Vincenzo Nibali : « Les dernières centaines de mètres étaient interminables »

27 juillet 2019 - 17:17

« J’ai ressenti une libération quand j’ai franchi la ligne, les dernières centaines de mètres étaient interminables. Ma seule solution pour gagner, c’était de partir de loin. Avec l’avantage que nous avions en abordant l’ascension finale, j’ai cru que je pouvais y arriver. C’est une belle revanche, parce que je n’ai rien gagné depuis Milan-San Remo l’année dernière ».

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France