LES CANDIDATURES 2023 DU "LABEL "VILLE À VÉLO" SONT OUVERTES

Édition 2022

Victoire d'étape 0
Classement général 14
Coureurs en course 8
Directeurs sportifs : VAN DER SCHUEREN Hilaire / DE NEEF Steven

L'histoire

Comme il y a trente ans, quatre équipes belges participent au Tour de France depuis 2021. En 1991, elles s’appelaient Lotto-Superclub-MBK, Histor-Sigma, Weinmann-Eddy Merckx et Tonton Tapis-GB-Corona. Le retour d’Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux en 2021, après trois participations consécutives en 2017, 2018 et 2019, a été favorisé par le rachat de la licence WorldTour de l’équipe polonaise CCC, qui a permis le saut dans le grand bain du groupe sportif managé par Jean-François Bourlart et créé en 2008 en catégorie continentale. Elle appartenait à la deuxième division (Pro Continentale) depuis 2011, sous les dénominations successives de Veranda’s Willems, Accent Jobs-Wanty et Wanty-Gobert.

Invitée pour la première fois en 2017, l’équipe Wanty-Groupe Gobert s’était présentée au Tour de France avec neuf néophytes. Elle avait parfaitement tenu son rôle de petit poucet en animant la course par des échappées chaque jour que la topographie lui en laissait la possibilité, c’est-à-dire surtout en première semaine, notamment par Yoann Offredo, et aussi Frederik Backaert dont l’histoire personnelle de cycliste-agriculteur avait beaucoup plu aux médias. L’autre tête de gondole était le cycliste-philosophe Guillaume Martin, diplômé de l’université de Nanterre et auteur du livre « Socrate à vélo », qui a su privilégier ses qualités physiques pour terminer 23e de son premier Tour de France -et 3e de la huitième étape aux Rousses- puis 21e et 12e pour ses deux participations suivantes au sein de l’équipe wallonne.

En 2019, le Grand Départ de Bruxelles et le départ de la troisième étape de Binche (renouvelé cette année pour la sixième), ville où se trouve le siège social de l’équipe, ont permis au groupe de rayonner, puis de remporter plusieurs Prix de la Combativité ainsi que le titre de « super combatif de la première semaine » par Yoann Offredo. La 3e place de Xandro Meurisse à La Planche des Belles Filles ainsi que son classement final de premier Belge (21e) ont fait beaucoup de bruit au pays. L’autre pouvoir d’attraction médiatique de l’équipe belge, parfois jusqu’à la caricature, c’est le directeur sportif septuagénaire Hilaire Van der Schueren, un dinosaure de la profession : il a commencé comme adjoint de Guillaume Driessens (un des directeurs sportifs d’Eddy Merckx) puis de Jan Raas au milieu des années 80. L’Italien Valerio Piva assure désormais l’essentiel à la manœuvre d’une équipe qui s’est énormément professionnalisée en peu de temps, jusqu’à mener un premier coureur noir africain, Biniam Girmay, à la victoire dans une classique flamande (Gand-Wevelgem 2022) et une étape de Grand Tour (sur le Giro 2022). Elle a relancé Guillaume Martin, 12e place du Tour de France en 2019, et recruté le Norvégien Alexander Kristoff, premier Maillot Jaune en 2020.

  • Victoire Finale0
  • Victoire d'étape0
  • Maillot jaune0
  • Victoire Annexe0

Victoire finale : 0
Place d’honneur : 0
Victoire d’étape : 0
Victoire dans les classements annexes : 0
Maillot Jaune : 0

LE CHIFFRE
14 : la meilleure place finale sur le Tour de France d’un coureur d’Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux, Louis Meintjes, jusqu’à présent.

LES DATES
8 juillet 2017 : Guillaume Martin apporte son premier top 3 au Tour de France à l’équipe Wanty-Groupe Gobert au terme de la huitième étape, aux Rousses.
10 juillet 2018 : Trois coureurs de l’équipe Wanty-Groupe Gobert entrent dans le top 10 de la quatrième étape arrivant à Sarzeau : Andrea Pasqualon (6e), Dion Smith (9e) et Timothy Dupont (10e).
11 juillet 2019 : Xandro Meurisse prend la troisième place à La Planche des belles filles derrière Dylan Teuns et Giulio Ciccone.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France