29/08 > 20/09/2020

Tadej Pogacar, le surdoué

Le scénario de la victoire de Tadej Pogacar sur le Tour 2020 a contredit dans les grandes largeurs les prévisions qui attribuaient déjà un Maillot Jaune sans suspense à Primoz Roglic dans la dernière semaine. Mais le jeune Slovène qui fête ses 22 ans au lendemain de l’arrivée est surtout un phénomène de précocité… comme Egan Bernal.

13/09/2020 - Tour de France 2020 - Etape 15 - Lyon / Grand Colombier (174,5 km) - Tadej POGACAR (UAE TEAM EMIRATES) - Vainqueur de l'etape
13/09/2020 - Tour de France 2020 - Etape 15 - Lyon / Grand Colombier (174,5 km) - Tadej POGACAR (UAE TEAM EMIRATES) - Vainqueur de l'etape © PresseSports/Bernard Papon
20/09/2020 - Tour de France 2020 - Etape 21 - Mantes-la-Jolie / Paris Champs-Elysees  (122 km) - Tadej POGACAR (UAE TEAM EMIRATES) - Remporte le maillot Jaune
20/09/2020 - Tour de France 2020 - Etape 21 - Mantes-la-Jolie / Paris Champs-Elysees (122 km) - Tadej POGACAR (UAE TEAM EMIRATES) - Remporte le maillot Jaune © A.S.O./Pauline Ballet
20/09/2020 - Tour de France 2020 - Etape 21 - Mantes-la-Jolie / Paris Champs-Elysees  (122 km) -
20/09/2020 - Tour de France 2020 - Etape 21 - Mantes-la-Jolie / Paris Champs-Elysees (122 km) - © A.S.O./Pauline Ballet

Il parait que la mode est au jeunisme. C’est en tout cas une tendance très nette en matière de cyclisme et l’avènement de Tadej Pogacar en est une manifestation éclatante, qui plus est dans la foulée du sacre d’Egan Bernal qui était devenu en 2019 le plus jeune lauréat de l’histoire centenaire du Maillot Jaune. La lutte pour le titre semblait pourtant bel et bien réglée en faveur de son aîné Primoz Roglic, parfaitement lancé pour faire entrer la Slovénie comme la quinzième nation figurant au palmarès du Tour de France, depuis sa prise de pouvoir à Laruns. Mais après 12 jours passés dans la tenue du patron, la belle mécanique de Roglic s’est enrayée à La Planche-des-Belles-Filles. Loin de ses standards dans son exercice de prédilection, dans le même temps que son rival surpassait toutes les attentes y compris les siennes, le grand favori du Tour tombait de son piédestal, cédant sa place au sommet au jeune Tadej.

En réalité, les trajectoires de Tadej Pogacar et d’Egan Bernal ont bien davantage en commun que leur passation immédiate sur le Tour de France. « Tamau Pogi », comme on le surnomme affectueusement en Slovénie, était déjà le successeur du Colombien sur le Tour de l’Avenir en 2018, tout comme sur le Tour de Californie en 2019, en battant à chaque fois les records de précocité établis par Egan ! De même, c’est également en Italie que la carrière du gamin de Komenda a commencé à se dessiner, après ses premiers coups d’éclat chez les juniors. Aux championnats d’Europe de Plumelec en 2016, où il a d’ailleurs pour la première fois réellement côtoyé Roglic dans la délégation slovène, Pogacar se faisait remarquer en allant chercher une médaille de bronze, qui lui donnait déjà quasiment un ticket d’entrée chez Lampre. C’est finalement en 2018 qu’il intègre le Team Emirates, qui prévoit pour lui un plan de carrière assez sage, avec un premier grand tour en 2020, plutôt le Giro ou la Vuelta, puis des débuts sur le Tour de France en 2021, en apprentissage, avant de viser haut en 2022. Dans la pratique, les progrès et les résultats ont précipité l’ascension de Pogacar, devenu en Espagne l’un des trois coureurs depuis la Seconde guerre mondiale à monter sur le podium d’un grand Tour avant d’avoir 21 ans, avec Antonio Jimenez (Vuelta 1955) et Giambattista Baronchelli (Giro 1974). Et maintenant, il est le premier coureur à remporter le Tour de France lors de sa première tentative depuis Laurent Fignon en 1983.

C’est peut-être la rapidité de sa montée en puissance qui a rendu Pogacar aussi timide et humble au moment d’enfiler le Maillot Jaune à la Planche-des-Belles-Filles. « En fait, mon rêve n'était pas de gagner le Tour de France, c'était seulement d'être sur le Tour de France », expliquait-il en pensant certainement aux premières images de la course qu’il était venu voir sur le bord des routes pendant des vacances en famille en 2010 avec ses parents, Mirko et Marjeta. S’il ne se rappelle pas des passes d’armes entre Alberto Contador et Andy Schleck, qui avaient dominé les débats de cette édition, il garde un souvenir ému de l’atmosphère qu’il avait sentie, alors qu’il était un tout jeune coureur cycliste, déjà investi dans les compétitions depuis trois ans pour imiter son grand frère. C’est bien par cette ambiance qu’il a été porté entre Nice et Paris… et surtout dans une petite station de Haute-Saône à laquelle son destin est définitivement lié.

20/09/2020 - Tour de France 2020 - Etape 21 - Mantes-la-Jolie / Paris Champs-Elysees  (122 km)
20/09/2020 - Tour de France 2020 - Etape 21 - Mantes-la-Jolie / Paris Champs-Elysees (122 km) © A.S.O./Alex Broadway

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Vainqueurs Etapes TDF 2020 - FR
FR - Newsletter - Colonne