Concours "Ma Ville en Jaune"

Cette année, le Tour de France et son partenaire LCL mettent à l’honneur le Maillot Jaune à travers un concours entre les 8 villes-étapes du Grand Départ 2021.

Ville étape inédite
Sous-préfecture du Cher (18)

Population : 27 000 hab. (Vierzonnais, Vierzonnaises)
Spécialités : vins du Pays de Vierzon (Quincy, Reuilly AOC), fromages de chèvres du Berry, sablés de Nançay, lentilles du Berry...
Personnalités : Edouard Vaillant (homme politique, Commune de Paris), Serge Bec (triple médaillé d’or paralympique, Tokyo 1964), Jacky Avril (canoë, médaillé olympique Barcelone 1992), Sofiane Guitoune (rugby), Jean Graczyk, Georges Meunier, William Bonnet, Marc Sarreau (cyclisme)
Sport : Vierzon Football Club (National 3), La Vierzonnaise Gymnastique (130 ans d'existence), SAV Rugby, CAJO Vierzon basket, Les prédateurs de vierzon (roller-hockey). Evénement : Paris-Chalette-Vierzon (cyclisme)
Economie : industrie (métallurgie, chimie), logistique, etc.
Culture : Les Estivales du Canal, festival gratuit, sont organisées chaque été dans le jardin de l'Abbaye
Devise : « aliunde pauca requirens » (ne demande guère à autrui), figure sur les armoiries de la ville.
Labels : Territoire vélo / Site industriel clé en main /
Site internet : www.ville-vierzon.fr / www.cc-vierzon.fr / www.berrysolognetourisme.com / www.departement18.fr / www.centre-valdeloire.fr

Le Cher Canal Berry © Ville de Vierzon
Maison pans de Bois et Pont Voltaire © Ville de Vierzon
Place Jacques Brel © Thierry Martrou
Quartier Vieux Vierzon © Ville de Vierzon

VIERZON AUJOURD’HUI


Ville industrielle… en bordure de Sologne

Située en cœur de France, à la croisée des grands axes nationaux entre Sologne et Berry, Vierzon est une ville au riche passé industriel et fleuron, au cours du XIXe et du XXe siècles, d’industries du textile, de la porcelaine et du machinisme agricole.
Ville d’Edouard Vaillant, figure tutélaire de la Commune de Paris, Vierzon est une ville qui a été de toutes les luttes et combats sociaux.
Elle est la ville d’implantation de la Société française de matériel agricole et industriel. Le Bâtiment dit B3 de structure Eiffel sur le site de l’ancienne Société Française est aujourd’hui appelé à devenir un pôle culturel et de formation de référence, qui accueillera un campus numérique regroupant l’école du numérique Algosup, un campus connecté et un site du CNAM, aux côtés d’un site du Fonds Régional d’art contemporain Région Centre Val de Loire, référence internationale en architecture contemporaine.
Cette mutation est liée à l’essor de l’industrie numérique : la société LEDGER, licorne du secteur, a fait de Vierzon son site d’implantation principal. Ville industrielle, Vierzon l’est assurément, et a su s’adapter pour se projeter dans l’avenir.
Autre signe de la renaissance du territoire : le Canal de Berry, aujourd’hui Canal à Vélo, bordé d’une piste cyclable permettant de relier Montluçon à Vierzon, et à terme, Tours et la Loire à vélo. Vierzon, par ses atouts naturels, son cadre de vie incontestable en bordure de la très belle forêt de Sologne se dévoile destination touristique de qualité et territoire d’accueil pour toute personne désirant découvrir son territoire.

La vieille ville © Ville de Vierzon

VIERZON ET LE CYCLISME

Si Vierzon n’a jamais accueilli le Tour de France, la ville a accueilli à trois reprises Paris-Nice et sacré à chaque fois des vainqueurs de prestige : Eric Leman en 1972, Alejandro Valverde en 2012 et Dylan Groenewegen en 2018. En 2010, Taylor Phinney y avait démontré ses qualités de rouleur en remportant le prologue du Tour de l’Avenir.
Depuis 1949 s’y déroule chaque année en septembre la course Paris-Chalette-Vierzon, qui compte à son palmarès des coureurs du calibre de Jaan Kirsipuu ou Tony Gallopin.
Le héros du cyclisme local fut Jean Graczyk, vainqueur de cinq étapes du Tour en 1959 et en 1960 et double vainqueur du classement par points et en 1958 et 1960. « Popoff » s’est également adjugé cinq étapes de la Vuelta.
Vierzon est aussi le fief d’une dynastie du cyclisme français, les Meunier.
Disparu en 2015, Georges Meunier, grand cyclocrossman, a remporté deux étapes du Tour de France en 1951 et 1953 et terminé 9e au général en 1950. Ses deux fils, Jean-Claude et Alain, ont pris la relève et tous les deux remporté Paris-Vierzon avant de décéder l’un et l’autre prématurément. Le fils d’Alain, Nicolas, né 8 mois après le décès en course de son père, a repris le flambeau en courant pour Big Mat Auber pendant la saison 2002-2003, année où il fut sacré champion de France de la course aux points.
Autre natif de Vierzon, le sprinteur Marc Sarreau porte cette saison les couleurs de l’équipe AG2R-Citroën, attend toujours sa première sélection pour le Tour après avoir disputé le Giro et la Vuelta pour Groupama-FDJ.


À VOIR :

Ancienne Société Française musée B3
Bâtis à la fin du XIXe siècle, les bâtiments industriels de l’ancienne Société Française ont cessé d’accueillir toute activité en décembre 1995. Construit sur les techniques « Eiffel », le site a été inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Il est en cours de réhabilitation, un bowling y est déjà implanté ainsi que le musée de Vierzon. Il dispose d'une riche collection dans le domaine de la porcelaine, du verre, du grès flammé, de la confection et du machinisme agricole. Il possède également un fonds important lié à l'histoire du chemin de fer en France et à Vierzon. L'espace d'exposition de plus de 600m², aux présentations thématiques régulièrement renouvelées, permet de découvrir le patrimoine de Vierzon.

Canal de Berry
Le Canal de Berry, ouvert à la navigation entre 1829 et 1841, s’étend sur plus de 320 kilomètres. C’est le canal le plus étroit et l’un des plus longs de France. Il a connu ses heures de gloire à l’extrême fin du XIXème siècle, période durant laquelle le trafic atteint plus de 1 600 000 tonnes annuelles de marchandises, mais le choix d’établir un canal de petit gabarit a rapidement limité ses prétentions. Son histoire vaut le détour pour la beauté des paysages traversés, la complexité des ouvrages d’art construits et les espoirs qu’il suscite encore aujourd’hui. Dans sa nouvelle version, le tout nouveau canal de Berry à vélo constitue une voie verte qui permettra bientôt de relier Tours à Montluçon.

Jardin de l’Abbaye, square Lucien Beaufrère
Ce jardin extraordinaire est l’œuvre du statuaire angevin Eugène-Henry Karcher qui avait le projet de créer un jardin de la paix après les massacres de la Grande Guerre. Il se situe sur un îlot entre le canal de Berry et l'Yèvre. Cet aménagement porte le nom de Square Lucien Beaufrère, maire de Vierzon de 1929 à 1935. Les Vierzonnais l'appellent également le Jardin de l'Abbaye, car il est situé sur les terres de l'abbaye bénédictine de Saint Pierre. Cette réalisation est un témoin de l'époque Arts Déco de l'entre-deux guerres. Le jardin, le monument aux morts, l'auditorium, le kiosque à musique et le lavoir sont ceinturés par les « grilles de la paix ». L’impressionnant monument aux morts pacifiste est l'élément principal du square. Il a été inauguré le 11 Novembre 1933 et il est, avec l'ensemble du square, classé monument historique depuis 1996.

Théâtre Mac-Nab
Le théâtre municipal comprend une salle de 498 places, un espace bar, le Mac-Nab Café, un hall d'accueil avec mezzanine pouvant accueillir des expositions temporaires et un espace plus intime baptisé La Pergola. Il porte le nom du célèbre chansonnier Maurice Mac-Nab, né à Vierzon (1856-1889). Il bénéficie chaque année d’une programmation très éclectique qui va de la musique classique, aux artistes de variétés, du théâtre classique ou de boulevard, à la danse contemporaine et aux humoristes et accueille plusieurs milliers de spectateurs chaque saison. Le château de Fay, où le chansonnier a vu le jour, accueille aujourd’hui un centre de remise en forme.

Eglise Notre-Dame
L’église Notre-Dame (XIIe-XVe siècle, Inscrite Monuments Historiques) abrite un clocher-porche (XIIIe siècle) qui compte 5 cloches et le grand’orgue du XVIIe. L’église renferme un bénitier sculpté (XIe siècle) ainsi que plusieurs chapelles dédiées à divers saints du haut moyen-âge, notamment Sainte Perpétue, Patronne de Vierzon.

Espace Maurice Rollinat (Micro-folie)
Situé dans l'ancienne Poste centrale qui a été entièrement réhabilitée, l'espace Maurice Rollinat est un nouveau lieu de vie culturel ouvert en 2020. Il est composé d'une salle d'exposition, d'un espace de réalité virtuelle et d'une Micro-Folie qui est un musée numérique pensé par la Villette en partenariat avec plusieurs grands musées nationaux.

Le musée B3 © Ville de Vierzon
Canal de Berry © Thierry Martrou
Square Beaufrere © Ville de Vierzon
Théâtre MacNab de Vierzon © Creative Commons 4.0/Fab5669
Châsse de Sainte Perpétue dans l'église Notre-Dame de Vierzon © Creative Commons 3.0/Gaetan Poix
Micro-folie © Ville de Vierzon

À BOIRE :

Les vins de Quincy
Situé à 18 km de Vierzon, Quincy est célèbre en premier lieu pour son vignoble. Il couvre une superficie de 220 hectares environ, et il est l’un des premiers en France à avoir bénéficié de l’Appellation d’Origine Contrôlée dès 1936. Son vin blanc sec et fruité, de cépage Sauvignon, a fait le renom de Quincy. L’activité viticole est au cœur de la vie de la commune grâce au savoir-faire et à la détermination de viticulteurs qui savent allier professionnalisme et tradition, dans un respect sans cesse renforcé de l’environnement. L’ouverture en 2007 de la Villa Quincy, espace scénographique interactif moderne et original, a renforcé l’image du vignoble et contribue à sa renommée et à son dynamisme. La Société de Saint Vincent, lors de la célébration annuelle du saint patron des vignerons, et la Confrérie des Compagnons du poinçon, à travers diverses manifestations et intronisations, sont au premier rang dans la promotion du « Noble vin de Quincy ».

Vin de Quincy © Getty/mactrunk

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France