LES CANDIDATURES 2023 DU "LABEL "VILLE À VÉLO" SONT OUVERTES

Groenewegen, le retour

Tour de France 2022 | Étape 3 | Vejle > Sønderborg

Un sprint massif était annoncé de longue date pour la troisième étape, bouclant le séjour danois du Tour de France 2022. C’est bien ce qui s’est produit, avec en prélude un raid solitaire du héros national Magnus Cort, le porteur du maillot à pois qui a soigné son avantage au classement des grimpeurs et profité d’un bain de foule géant.

A Sonderborg, l’explication musclée a été remportée par Dylan Groenewegen, qui s’impose sur les routes du Tour pour la cinquième fois, trois ans après son dernier bouquet enlevé à Châlons-sur-Saône. Le coureur a su devancer Wout van Aert, qui termine pour la troisième fois consécutive à la 2e place de l’étape mais conserve le Maillot Jaune qu’il portera pour le retour de la course sur le territoire français après une journée de transfert.

Résumé d'étape - Étape 3 - #TDF2022

Raid solitaire et populaire pour Magnus Cort
Les 176 coureurs inscrits sur la liste des partants de Copenhague sont toujours au rendez-vous pour la dernière journée au Danemark au départ de Vejle. Dès le kilomètre zéro, le maillot à pois Magnus Cort sort du peloton sans trouver de compagnon de route pour prendre sa roue. Il se lance donc dans un raid solitaire dont l’objectif est avant tout de soigner sa position au classement des grimpeurs. Son avantage chronométrique grimpe jusqu’à 6’40’’ après 20 kilomètres de course. Les formations Quick Step-Alpha Vinyl, Lotto-Soudal et BikeExchange-Jayco prennent alors les commandes du peloton, sans empêcher le Danois de saisir les deux points en jeu sur les côtes de Koldingvej (km 27,3) et de Hejlsminde Strand (82,8).

Le grand chelem des « grimpeurs » danois
La situation change à l’approche du sprint intermédiaire de Christianfeld (km 90,5), où les points à prendre derrière Magnus Cort motivent les équipes de sprinteurs. Van Aert y devance Jakobsen, tandis que l’homme de tête n’a plus que 1’45’’ de marge suite à ce mouvement. Il bénéficie toutefois d’une forme de sursis qui lui permet de réaliser le grand chelem des points des grimpeurs sur le séjour danois du Tour, en conservant 1’15’’ d’avance au sommet de la côte de Genner Strand (km 123,3). En revanche, il est repris par le peloton après 130 km d’échappée solitaire.

Van Aert encore deuxième
Le peloton se concentre ensuite sur la perspective d’un sprint massif et progresse sous le contrôle des principales formations des finisseurs. Sous la Flamme Rouge, la situation semble sous le contrôle des Quick Step-Alpha Vinyl et Intermarché-Wanty Gobert. Mais Fabio Jakobsen perd la roue de son coéquipier et laisse l’explication pour la victoire se jouer sans lui. Wout van Aert prend le dessus dans un premier temps, mais voit cette fois-ci Dylan Groenewegen le dépasser dans les cinquante derniers kilomètres pour aller chercher sa cinquième victoire sur le Tour de France.

03/07/2022 - Tour de France 2022 - Etape 3 - Vejle / Sonderborg (182km) - GROENEWEGEN Dylan (TEAM BIKEESCHANGE-JAYCO) - Vainqueur de l'étape 3
03/07/2022 - Tour de France 2022 - Etape 3 - Vejle / Sonderborg (182km) - GROENEWEGEN Dylan (TEAM BIKEESCHANGE-JAYCO) - Vainqueur de l'étape 3 © A.S.O./Charly Lopez

Dylan Groenewegen : « Cela représente beaucoup pour moi »

« Il s’est passé beaucoup de choses dans le final de cette étape. Lors de la chute à 9 km de l’arrivée, j’ai réussi à l’éviter. Et ensuite dans le dernier virage c’était très nerveux aussi. Mon coéquipier Luka Mezgec m’a dit ‘’à droite’’, je l’ai suivi et on a foncé. Quand il s’est écarté, je sentais que j’avais de bonnes jambes : j’ai tout donné, dans les deux cents derniers mètres et ça a fonctionné. Au moment de franchir la ligne, je sentais que j’avais gagné mais je voulais quand même en être vraiment sûr. Cela représente beaucoup pour moi de revenir sur le Tour et de gagner à nouveau. Hier j’étais en colère contre moi-même, mais j’ai quand même su rester calme aujourd’hui. L’équipe BikeExchange m’a donné une seconde chance et j’ai trouvé une nouvelle famille. Je viens de montrer que j’étais à nouveau capable de m’imposer, après avoir traversé des moments difficiles sur le plan personnel. »

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

CLUB - COLONNE DROITE