Jasper Philipsen : "L'impression d'être des bolides"

“Caleb [Ewan] était juste à côté de moi, je n’étais pas si confiant que ça. Il me rattrapait à la fin, c’était vraiment très nerveux. Je suis extrêmement fier d’avoir gagné deux fois de suite. L’arrivée était très rapide, on avait l’impression d’être des bolides. Il y avait des gros virages qui se resseraient parfois, c’était très rapide. Mais on avait quand même de l’adhérence avec les pneus. Je suis très content de ne pas être tombé. J’ai vu qu’il y a eu beaucoup de chutes. J’espère que les copains vont bien. Ce matin, on a fait un briefing, on a regardé le parcours en détail. On avait un objectif : faire du mieux qu’on pouvait. Les étapes au sprint sont pour nous les plus importantes, on regarde le moindre petit détail. Il faut aussi avoir un peu de chance, mais quand on a quelqu’un comme Mathieu avec soi, même dans une situation difficile où tout est compromis, il arrive à nous ramener à l’avant. Mon objectif sur ce Tour était de gagner une étape. Hier, on a déjà coché cette case. Maintenant, on veut plus d’étapes. Et on veut aller chercher les points. [Le maillot vert] sera un objectif sur ce Tour.”

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

APP MOBILE - FR
CLUB - COLONNE DROITE