Édition 2018

Victoires d'étapes 0
Classement général 17
Coureurs en course 6
Directeurs sportifs : KONYCHEV Dmitri / SCHMIDT Torsten https://teamkatushaalpecin.com/

TEAM KATUSHA ALPECIN

En neuf participations au Tour de France, l’équipe Katusha, héritière de la première formation Tinkoff, née en 2006 à l’échelon continental, a récolté sept victoires d’étapes, et ce dès ses débuts, en 2009, par son capitaine de route de l’époque Sergeï Ivanov. En 2010, a commencé l’épopée de Joaquim Rodriguez, qui a supplanté au sommet de la côte de la Croix Neuve à Mende son compatriote Alberto Contador, lui-même sorti en contre derrière son coéquipier d’Astana Alexandre Vinokourov. « Purito » a aussi délogé le « Pistolero » du podium final en 2013, remporté les spectaculaires étapes de Huy et du Plateau de Beille en 2015 et achevé sa carrière sur un top 10 (7e) à 37 ans en 2016. Au sprint, Katusha s’est imposée par l’intermédiaire d’Alexander Kristoff à Saint-Étienne et à Nîmes en 2014.

Russes et Kazakhs semblaient partis pour dominer le cyclisme mondial avec leurs méga budgets tirés de l’exploitation du gaz et du pétrole, mais le « Russian Global Cycling Project », qui a affiché les formes du Kremlin sur les maillots de ses coureurs jusqu’en 2015, n’a pas progressé au rythme souhaité par ses dirigeants. En manque de talents locaux, Katusha a ratissé large pour tenir son rang sur le Tour de France mais le paradoxe veut que l’internationalisation commerciale de l’équipe coïncide avec l’émergence longtemps espérée d’un coureur russe. Ilnur Zakarin, 5e du Giro et 3e de la Vuelta en 2017, a signé en 2016 la deuxième victoire d’étape russe de Katusha sur le Tour de France, exploitant ses qualités de grimpeur pour s’imposer au barrage de Finhaut-Emosson. Le groupe sportif, désormais enregistré en Suisse et managé par le Portugais José Azevedo, attire pour le bonheur publicitaire de son co-sponsor Alpecin les champions allemands dont il est permis de se demander s’ils ne sont pas sur le déclin : après Tony Martin, en-deçà des attentes sur le contre-la-montre de Düsseldorf l’an passé, Marcel Kittel est sous pression pour renouveler ses cinq victoires d’étapes obtenues avec Quick Step l’an passé.

  • Victoire Finale 0
  • Victoires d'étapes 7
  • Maillot jaune 0
  • Victoire Annexe 0

Victoires d’étapes : 7

  • 2009 : Sergeï Ivanov, à Besançon
  • 2010 : Joaquim Rodriguez, à Mende
  • 2014 : Alexander Kristoff, à Saint-Etienne et à Nîmes
  • 2015 : Joaquim Rodriguez, à Huy et au Plateau de Beille
  • 2016 : Ilnur Zakarin, à Finhaut-Emosson

Victoires dans les classements annexes : 0

Maillots Jaunes : 0

LE CHIFFRE

9 : les participations de Katusha au Tour de France.

LES DATES

18 juillet 2009 : dans une étape de transition entre Vosges et Alpes, le vétéran Sergeï Ivanov signe la première victoire d’une équipe russe dans l’histoire du Tour de France.

20 juillet 2013 : Joaquim Rodriguez, au Semnoz, déloge Alberto Contador du podium final du centième Tour de France.

20 juillet 2016 : De nouveau, un Russe d’une équipe russe s’impose : Ilnur Zakarin, dans une étape (la 16e) entièrement disputée en Suisse, pays refuge de Katusha-Alpecin depuis 2017.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus