Nairo Quintana : « J’ai bien vu que mes compagnons d’échappée souffraient »

25 juillet 2019 - 18:26

« On a travaillé très dur comme toujours. Malgré ma chute, je n’ai pas voulu jeter l’éponge. L’échappée est partie vite et j’ai réussi à m’y infiltrer. Notre idée était de mettre des coureurs dans l’échappée, pour pouvoir aider Landa à reprendre contact avec le podium. Mais finalement nous avons tablé sur la victoire d’étape.
Ce genre de montagnes me vont très bien, ce sont des montées plus longues, plus hautes que dans les Pyrénées, il n’y a pas d’allergies à cette hauteur-là. Être dans l’échappée ce n’est pas facile, ce n’est pas dans mes habitudes. Avec Amador, on s’est dit qu’il fallait travailler ensemble. Au bout d’un moment, j’ai bien vu que mes compagnons d’échappée souffraient. Personnellement j’étais bien alors j’ai trouvé le bon moment pour attaquer ».

Tour de France 2019 - 25/07/2019 - Etape 18 - Embrun / Valloire (208 km) - Nairo QUINTANA (MOVISTAR TEAM)
Tour de France 2019 - 25/07/2019 - Etape 18 - Embrun / Valloire (208 km) - Nairo QUINTANA (MOVISTAR TEAM) © A.S.O./Pauline BALLET

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France