29/08 > 20/09/2020

Édition 2020

Victoires d'étapes 0
Classement général 14
Coureurs en course 7
Directeurs sportifs : BAUER Steve / BALDATO Fabio

CCC TEAM

CCC est un géant de la chaussure et un sponsor historique du cyclisme polonais. Dans le gratin mondial, il a pris la suite de BMC, elle-même héritière spirituelle de l’équipe Phonak et présidée par l’Américain Jim Ochowicz, dont le grand-père paternel avait migré de Pologne aux États-Unis. Même si ses couleurs sont passées à l’orange en 2019, au lieu du célèbre rouge et noir, il s’agit donc de la formation qui a délivré le premier vainqueur du Tour de France venu de l’hémisphère sud et du VTT : Cadel Evans, alors champion du monde et débauché de Silence-Lotto fin 2009.

L’Australien s’est imposé à Paris en 2011. Deuxième du contre-la-montre par équipes (déjà une spécialité maison) aux Essarts, vainqueur de « l’Alpe d’Huez bretonne », à Mûr-de-Bretagne, avant de se positionner de manière idéale à l’authentique Alpe d’Huez, dernière ascension de la 98e édition du Tour de France, Evans a supplanté Andy Schleck à l’occasion du contre-la-montre de Grenoble.

Il a rempli de joie le bailleur de fonds de BMC Racing Team, Andy Rihs, milliardaire suisse passionné de cyclisme et de vin, qui avait pourtant juré, après ses déboires de 2006 (affaire Landis), qu’on ne l’y reprendrait plus, mais en réalité, il n’a jamais abandonné ses coureurs jusqu’à son décès, en avril 2018. Evans a passé le flambeau à Tejay van Garderen, cinquième et meilleur jeune du Tour 2012, cinquième encore en 2014 puis à Richie Porte, ex-lieutenant de Chris Froome, cinquième lui aussi en 2016 mais tombé lourdement dans la descente du Relais du Chat en 2017 puis dans l’étape du Nord, avant même d’atteindre les pavés, en 2018. CCC a conservé comme chef de file Greg Van Avermaet, auteur de deux aventures en jaune, en 2016 et 2018, et d’une en maillot à pois, sur ses terres belges, après être passé en tête au Mur de Grammont en 2019. Elle a recruté des vainqueurs d’étapes du Tour et du Giro, Ilnur Zakarin, Matteo Trentin et Fausto Masnada, pour rehausser son niveau de performance en 2020.

  • Victoire Finale1
  • Victoires d'étapes6
  • Maillots jaunes15
  • Victoire Annexe1

Victoire finale : 1

  • 2011 : Cadel Evans

Victoires d’étapes : 6

  • 2011 : Cadel Evans, à Mûr-de-Bretagne
  • 2015 : Rohan Dennis, à Utrecht, contre-la-montre par équipe à Plumelec, et Greg Van Avermaet, à Rodez
  • 2016 : Greg Van Avermaet, au Lioran
  • 2018 : contre-la-montre par équipe à Cholet

Victoire dans les classements annexes : 1

  • 2012 : Tejay van Garderen (meilleur jeune)

Maillots Jaunes : 15

  • 2010 : Cadel Evans, un jour
  • 2011 : Cadel Evans, deux jours
  • 2015 : Rohan Dennis, un jour
  • 2016 : Greg Van Avermaet, trois jours
  • 2018 : Greg Van Avermaet, huit jours

LE CHIFFRE :

5 : la place de Tejay van Garderen sur le Tour de France en 2012 et 2014 et celle de Richie Porte en 2016.

LES DATES

23 juillet 2011 : 2e du contre-la-montre de Grenoble (derrière Tony Martin), Cadel Evans devient le premier vainqueur du Tour de France venu de l’hémisphère sud.

4 juillet 2015 : Rohan Dennis remporte le contre-la-montre inaugural d’Utrecht.

9 juillet 2018 : Pour la deuxième fois (après 2015), BMC remporte le contre-la-montre par équipes du Tour de France, à Cholet, portant pour la deuxième fois (après 2016) Greg Van Avermaet en tête du classement général.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France