Édition 2018

Victoires d'étapes 0
Classement général 21
Coureurs en course 8
Directeurs sportifs : HAMMOND Roger / HEYNDERICKX Jean-pierre http://africasteam.com/

TEAM DIMENSION DATA

L’Afrique a débarqué sur le Tour 2015 comme la Colombie en 1983 ! Les historiens-géographes se disputent quant à savoir si le premier Africain vainqueur d’étape fut Marcel Molinès, Algérois membre de l’équipe des Français d’Afrique du Nord, lauréat à Nîmes (13e étape) en 1950, ou Robert Hunter, Sud-Africain, premier à Montpellier (11e étape) en 2007. En 2013, le premier Maillot Jaune, Daryl Impey, Sud-Africain lui aussi, a précédé de deux jours Chris Froome, né Kenyan (à Nairobi) puis naturalisé britannique. Hunter, Impey et Froome ont tous les trois couru pour la formation Barloworld, soutenue par un sponsor de Johannesbourg mais enregistrée en Grande-Bretagne et managée par des Italiens.

MTN-Qhubeka fut en 2015 la première équipe de marque réellement africaine invitée à participer au Tour de France. Ancrée en Afrique du Sud, depuis sa création en 1997 par Douglas Ryder, coureur jusqu’en 2002 et toujours manager de la formation sponsorisée de 2007 à 2015 par l’opérateur téléphonique implanté sur tout le continent noir. Qhubeka (un mot qui signifie « avancer » en langue xhosa), fondation qui fournit des vélos comme moyen de transport à des populations défavorisées, est restée liée à cette formation à forte identité et à vocation humanitaire, sponsorisée depuis trois ans par Dimension Data, entreprise de services du numérique.

Sa première participation a été couronnée de succès avec le port du maillot à pois, jusque dans les Pyrénées, par l’Erythréen Daniel Teklehaimanot, meilleur grimpeur du Critérium du Dauphiné deux années de rang. La victoire d’étape de Stephen Cummings à Mende fut chargée d’un fort symbole, le jour où l’équipe MTN-Qhubeka portait des casques orange et noir en ce 18 juillet (Mandela Day), jour de l’anniversaire du charismatique leader sud-africain et de célébration mondiale de la paix. L’équipe Dimension Data est entrée dans une nouvelle dimension en recrutant le sprinteur Mark Cavendish, quadruple vainqueur d’étapes sur le Tour 2016, ce qui, ajouté au deuxième coup fumant de Cummings dans les Pyrénées, a permis à cette formation de s’adjuger près d’un quart des étapes ! Edvald Boasson Hagen a assuré l’essentiel en remportant l’étape de Salon-de-Provence en 2017. Le retour au bercail de Louis Meintjes, 8e au général des deux derniers Tour de France, a pour but de relancer la réussite africaine de l’équipe.

  • Victoire Finale 0
  • Victoires d'étapes 7
  • Maillot jaune 1
  • Victoire Annexe 0

Victoires d’étapes : 7

  • 2015 : Stephen Cummings, à Mende
  • 2016 : Mark Cavendish, à Utah Beach-Sainte-Marie-du-Monts, Angers, Montauban et Villars-les-Dombes/Parc des Oiseaux ; Stephen Cummings au Lac de Payolle
  • 2017 : Edvald Boasson Hagen, à Salon-de-Provence

Victoires dans les classements annexes : 0

Maillots Jaunes : 1

  • 2016 : Mark Cavendish, un jour

LE CHIFFRE

4 : le nombre de jours passés avec le maillot à pois par Daniel Teklehaimanot sur le Tour de France 2015.

LES DATES

9 juillet 2015 : Daniel Teklehaimanot endosse le premier maillot distinctif de l’équipe MTN-Qhubeka sur le Tour de France, le maillot à pois, au Havre.

18 juillet 2015 : Stephen Cummings choisit le Mandela Day pour signer la première victoire d’une équipe africaine de marque sur le Tour de France en doublant in extremis les Français Romain Bardet et Thibaut Pinot à Mende.

2 juillet 2016 : Mark Cavendish renoue avec la gloire en s’imposant à Utah Beach, s’emparant par la même occasion du Maillot Jaune pour la première fois de sa carrière.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus