Edition 2018

Victoires d'étapes 0
Classement général
Coureurs en course
https://www.bora-hansgrohe.com/en

Les coureurs BORA-HANSGROHE

BORA-HANSGROHE

Voilà le porte-drapeau du cyclisme allemand. Après la disparition de Milram en 2010, NetApp-Endura, créée au début de la décennie en cours et managée par Ralph Denk, a pleinement joué son rôle d’invitée, pour la première fois au Tour de France en 2014, en mettant le feu au peloton lancé dans les rues de Londres à la poursuite du rouleur tchèque Jan Barta, qui a terminé l’épreuve aussi avantageusement qu’il l’avait débutée, par une troisième place contre la montre entre Bergerac et Périgueux.

Elle a su d’entrée jouer collectif autour de son leader, tchèque lui aussi. Leopold König, excellent grimpeur, vainqueur d’une étape du Tour d’Espagne dès 2013, a terminé 7 e de son premier Tour de France avant d’être recruté par le Team Sky. Les wild-cards ont permis à l’équipe de grandir, de séduire des sponsors, Bora, Hansgrohe et Specialized, et d’attirer deux stars de la défunte Tinkoff : Peter Sagan et Rafal Majka. La première participation du triple champion du monde au Tour de France avec sa nouvelle équipe a été écourtée par une exclusion, sur décision des arbitres, au lendemain de sa victoire d’étape à Longwy en 2017. Sa série de maillots verts ramenés consécutivement à Paris s’est donc interrompue à cinq, mais il a repris le fil de sa carrière glorieuse sur les routes de France en remportant Paris- Roubaix cette année.

Avec Sagan, Bora-Hansgrohe a le coureur le plus populaire, mondialement, du cyclisme actuel. Mais son œuvre de formation paie aussi avec les progrès des jeunes Allemands et Autrichiens : Emanuel Buchmann, Pascal Ackermann, Patrick Konrad, Felix Grossschartner… C’est l’équipe qui a remis le cyclisme germanique en route.

  • Victoires Finales 0
  • Victoires d'étapes 2
  • Maillots jaunes 0
  • victoires annexes 0

Victoire finale : 0

Victoires d’étapes : 2

  • 2017 : Peter Sagan, à Longwy ; Maciej Bodnar, à Marseille

Victoire dans les classements annexes : 0

Maillot Jaune : 0

LE CHIFFRE

7 : La place du débutant Leopold König à l’arrivée du premier Tour de l’équipe allemande alors appelée NetApp-Endura en 2014.

LES DATES

18 juillet 2014 : Troisième à Chamrousse derrière Vincenzo Nibali et Rafal Majka, Leopold König s’installe parmi les meilleurs grimpeurs du Tour de France.

15 juillet 2015 : Le champion d’Allemagne Emmanuel Buchmann s’invite dans la cour des grands en terminant 3e à Cauterets derrière Rafal Majka et Dan Martin.

4 juillet 2017 : Au lendemain de sa victoire d’étape à Longwy, le champion du monde Peter Sagan est exclu du Tour de France au terme d’un sprint houleux à Vittel.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus