29/08 > 20/09/2020

Édition 2020

Victoires d'étapes 1
Classement général 15
Coureurs en course 6
Directeurs sportifs : POITSCHKE Enrico / VALACH Jan

BORA - HANSGROHE

Depuis une décennie et la disparition de Milram en 2010, l’équipe de Ralph Denk, d’abord sous l’appellation NetApp-Endura, est le porte-drapeau d’un cyclisme allemand renaissant. Elle a pleinement joué son rôle d’invitée, pour la première fois au Tour de France en 2014, en mettant le feu au peloton lancé dans les rues de Londres à la poursuite du rouleur tchèque Jan Barta, qui a terminé l’épreuve aussi avantageusement qu’il l’avait débutée, par une troisième place au contre la montre entre Bergerac et Périgueux.

Elle a su d’entrée jouer collectif autour de son leader, tchèque lui aussi. Leopold König, excellent grimpeur, vainqueur d’une étape du Tour d’Espagne dès 2013, a terminé 7e de son premier Tour de France. Les wild-cards ont permis à l’équipe de grandir, de séduire des sponsors, Bora, Hansgrohe et Specialized, et d’attirer deux stars de la défunte Tinkoff : Peter Sagan et Rafal Majka. La première participation du triple champion du monde au Tour de France avec sa nouvelle équipe a été écourtée par une exclusion, sur décision des commissaires, au lendemain de sa victoire d’étape à Longwy en 2017. Sa série de maillots verts ramenés consécutivement à Paris s’est donc interrompue mais le Slovaque, de nouveau vainqueur d’étapes et Maillot Jaune en 2018, a porté son total à six, puis à sept en 2019. Il détient désormais le record absolu des victoires au classement par points ! 

À 30 ans, Sagan reste le personnage le plus populaire, mondialement, du cyclisme actuel. Mais l’œuvre de formation de Bora-Hansgrohe paie aussi avec les progrès des jeunes Allemands et Autrichiens : Maximilian Schachmann, vainqueur de Paris-Nice 2020, Pascal Ackermann, lauréat du classement par points du Giro 2019, Felix Grossschartner, Gregor Mühlberger, Lennard Kämna, Patrick Konrad… et, surtout, Emanuel Buchmann, quatrième du Tour de France 2019 et qui aspire au podium final ! C’est l’équipe qui a remis le cyclisme germanique en route.

  • Victoire Finale0
  • Victoires d'étapes6
  • Maillot jaune1
  • Victoires Annexes2

Victoire finale : 0

Victoires d’étapes : 6

  • 2017 : Peter Sagan, à Longwy ; Maciej Bodnar, à Marseille
  • 2018 : Peter Sagan, à La Roche-sur-Yon, Quimper et Valence
  • 2019 : Peter Sagan, à Colmar

Victoire dans les classements annexes : 2

  • 2018 : Peter Sagan (classement par points)
  • 2019 : Peter Sagan (classement par points)

Maillot Jaune : 1

  • 2018 : Peter Sagan, un jour

LE CHIFFRE :

4 : la place d’Emanuel Buchmann au classement final du Tour de France 2019.

LES DATES

18 juillet 2014 : troisième à Chamrousse derrière Vincenzo Nibali et Rafal Majka, Leopold König s’installe parmi les meilleurs grimpeurs du Tour de France avant de se classer 7e au général pour la première participation de l’équipe allemande alors appelée NetApp-Endura.

15 juillet 2015 : le champion d’Allemagne Emmanuel Buchmann s’invite dans la cour des grands en terminant 3e à Cauterets derrière Rafal Majka et Dan Martin.

4 juillet 2017 : au lendemain de sa victoire d’étape à Longwy, le champion du monde Peter Sagan est exclu du Tour de France au terme d’un sprint houleux à Vittel.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France