la Salle Nestlé est l'unique pièce du bâtiment qui a conservé son apparence historique. Elle a servi de 1920 à 1930 de bureau au président directeur général de l'entreprise Nestlé. Aujourd’hui, cette salle est consacrée aux pionniers de la transformation alimentaire industrielle comme l’inventeur de la conservation en boîte en fer blanc ou la conservation par le froid artificiel.
Destination actuelle : depuis 1985 accueille le premier musée au monde consacré à l'alimentation humaine.
Classement : bien culturel d'importance nationale.

Km 23.7

CORSEAUX (2 300 hab.)

L’écrivain britannique Graham Greene (1904-1991), auteur du Troisième homme, de Tueur à gages ou de La Puissance et la gloire, y a passé la fin de sa vie est y est inhumé.  

Villa Le Lac - Le Corbusier

Construction : 1923
Caractéristiques : la Villa Le Lac est une villa construite par Le Corbusier pour ses parents en 1923 à Corseaux près de Vevey. Le site est inscrit, avec 16 autres œuvres architecturales de Le Corbusier, sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en 2016. Petit bijou (64 m2) d’ingéniosité et de fonctionnalisme, la Villa Le Lac est un manifeste architectural où l’on trouve déjà les idées maîtresses du programme développé par Le Corbusier dans les années 1920 pour ses célèbres « villas blanches ». Véritable laboratoire des idées modernes, la Villa Le Lac compte parmi les réalisations les plus personnelles et les plus inventives de l’architecte.
Classement : bien culturel d’importance nationale. Patrimoine mondial de l’Unesco.

Km 27.9

CHEXBRES (2 250 hab.)

Le physicien, aéronaute et océanaute Auguste Piccard, inventeur du bathyscaphe et spécialiste des vols en ballon, a longtemps vécu à Chexbres, où il est mort en 1962. Il a inspiré à Hergé le personnage du professeur Tournesol dans les aventures de Tintin.

Km 33.5

JONGNY (3 000 hab.)

Un coureur natif de Jongny, Mike Gutmann, a participé au Tour de France 1982.  

À Corsier-sur-Vevey (à 1 km)

L’écrivain britannique James-Hadley Chase y est mort, comme le comédien James Mason. Mais le plus célèbre habitant de la ville fut Charlie Chaplin.  

Chaplin’s World

Fondation : ouvert en 2016.
Superficie : environ 4 000m2.  
Style : créé par l’architecte Philippe Meylan et le muséographe Yves Durand. En partenariat avec le Musée Grévin.
Histoire : Expulsé des États-Unis en 1952, en pleine période du maccarthysme et soupçonné de sympathies communistes, Charlie Chaplin (1889-1977) et sa famille décident de s’installer en Suisse. C’est au manoir de Ban, entouré de ses nombreux enfants (11 en tout) et de sa femme Oona (fille du Prix Nobel de Littérature Eugene O’Neill) que Chaplin a vécu les 25 dernières années de sa vie. 
Caractéristiques : Le musée propose 3 espaces pour découvrir la vie et l’œuvre de Chaplin. La scénographie reconstitue la vie intime du cinéaste grâce à des statues de cire de Charlie Chaplin, de sa femme Oona ou encore des célébrités ayant côtoyé le cinéaste tels qu’Albert Einstein ou Winston Churchill. Dans le studio hollywoodien, les décors de ses plus célèbres films ont été reconstitués (Le Kid, Le Dictateur, Les Temps Modernes, Le Cirque, La Ruée vers l'or...) mis en scène par la société Grévin. On trouve de nombreuses statues de cire d’artistes ayant collaborés avec lui ou qui se sont inspirés de son œuvre tels que : Paulette Goddard, Sophia Loren, Roberto Benigni, Michael Jackson, Federico Fellini. Sont également exposés quelques accessoires et costumes porté par Chaplin dans ses films : son chapeau melon, sa canne, ses pantalons déchirés, mais également ses Oscar ou son certificat d'anoblissement signé par la reine Elisabeth II en 1975.
Classement : bien culturel d'importance nationale (le manoir).

CANTON DE FRIBOURG

Districts : 7
Communes : 126
Population : 325 500 hab.
Chef-lieu : Fribourg
Superficie : 1 670 km2
Spécialités : Croquets, meringues, moutarde de bénichon, jambon à la borne.
Clubs sportifs : FC Bulle, FC Fribourg, Villars Basket.
Compétitions : Tour de Romandie, Tour de Suisse, Course Morat-Fribourg.
Festivals : les Georges à Fribourg, Francomanias à Bulle, Estivales Open Air à Estavayer-le-Lac, Bad Bonn Kilbi à Guin, Festival international de films de Fribourg. 
Économie : machines, électronique, pharmacie, chimie.
Sites touristiques : rive sud du Lac de Neuchâtel. Collégiale de Romont, châteaux de Gruyères et de Bulle, cathédrale de Fribourg, funiculaire de Fribourg. Musée d’art et d’histoire à Fribourg. Musée de la marionnette.
Sites web et réseaux sociaux : www.fr.ch

Km 40.6

CHÂTEL-SAINT-DENIS (7 500 hab.)

A accueilli deux étapes du Tour de Romandie en 2003 et 2005. Lors de cette dernière visite, le départ d’une étape jugée dans la station des Paccots y avait été donné. Un jeune grimpeur prometteur nommé Alberto Contador s’y était imposé, pour sa première course professionnelle disputée en Suisse. C’est aussi la ville natale du skieur alpin Luca Aerni, champion du monde du combiné en 2017.  

Église Châtel-Saint-Denis

Fondation : inaugurée au XIXe siècle (1872-1875).
Style : néo-gothique (architecte: Adolphe Fraisse).
Classement : bien culturel d'importance nationale.

Km 58.9

BULLE (24 500 hab.)

C’est la deuxième ville la plus peuplée du canton après Fribourg. Elle est au carrefour des routes de Vevey, de Fribourg, de la Vallée de la Jogne et du Pays d’Enhaut. Bulle a accueilli à dix reprises le Tour de Romandie et à deux reprises le Tour de Suisse.  

Musée gruérien

Fondation : inauguré au XXe siècle (1917).
Histoire : l’exposition permanente renouvelée en 2012 s’articule autour d’un parcours sur les thèmes du fromage, de l’industrialisation, de la vie à la ferme, de la ville et son évolution, du territoire du Moyen Âge au XIXe siècle, du patrimoine religieux et de l’image de la Gruyère. Caractéristiques : le bâtiment actuel, construit en 1978, a été agrandi en 2001. Classement : bien culturel d'importance nationale.  

Château de Bulle

Fondation : vers la fin du XIIIe siècle.
Caractéristiques : formant un quadrilatère de 41 x 44 mètres, il comprend des corps de logis sur trois côtés et une haute courtine sur le quatrième.
Histoire : la construction du château fut probablement commencée sous l'épiscopat de Boniface (1231-1239).  Les châtelains y rendirent justice au nom de l'évêque. Après l'annexion de Bulle par la ville de Fribourg, le château devint, dès 1537, résidence des baillis. Destination actuelle : depuis 1848, il est le siège de la Préfecture de la Gruyère. Classement : bien culturel d'importance nationale.  

Lac de Gruyères

Situation : lac artificiel situé sur le cours de la Sarine.
Superficie : environ 9,60 km2.  
Histoire : le lac de la Gruyère a été formé à la suite de la construction du barrage de Rossens, terminé en 1948.  

Km 63.8

GRUYERES (2 200 hab.) 

Château de Gruyères

Fondation : XIIIe siècle.
Histoire : mentionné pour la première fois dans les archives en 1244, le château est la résidence principale d’une des plus importantes familles nobles de la Suisse occidentale au Moyen Age : les comtes de Gruyère.
Caractéristiques : bâti au XIIIe siècle, le château emprunte un plan architectural dit « carré savoyard », modèle militaire développé par la Maison de Savoie, dont les comtes sont vassaux. L’édifice est alors protégé par une enceinte presque carrée, flanquée d’un donjon, d’une tour et d’échauguettes à ses angles.
Destination actuelle : musée depuis 1938. Accueille de nombreuses expositions de peintures. C’est le deuxième château le plus visité de Suisse après le château de Chillon. Classement : bien culturel d'importance nationale.  

Le gruyère

Le gruyère est un fromage de vache suisse qui tire son nom de la Gruyère, région du canton de Fribourg, d’où il provient originellement. Il bénéficie d'une appellation d'origine protégée depuis 2013. Sa zone de production s'étend aux cantons de Fribourg, Vaud, Neuchâtel, Jura, à l'arrondissement du Jura bernois et à quelques communes du canton bernois. Le gruyère d'alpage est, quant à lui, fabriqué seulement dans une cinquantaine d'alpages. La première mention du mot gruyère pour désigner un fromage remonte au XVIIe siècle, mais depuis l'Antiquité cette région est connue pour produire un fromage gras. La Suisse produit un peu moins de 30 000 tonnes de gruyère par an. Le gruyère se dispute avec l’emmental le titre de formage le plus produit en Suisse.

Km 85.6

CHATEAU D'OEX (3 500 hab.)

La commune est située au cœur du parc naturel régional Gruyère Pays-d'Enhaut, dont elle abrite le siège. Plusieurs personnalités ont résidé à Château-d’Oex, dont l’acteur britannique David Niven (1910-1983), qui y est enterré. C’est aussi la ville natale de Madeleine Berthod, championne olympique de descente en 1956 à Cortina d’Ampezzo.  

Musée du Pays-d’Enhaut

Depuis 1922, le Musée du Pays-d’Enhaut collectionne des objets qui ont accompagné les habitants de la région dans leur travail et leurs loisirs. Il expose des meubles peints ou sculptés, des outils finement décorés, des armes, des cloches ou encore des skis de la fin du XIXe siècle. Ces objets sont mis en valeur dans quinze salles, dont plusieurs sont des reconstitutions de pièces de chalet où l’on retrouve l’ambiance des demeures d’autrefois. En plus de ces objets du quotidien, le Musée du Pays-d'Enhaut expose de nombreux dessins, gravures et aquarelles représentant la région, ainsi que des photographies d'époque qui témoignent de l'arrivée du tourisme. Enfin, le musée possède une exceptionnelle collection de découpages, qui sont une tradition au Pays-d'Enhaut.

Km 99.3

COL DES MOSSES

Le Tour de France a emprunté cinq fois le col, avec les passages en tête des coureurs suivants : les Français Jean Robic en 1949 et Stéphane Heulot en 1997, l'Italien Massimiliano Lelli en 2000, le Français Pierrick Fédrigo durant la 15e étape en 2009 et le Polonais Rafał Majka durant la 17e étape en 2016. Le Tour de Romandie a notamment emprunté le col en 2008, 2012 et 2013, tout comme le Tour de Suisse 2010.

Km 113.2

LES DIABLERETS

Depuis 1969, la station accueille chaque année au mois d'août le Festival international du film des Diablerets, un festival de cinéma de montagne ainsi que le festival musique et neige, un festival de musique classique qui se tient de janvier à mars. La station de ski des Diablerets a accueilli à cinq reprises le Tour de Romandie, le dernier vainqueur étant en 2013 Simon Spilak.  Le Tour de Suisse y a également fait étape en 2014.

Km 122.6

COL DE LA CROIX (1 776 m)

Le col de la Croix Villars-sur-Ollon aux Diablerets, est accessible depuis deux stations touristiques du canton de Vaud. Par son versant ouest, la route a une longueur de 18 kilomètres et une déclivité maximale de 13 %. La nouvelle route fut inaugurée le 27 septembre 1971. Le Tour de France 1997 a emprunté ce col (alors classé en 1re catégorie) par son versant ouest lors de sa 16e étape reliant Morzine à Fribourg. C'est le coureur colombien José Jaime Gonzalez qui l’avait franchi en tête.

Km 129.7

VILLARS-SUR-OLLON

La station de sports d’hiver de Villars-sur-Ollon a accueilli le Tour de Romandie en 2016 (victoire de Chris Froome en solitaire) et le Tour de Suisse en 2017 (victoire de Larry Warbasse). 

Km 156.7

MONTHEY (17 900 hab.)

Monthey est surtout connue pour son carnaval, l'un des plus grands de Suisse romande. Au cœur de la région du Chablais et au départ du Val d’Illiez, le chef-lieu et capitale économique du Chablais est connu par son caractère culturel et festif. Monthey, qui a accueilli les deux grandes courses par étapes suisses, est aussi la ville natale de l’ancien champion de Suisse sur route Steve Morabito (2018), qui participa au Tour de France à cinq reprises entre 2010 et 2016. Autre natif de Monthey, Bernard Gavillet, a participé au Tour de France de 1983 à 1987, notamment comme coéquipier de Laurent Fignon au sein de la formation Système U.  

Château de Monthey

Fondation : construit vers le XIVe siècle.
Histoire : il accueille notamment les gouverneurs de Monthey et, au XVIe siècle, le bailli du Chablais.
Destination actuelle : le château de Monthey a été mis à disposition de la commission culturelle de la ville afin d’y organiser des expositions, concerts ou autres activités culturelles

Km 171.2

MORGINS

Station de ski sur la commune de Trois-Torrents, elle fait partie du domaine skiable des Portes du Soleil. C’est la station du champion olympique de descente en 2010, Didier Defago, et du slalomeur Joël Gaspoz, vainqueur du gros globe de la discipline en 1986 et 1987

Km 173.4

PAS DE MORGINS (1 369 m)

Le Pas de Morgins a été franchi dans un sens ou dans l’autre à six reprises entre 1977 et 1997 par les coureurs du Tour de France (plus une fois hors du Grand prix de la montagne en 1977). Le dernier à l’avoir franchi en tête dans le sens Suisse-France a été le Belge Ludo Peeters en 1988.

REGION AUVERGNE RHONE ALPES 

Départements : Ain, Allier, Ardèche, Cantal, Drôme, Isère, Loire, Haute-Loire, Puy-de-Dôme, Rhône, Métropole de Lyon, Savoie, Haute-Savoie.
Population : 8 millions d’habitants
Préfecture : Lyon
Superficie : 69 711 km2
Spécialités : vins du Beaujolais, des côtes du Rhône et de Savoie, spécialités lyonnaises (quenelles, cervelles de canut, saucisson..), potée auvergnate, spécialités savoyardes (raclette, fondue, tartiflettes, diots, crozets), fromages (beaufort, reblochon, cantal, bleu d’Auvergne, Salers, saint-Nectaire…), lentille verte du Puy, eaux (Evian, Thonon, Volvic) verveine, chartreuse.
Clubs sportifs : Olympique Lyonnais, AS Saint-Etienne, Clermont Foot 63, Grenoble Foot 38 (football). ASM Clermont, Lyon OU, FC Grenoble, Stade Aurillacois, US Oyonnax (rugby), ASVEL Villeurbanne (basket), Chambéry (handball), Brûleurs de loup Grenoble, Pionniers de Chamonix (hockey-sur-glace)
Compétitions : coupe du monde de football féminin, compétitions de ski (critérium de la Première neige à Val d’Isère), cols du Tour de France, Critérium du Dauphiné.
Économie : (8e région européenne) industries de pointe, automobile (Berliet), métallurgie, caoutchouc, plastiques, chimie, électronique, agroalimentaire, textile, numérique, banques, universités, administrations, viticulture. pneumatiques (Michelin). Design. Nouvelles technologies (Inovallée)  Tourisme d’hiver et d’été. 
Festivals : Fête des Lumières à Lyon, Nuits de Fourvière à Lyon, quais du polar à Lyon, biennale du design à Saint-Etienne, festival de musique classique de La Chaise-Dieu Sites  touristiques : vieux Lyon et Croix-Rousse, cathédrale du Puy-en-Velay, lac d’Annecy, château de Chambéry, sports d’hivers en Isère, Savoie et Haute-Savoie, Cantal, Stations thermales, volcans d’Auvergne. Caverne du Pont d’Arc. Château de Grignan. Bastille de Grenoble. Vulcania. Parc des Oiseaux.
Sites web et réseaux sociaux : www.auvergnerhonealpes.fr

HAUTE-SAVOIE (74)

Population : 850 000 hab.
Préfecture : Annecy
Sous-préfectures : Bonneville, Saint-Julien-en-Genevois, Thonon-les-Bains.
Nombre de communes : 279
Superficie : 4 388 km2
Spécialités : Fromages AOC/AOP (Reblochon, Abondance, Tomme, Tome des Bauges, Beaufort, Chevrotin, Emmental de Savoie, Raclette), Vins de Savoie AOC (Ayze, Royal Seyssel, Roussette de Savoie). Autres labellisations : Berthoud (STG), Pommes et Poires de Savoie (IGP). Spécialités et plats traditionnels : Génépi, Crozets, Tartiflette, les filets de perches (poissons de lac), diots, tarte aux myrtilles, fondue savoyarde, beignets de pomme de terre, miel, bidoyon (cidre artisanal), gentiane. 
Clubs sportifs : siège de la fédération Française de ski. Football Club Annecy, GFA Rumilly Vallières (football). Thonon Evian Grand Genève Football Club. FCS Rumilly (rugby). US Annecy Rugby. Black Panthers de Thonon-les-Bains (football américain). Annecy CSAV Handball. Annemasse Basket Club. Chamonix Elite Hockey Club « Les Pionniers ». Hockey Club Pays du Mont Blanc. Haute-Savoie Nordic Team
Compétitions et événements majeurs : Kandahar, Coupe du Monde de Ski Alpin - Chamonix Mont Blanc Les Houches, Greenweez Maxi-Race - Annecy, Alps Bike Festival - La Clusaz,  Coupe du Monde de VTT - Les Gets, Coupe du monde d’escalade - Chamonix Mont Blanc, Jumping International de Megève, Evian Championship,  Ultra Trail du Mont-Blanc - Chamonix, Coupe du Monde de biathlon - le Grand Bornand, Coupe du Monde de Telemark - Samoëns et Saint-Gervais-les-Bains, High’Five Festival - Annecy, Rock the pistes - Portes du Soleil, Critérium du Dauphiné, Coupe du Monde de ski-alpinisme - Flaine, Grande Odysée Savoie-Mont-Blanc, Tour de l’Avenir, Tour des Pays de Savoie
Patrimoine :  Lac Léman, Mont-Blanc et Aiguille du Midi, Lac d’Annecy. Château des Sires de Bonneville. Château de Clermont. Plateau des Glières (nécropole nationale). Train de Montenvers (Mer de Glace) et Tramway du Mont Blanc, Château de Ripaille, Col des Aravis, Village des Flottins, Pont des Amours (Annecy), Le Hameau du Père Noël, Château d’Annecy, Pont de la Caille, Basilique de la Visitation, La Tournette, Col de la Forclaz, Abbaye d’Abondance, Buvette Cachat des Eaux d’Evian, Châteaux des Allinges, Chapelles baroques de St-Gervais, Abbaye d’Aulps, Thermes de St-Gervais, Centre d’Interprétation de la contrebande en Montagne
Festivals : festival international du film d’animation, Montjoux festival, Guitare en Scène, Nomade Reggae Festival, Rock’n’Poche, Festival international de jazz de Megève, Pleins Feux Festival, Village des Flottins, Morzine Harley Days, Musilac Mont-Blanc, Radio Meuh Circus Festival, Mont-Blanc Humour, Paradisio Annecy, Les Grandes Médiévales d’Andilly
Économie : horlogerie (Cluses), décolletage, mécanique (Dassault, Alcatel), agriculture et agroalimentaire (production laitière reblochon, tome, eaux d’Evian), tourisme de montagne, industrie du sport (Dynastar, Salomon, Mavic). Cluster Outdoor Sport Valley, pour le développement économique de la filière outdoor. Grands équipements (Rochexpo, …)
Site web : https://www.hautesavoie.fr/, www.haute-savoie-tourisme.org/   

Riche de son patrimoine, de son agriculture de qualité, de ses spécialités culinaires et de paysages hors-normes, la Haute-Savoie est l’un des départements les plus attractifs de France, avec une qualité et un niveau de vie unanimement reconnus. C’est grâce à la diversité de son territoire que la Haute-Savoie tire son épingle du jeu : paysages de montagne, lacs exceptionnels, vallées dynamiques … Du Nord au Sud du département, habitants et visiteurs bénéficient d’un cadre de vie remarquable. Véritable terre de cyclisme, la Haute-Savoie a accueilli, depuis 1947, 18 villes-étapes du Tour de France et 27 de ses cols ont été franchis par le Tour. Depuis 2021, le Conseil départemental de la Haute-Savoie a mis en place une véritable politique en faveur du vélo. Que ce soit dans l’accompagnement des projets de ces 279 communes, qu’à travers l’opération « Savoir rouler » auprès des collégiens, ou grâce à l’accueil de nombreux événements cyclistes, la Haute-Savoie est pleinement engagé en faveur de la pratique du vélo.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France