RÉVÉLATION DES PARCOURS 2023

La révélation des parcours 2023 du Tour de France et du Tour de France Femmes avec Zwift aura lieu le jeudi 27 octobre à partir de 11h30 (UTC+2) au Palais des Congrès de Paris.

Ville-étape pour la 1ère fois
Commune de la région du Danemark du Sud
Population : 75 000 hab. (Sonderborgiens, Sonderborgiennes)
Spécialités : stegt flaesh (rôti de porc à la sauce au persil avec des pommes de terre), smorrebrod (tranche de pain de seigle avec charcuterie, poisson, fromage et condiments), wienerbrod (viennoiserie)
Personnalités : Niels Christiansen (PDG de Lego)
Sport : Sonderjyske (football, handball)
Festivals : Jelling Musik Festival (festival de rock)
Économie : activité portuaire, etc.
Label : Project Zero (objectif neutralité carbone en 2029) / Membre du réseau « Si tous les ports du monde ».
Sites web : sonderborgkommune.dkvisitsonderborg.dksonderborg.dk/temaer/tour

Sonderborg © Getty/venemama
Le port de Sonderborg © Getty/venemama
Bridge, church tower and houses at the quay of Sonderborg, Denmark © Vue de Sonderborg

SONDERBORG ET LE CYCLISME

Comme les autres villes danoises de ce Tour de France, Sondenborg a figuré régulièrement sur le parcours du Tour du Danemark, la dernière fois en 2021, où l’ex-champion du monde Mads Pedersen s’y était imposé au sprint devant Giaccomo Nizzolo et Dylan Groenewegen. En 2009, la localité avait également accueilli un championnat national enlevé par Lars Bak. Le coureur local le plus chevronné est sans doute Verner Blaudzun, champion du monde du contre la montre par équipes en 1966, qui a participé à trois Jeux olympiques en 1968, 1976 et 1980. Il est le père de Michael Baudzun, triple champion du Danemark du contre-la-montre et double champion national en ligne, qui a participé à trois reprises au Tour de France (2000, 2001 et 2003).

Mads Pedersen en 2020 lors du Tour de France © A.S.O./Alex Broadway
Michael Blaudzun en 2008 © Pressesports/Pierre Lablatinière

À VOIR

Château de Sonderborg
Construction : 1158
Style : baroque
Caractéristiques : installé dans un parc surplombant le détroit d’Als et construit sous le règne de Valdemar le Grand sous la forme d’une tour de défense, le château a été agrandi et transformé au cours des décennies. En 1350 furent rajoutées la Tour bleue et l’enceinte extérieure et le château, devenue l’une des plus puissantes forteresses du pays, devint propriété de la couronne en 1490. Dans les années 1550, le roi Christian III fit rénover le château dans le style Renaissance alors en vogue.
Histoire : rebâti en style baroque sous le règne de Frederik IV au début du XVIIIe siècle, il tomba en déshérence et servit de caserne et de prison jusqu’à sa réhabilitation dans les années 1960 et 1970.
Signes particuliers : la chapelle du château, dédiée à la reine Dorothée, est l’une des plus anciennes chapelles luthériennes et l’une des mieux conservées.
Classement : figure sur la liste des bâtiments d’État classés.
Destination actuelle : le château est la propriété de l’État danois et abrite depuis 1921 un musée d’histoire locale géré par la municipalité et le comté du Sud-Jutland.


Domaine et manoir de Sandbjerg
Construction : 1571 puis 1788 pour le bâtiment actuel.
Style : rococo
Caractéristiques : achevé en 1788, le manoir et sa façade ornée de lésènes est coiffé d’un toit de tuiles noires. Il comprend une bibliothèque, une salle à manger et un garde-manger, ainsi que trois chambres historiques.
Histoire : le domaine est mentionné dès le début du XVIe siècle et est offert par Frederik II à son frère Jean de Schleswig-Holstein-Sonderbourg en 1564. Un siècle plus tard, il est revendu au chancelier Conrad Reventlow, dont le petit fils fait construire le manoir actuel. Il y menait grand train et organisait de somptueux banquets préparés par le chef français Charles Maton.
Classement : le bâtiment est classé par les autorités danoises.
Destination actuelle : depuis 1954, le bâtiment est utilisé par l’université d’Aarhus et abrite une salle de conférences.

Parc Universe
Le parc Universe est un parc d’attractions situé sur l’île d’Als, dans le Jutland, en face de Sonderborg, dont le thème est la science et ses prouesses. Ouvert en 2005, il a pour devise : « le parc d’attraction où s’amuser est une science ». Les attractions, souvent classiques, comme des autos tamponneuses ou des manèges, sont améliorées grâce à la réalité virtuelle. Le parc fait aussi une large place à la nature.

Château de Sandbjerg © Creative Commons 3.0/PodracerHH
Château de Sonderborg et yacht royal Dannebrog © Creative Commons 3.0/Erik Christensen

À MANGER

Les gâteaux d’Als
La bataille de Dybbol, perdue par le Danemark contre l’Allemagne en 1864 sur l’île d’Als, où se trouve en partie Sonderborg, a marqué durablement l’histoire du Jutland du sud. De cette guerre est également née une tradition qui perdure depuis lors. Il s'agit de ce que les locaux appellent la « table à gâteaux ». Après la défaite de 1864, le Jutland du Sud est passé sous domination allemande et les Danois se réunissaient alors dans des salles municipales, où ils n'étaient pas autorisés à chanter des chansons danoises ou à servir de l'alcool. Pour compenser, chacun s’est mis à apporter différentes sortes de gâteaux, de tartes et toutes sortes de friandises, et c'est ainsi qu'est née l'orgie de gâteaux du Jutland du Sud. La « table à gâteaux » d’Als comporte aujourd’hui sept sortes de gâteaux mous, sept sortes de gâteaux secs et sept sortes de gâteaux durs. Soit 21 pâtisseries différentes. Bonne dégustation !

Pâtisseries danoises © Getty/ClarkandCompany

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France