Édition 2022

Victoires d'étapes 2
Classement général 12
Coureurs en course 3
Directeurs sportifs : BAUER Steve / SØRENSEN Nicki

L'histoire

En rachetant la licence WorldTour de l’équipe Katusha, Israel Start-Up Nation s’est ouvert les portes du Tour de France en 2020 après avoir disputé son premier Grand Tour en 2018, le Giro d’Italia, parti d’Israël selon le bon vouloir de l’un des propriétaires de l’équipe cycliste, Sylvan Adams. Québécois devenu cycliste à quarante ans passés, fils de Marcel Adams, survivant roumain de l’holocauste ayant migré au Canada et prospéré dans l’immobilier, il a fait son « aliyah » (immigration d’un juif en Israël) en 2015 et rejoint les deux fondateurs de la Cycling Academy Team initialement parrainée par Peter Sagan : Ron Baron, autre milliardaire fan de vélo, et Ran Margaliot, coureur dans l’équipe Saxo Bank-Tinkoff Bank en 2012 et premier manager de la formation devenue Israel Cycling Academy puis Israel Start-Up Nation.

Un troisième propriétaire, Kevin Lam, Canadien lui aussi, incubateur de start-up (Reinvent.com), ayant rejoint Ron Baron et Sylvan Adams, se revendique comme « un ambassadeur d’Israël et de la paix dans le monde ». Outre le départ du Giro 2018 et la mise en place du centre de formation de coureurs cyclistes israéliens (Guy Niv en 2020 et Omer Goldstein en 2021 sont devenus les premiers Israéliens à disputer le Tour de France), elle a fait sortir de terre un vélodrome olympique à Tel Aviv, qui sert aussi de quartiers généraux à l’équipe.

Cosmopolite depuis ses débuts et habituée à courir sur tous les continents, elle s’est spécialisée dans le recrutement de prestigieux coureurs proches de la retraite : le sprinteur André Greipel (5e sur les Champs-Elysées l’an passé pour la clôture de son histoire avec le Tour de France), le grimpeur irlandais Dan Martin (5e à Luz Ardiden avant de se retirer des pelotons lui aussi), et surtout Chris Froome, toujours en quête d’un retour au plus haut niveau après son terrible accident du Dauphiné 2019. Le quadruple vainqueur du Tour a découvert la popularité dans le gruppetto l’an passé. Le meilleur résultat d’Israel-Start Up Nation sur le Tour 2021 a été la troisième place de Michael Woods au Grand Bornand. Le Canadien a porté une journée le maillot à pois dans les Pyrénées. Cette escouade de trentenaires a été rejointe, pour 2022, en même temps que le sponsor Premier Tech, par le Danois Jakob Fuglsang, 37 ans, double vainqueur du Critérium du Dauphiné en 2017 et 2019.

  • Victoire Finale0
  • Victoire d'étape0
  • Maillot jaune0
  • Victoire Annexe0

Victoire finale : 0
• Place d’honneur : 0
• Victoire d’étape : 0
• Victoire dans les classements annexes : 0
• Maillot Jaune : 0

LE CHIFFRE
15 : sur 31 coureurs au total, les différentes nationalités qui composent l’effectif 2022 d’Israel-Premier Tech.

LES DATES
25 novembre 2014 : Peter Sagan lance à Jérusalem la « Cycling Academy Team », première équipe cycliste professionnelle israélienne, d’abord inscrite en catégorie continentale pour la saison 2015 et qui accède au WorldTour en 2020.
31 août 2020 : Le Français Hugo Hosftetter signe le meilleur résultat d’Israel Start-Up Nation sur son premier Tour de France, 4e à Sisteron derrière Caleb Ewan, Sam Bennett et Giacomo Nizzolo (Peter Sagan 5e).
20 septembre 2020 : Guy Niv devient le premier Israélien à disputer et à finir le Tour de France (139e).

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France