29/08 > 20/09/2020

Ville étape pour la 1e fois

Chef-lieu de canton de l’Ardèche (07)

Population : 8 800 habitants (Teillois). 22 800 habitants pour la Communauté de communes Ardèche Rhône Coiron.

Personnalités : Xavier Mallet (peintre), Robert Chapuis (ancien maire et secrétaire d’État)

Spécialités : caillette, jambonnette, saucissons. Miel du rucher de l’Elzet, crème de marron, confiture de Lalevade, Tarte du Coiron, bière du Teil, vins d’Ardèche.

Sport : Rugby Club Teillois. Le Teil Basket Club. Cyclisme : Cyclo Teillois, Vélo club Teillois

Économie : commerces, marchés, tourisme.

Culture et Festivals : Cinéma Regain. Musée départemental de la résistance et de la déportation en Ardèche. Conservatoire de musique et danse. Compagnie Émilie Valantin (marionnettes). Marché provençal. Marché de Producteurs de Pays.

Slogan : Le Teil, ville à vivre

Labels : Pays d’Art et d’Histoire du Vivarais méridional / Vignobles & Découvertes

Sites web / FB / Twitter / Insta : www.mairie-le-teil.frhttps://www.facebook.com/communeleteil/ / www.ardecherhonecoiron.frwww.sud-ardeche-tourisme.comwww.ardeche.frwww.ardeche-guide.comwww.ardeche-a-velo.com / facebook.com/cgardeche/twitter.com/Ardeche_07instagram.com/departement.ardeche

Vue de Le Teil © Commune de Le Teil
Tour de France 2020 - Ardèche

LE TEIL ET LE CYCLISME


Régulièrement au programme du Tour de l’Ardèche féminin, Le Teil fut un temps la chasse gardée des coureuses britanniques avec des victoires de Lizzie Armistead en 2010, et d’Emma Pooley en 2011 et 2012. Chez les garçons, l’Allemand Nikias Arndt s’y était adjugé une victoire d’étape au sprint dans le Critérium du Dauphiné 2014. Le Tour de France n’avait encore jamais rendu visite à cette jolie petite ville nichée au bord du Rhône, tout près de Montélimar.

ARNDT Nikias (GIA) remporte sa première étape sur le Critérium du Dauphiné 2014 à Le Teil © A.S.O./G.Demouveaux
ARNDT Nikias (GIA) remporte sa première étape sur le Critérium du Dauphiné 2014 à Le Teil © Pressesports/B.Papon

À VOIR :

Église romane Saint-Etienne de Mélas
Construite au IXe siècle, cette église discrète et superbe est l'une des plus anciennes églises romanes de France et possède un baptistère antérieur au IXe siècle, même si ses origines sont mystérieuses. Sa construction octogonale est très originale, de même que sa coupole élégante. Elle fut classée monument historique dès 1868. Selon la tradition, vers 550, une pieuse dame du nom de Frédégonde fit construire un monastère de femmes à Mélas, dédié à saint Étienne et saint Saturnin ; bien qu’aucune trace n’ait subsisté, on peut émettre l’hypothèse de sa destruction et d’une reconstruction au même emplacement.

Musée départemental de la résistance et de la déportation en Ardèche
Il retrace cette période de l'histoire grâce à de nombreux documents d'archives et des photographies historiques. Depuis 1992, le musée recueille une importante collection permanente grâce à de nombreuses donations de particuliers, anciens résistants ou déportés et d'associations régionales. Ayant officiellement rouvert ses portes depuis le 2 mai 2011, le musée ne cesse de se développer et de mettre en place les outils nécessaires à sa reconnaissance et à son expansion à travers différents évènements : expositions temporaires, conférences, projections, ateliers pour enfants...

Rue Kléber
Elle est un formidable témoignage de l’époque de prospérité et de richesse du Teil, liée à son activité de port fluvial et de dépôt royal de sel. On peut encore y voir de nombreux hôtels particuliers et de vieux immeubles.

Le Teil - Église Saint-Étienne de Mélas - Façade occidentale et chapelle octogonale © MOSSOT/CC-BY-SA-4.0
Scène de détente dans le maquis de la Voulte-sur-Rhône en décembre 1943 © Musée de la résistance et de la déportation en Ardèche

À MANGER :

La maouche ardéchoise
La maouche, ou maoche, spécialité culinaire typique du plateau ardéchois, est une panse de cochon remplie d’une farce à base de chou et de chair à saucisse.
On peut réaliser la farce avec du maigre et du lard de porc, ou incorporer d’autres légumes : carottes, pommes de terre… En Ardèche méridionale, on remplace le chou vert et les pruneaux de la maouche par des feuilles de blettes ou d’épinards pour faire la pouytrolle.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

APPLICATIONS OFFICIELLES