Sept fois ville étape
Station village de Haute Savoie

Population : 2 202 hab. (Bornandins, Bornandines)
Spécialités : reblochon fermier, tomme blanche, charcuterie de montagne, spécialités à base de fromage (fondue, tartiflette, péla), matafan (beignet de pomme de terre), farcement (sucré-salé aux pommes de terre), rissoles (chausson aux pommes cuit à la poêle), bescoins (pains à l’anis et au safran offerts traditionnellement le 15 août par le parrain à son filleul).
Personnalités : Tessa Worley (ski alpin, championne du monde de slalom géant en 2013 et 2017, globe de cristal du Super G), Sylvie Becaert (biathlon, médaillée olympique à Turin 2012), Roddy Darragon (ski nordique, médaillé olympique à Turin 2012), Steve Missillier (ski alpin, médaillé olympique à en géant à Sotchi 2014), Jonathan Midol (skicross, médaille olympique à Sotchi 2014), Ivan Perrillat-Boiteux (ski de fond, médaillé olympique en relais à Sotchi 2014), Benjamin Daviet(ski de fond, médaillé paralympique en relais à Sotchi 2014).
Sport : Coupe du Monde de biathlon (2013, 2017, 2019), La Bornandine (semi et marathon de ski nordique), Glisse en Cœur (événement caritatif, défi sportif, solidaire et musical), cyclosportive La Grand Bo (juin), grimpée cycliste Le Bouquetin (15 août). Club Cycliste : Vélo club du Grand-Bornand FFC (45 licenciés).
Culture : Festival Au Bonheur des Mômes (août, spectacles jeune public).
Économie : tourisme (un million de nuitées annuelles pour 25 000 lits touristiques), agropastoralisme, artisanat du bâtiment (menuiserie, etc…). Hiver : station de ski alpin (42 pistes, 90 km sur plus de 360 ha, 29 remontées mécaniques, 146 enneigeurs), un Snowpark avec half-pipe, boardercross et quatre lignes de saut. Eté : randonnées (150 km de sentiers), escalade, haute montagne, montgolfière, Via Ferrata, parcours aventure (accro branches), site de parapente, parcours VTT (50 Km), golf (10 trous), une piscine. Agriculture : élevage de vaches Abondance pour la production du reblochon.
Signature : L’école des champions
Labels : Famille Plus / Qualité Tourisme / Accueil Vélo / Ville fleuries 2 fleurs / Grande Traversée des Alpes / Annecy Mountains
Sites web / FB / Twitter / Insta : www.legrandbornand.com / www.savoie-mont-blanc.com / www.annecymountains.com / www.facebook.com/legrandbornand /
twitter.com/mongrandbo / www.youtube.com/user/legrandbornandTV / www.instagram.com/legrandbornand / www.flickr.com/photos/legrandbornand/albums
/ #legrandbornand / @legrandbornand / @mongrandbo / #annecymountains / #ifeelin

Vue générale © Le Grand Bornand Tourisme/C.Chabod
Le Vieux Chinaillon © Aravis/C. Hudry
Vue du centre village © Le Grand Bornand/Esprits Outdoor

LE GRAND BORNAND, UNE HISTOIRE

En mode épicurien, aventurier ou bohème

Le Grand-Bornand, village grand ski l'hiver et destination montagne incontournable l'été, cultive le charme de ses chalets bicentenaires allié à la modernité d'une station à la dynamique événementielle enviée et à l'avant-garde d'un nouveau chic arty. A la fois village authentique vivant à l’année et station de renom aux équipements et prestations à même de répondre aux attentes d’une clientèle internationale, Le Grand-Bornand se découvre en mode épicurien, aventurier ou bohème. Entre traditions bien vivaces, esprit résolument sportif et caractère bien trempé, la station « perle » des Aravis, au cœur du territoire Annecy Mountains, joue décidément une partition singulière et remarquée où tout reste à vivre et à partager…

Festival « Au Bonheur des Mômes » : l’Avignon des enfants
Le plus grand rendez-vous européen de spectacle vivant pour jeune public « Au Bonheur des Mômes », du 22 au 27 août : près de 90 000 festivaliers attendus pour la 29e édition de « l’Avignon des enfants ». Parcours d’Art Vache unique au monde avec une galerie d’art en plein air à la gloire du ruminant « star » du Grand-Bornand.

Le rendez-vous de la planète biathlon
Terre d’élection française de la coupe du monde de biathlon, dont elle a déjà organisé trois manches en 2013, 2017 et 2019 marquées par un succès médiatique et populaire avec jusqu’à 62 000 spectateurs, Annecy-Le Grand-Bornand accueillera à nouveau le grand rendez-vous mondial du biathlon du 13 au 19 décembre 2021… s’imposant de fait comme une manche désormais incontournable du circuit international. L’occasion de voir briller les talents de l’équipe de France à domicile, dans l’enceinte du stade international Sylvie Becaert.

Biathlon Annecy-Le Grand Bornand © Le Grand Bornand Tourisme/C.Hudry

LE GRAND BORNAND ET LE CYCLISME

Le 17 juillet 2018, c’est au Grand-Bornand que Julian Alaphilippe, parti à la conquête du maillot à pois, s’était adjugé en solitaire la première de ses cinq victoires d’étape sur la Grande Boucle. Il récidivait à Bagnères-de-Luchon pour terminer meilleur grimpeur de ce Tour de France.
La station savoyarde figurait également au programme de la 100e édition. Rui Costa y avait signé la troisième victoire d’étape de sa carrière. Il succédait au palmarès à Fränk Schleck qui s’était imposé en 2009 devant Alberto Contador sous l’œil bienveillant de son frère Andy. En 1995, Alex Zülle avait puisé au départ du Grand Bornand l’énergie nécessaire pour s’imposer en fin de journée à La Plagne. En 2007, la victoire était revenue au jeune Allemand Linus Gerdemann, qui s’était emparé par la même occasion du Maillot Jaune pour une journée.

Julian Alaphilippe vainqueur de l'étape 10 Annecy/Le Grand-Bornand du Tour de France 2018 © A.S.O./Alex Broadway

À VOIR

La maison du patrimoine
Ancienne ferme restaurée construite en 1830, elle est gérée par l’association du patrimoine bornandin. On peut y découvrir avec les guides du Patrimoine des Pays de Savoie, la vie d'un village de montagne et son évolution à travers son espace, son passé et l'architecture de ses maisons.

Le col des Annes et ses alpages
A 1720 m d'altitude, au pied de la Pointe Percée, plus haut sommet de la Chaîne des Aravis à 2750 m, on y trouve plusieurs restaurants d’altitude et fermes d’alpage, à l’architecture unique, ainsi qu’une vue imprenable sur la chaîne des Aravis.

La vallée du Bouchet
Cette magnifique vallée, berceau du reblochon, s'étire le long du Borne entre les alpages en pente douce du Mont Lachat et les forêts et barres rocheuses plus abruptes du pied de la chaîne des Aravis. On y traverse des hameaux avec leurs chalets centenaires aux toits en ancelles ou tavaillons (tuiles de bois), leurs chapelles et les nombreuses fermes témoignant de la forte activité agricole.

Lac de Peyre
Une randonnée d’1h30 dans un environnement minéral à la beauté saisissante permet d’accéder au lac de Peyre (2 100 m d'altitude), depuis le Col de la Colombière où l’on peut immanquablement admirer les très nombreux bouquetins qui y ont élu domicile.

La cascade mystérieuse
Sur la route de l’Arvelay, cette superbe cascade permet au torrent le Chinaillon de dévaler en direction du Borne. Au-delà de l'intérêt visuel de cette curiosité naturelle, la légende veut que ce site soit le point de rencontre d'un jeune couple qui donna naissance aux premiers Bornandins.

Maison du Patrimoine © Le Grand Bornand/T. Vattard
Col des Annes depuis la pointe des Delevrets © Creative Commons 4.0/B. Brassoud
Chaîne des Aravis © Aravis/C. Hudry
Randonnée lac de Peyre © Le Grand Bornand/T. Vattard
La cascade mystérieuse © Le Grand Bornand/T. Vattard

À MANGER

Le reblochon
S’il y a un endroit au monde où manger du reblochon, c’est incontestablement au Grand-Bornand, capitale de ce fromage qui bénéficie d’une appellation depuis 1858, mais doit aussi son succès à la vogue des sports d’hiver à partir des années 1950. Fabriqué exclusivement à partir de lait de vache cru entier, il en existe deux sortes. Un tampon de caséine de couleur verte signale le reblochon de Savoie fermier, originaire d’un seul troupeau. Le tampon de caséine rouge indique un reblochon de Savoie qui provient du lait de plusieurs troupeaux. Sa croûte doit être sèche, de couleur orange-rose (surtout pas rouge ou orange) et recouverte d'une fine « mousse » blanche. Elle cache une pâte onctueuse et souple de couleur ivoire, faite et crémeuse à cœur. Chaque mercredi matin se tient au Grand-Bornand un marché au reblochon, sur le parvis de l'église. Une institution depuis 1795. L’office du tourisme organise à l’année des visites de fermes qui permettent de découvrir toutes les étapes de la fabrication du reblochon.

Reblochon © Getty/photosimysia

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France