29/08 > 20/09/2020

Ewan, la cinquième

La route de Poitiers était promise aux sprinteurs, attendus pour une arrivée massive que Matthieu Ladagnous, l’échappée solitaire du jour, n’a pas pu contrarier. Le final du jour a été consacré dès les 40 derniers kilomètres à la préparation d’un rendez-vous présenté comme une revanche de l’explication de la veille remportée à l’île de Ré par Sam Bennett. Son dauphin d’hier, Caleb Ewan, a pris sa revanche et signé son deuxième succès de l’année sur le Tour après Sisteron, et le cinquième de sa carrière commencée l’année dernière sur le Tour de France. Deuxième sur la ligne d’arrivée, Peter Sagan a ensuite été déclassé par le jury des commissaires. C’est donc Bennett qui hérite de la 2e place et augmente son avantage au classement par points sur le coureur slovaque.

Ladagnous en solo
Le peloton du Tour prend le départ de Châtelaillon-Plage avec 163 coureurs mais sans Davide Formolo, touché à la clavicule dans le final de l’étape d’hier. Dès le premier kilomètre de course, Mathieu Ladagnous (Groupama-FDJ) se lance dans une échappée pour laquelle il ne trouve aucun compagnon dans un premier temps. Son avantage augmente jusqu’au km 16 avec 5’ de marge sur un peloton peu actif. Mais au kilomètre 20, une contre-attaque menée à 6 par Oliver Naesen (Ag2r La Mondiale), Stefan Küng (Groupama-FDJ), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Lukas Pöstlberger (Bora-Hansgrohe), Michael Gogl (NTT) et Tom van Asbroeck (Israel Start-Up Nation) change la donne. Les chasseurs se rapprochent assez rapidement à 1’ de Ladagnous, mais sont aussi très rapidement pris en chasse par les équipiers de Sam Bennett qui rétablissent la situation au km 30.

Bennett gagne le sprint pour la 2e place !
L’échappé solitaire évolue sous le contrôle du peloton avec une avance comprise entre 2’30’’ et 3’. Toutefois, les points en jeu sur le sprint intermédiaire (km 108) suscitent l’intérêt de la Deceuninck-Quick-Step qui propulse Bennett avec succès dans la bataille pour la 2e place. L’écart se réduit alors à 1’40’’ et Ladagnous n’oppose pas une résistance farouche pour tenir sa place à l’avant. Il est finalement repris après 124 kilomètres passés seul en tête.      

Sagan déclassé
Le peloton accélère dans la quarantaine de kilomètres restant à courir, en se concentrant sur la préparation d’un sprint final. La formation du maillot vert se montre la plus intéressée dans cette perspective, mais les Sunweb s’impliquent aussi pour lancer Cees Bol. Malgré une attaque de Lukas Pöstlberger à 6 km de l’arrivée, c’est bien un peloton groupé qui se présente sous la Flamme Rouge, avec les CCC de Matteo Trentin aux avant-postes. Dans l’emballage final c’est ensuite Caleb Ewan qui se montre le plus explosif tandis que Peter Sagan vient prendre sur la ligne la deuxième place après avoir emprunté une trajectoire osée qui lui coûte ensuite un déclassement par les commissaires de course. Sam Bennett se retrouve ainsi 2e et augmente son avantage en tête du classement par points.   


#TDF2020 - Étape 11 - Résumé d'étape
09/09/2020 - Tour de France 2020 - Etape 11 - Châtelaillon-Plage / Poitiers (167,5 km) - S.KUNG (GFC), S.BENNETT (DQT), P.ROGLIC (TJV), E.BERNAL (IGD) et B.COSNEFROY (ALM)
09/09/2020 - Tour de France 2020 - Etape 11 - Châtelaillon-Plage / Poitiers (167,5 km) - S.KUNG (GFC), S.BENNETT (DQT), P.ROGLIC (TJV), E.BERNAL (IGD) et B.COSNEFROY (ALM) © A.S.O./Alex Broadway

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Vainqueurs Etapes TDF 2020 - FR
FR - Newsletter - Colonne