Tour de France 2022

Rendez-vous le jeudi 14 octobre pour la révélation du parcours du Tour de France 2022

Site-étape pour la 4e fois
Commune du département des Côtes-d’Armor (22)

Population : 2 560 habitants pour Guerlédan (Mûrois ou St-Guennains)
Personnalités : Jean Baptiste Camille Corot (1796-1875, père de l’impressionnisme), Christophe Le Fur (chef étoilé, l’Auberge Grand'Maison)
Spécialités : Crêpes et galettes (dont les galettes à la purée de pommes de terre),
coquilles Saint-Jacques de la Baie de Saint-Brieuc.
Sport : club de canoë-kayak de Guerlédan (avec des licenciés en équipe de France), Club de vélos ACL (cyclo). Evénements : Trail de Guerlédan (mai), Juin à Guerlédan (jeux nationaux des Sports Adaptés), Tournoi de football international des benjamins (plus grand tournoi en France dans la catégorie U13), Raid de Guerlédan (septembre)
Culture, festivals : Fête du Lac de Guerlédan (15 août, brocante, randonnée pédestre, spots nautiques, fest-noz, feu d’artifice sur le lac, etc.), Foire Biozone (septembre, foire régionale biologique)
Économie : commerces, artisanat, élevage (volailles), tourisme (lac de Guerlédan, forêt de Quénécan)
Sites web / Réseaux sociaux : www.mairieguerledan.bzh / www.cotesdarmor.fr / facebook.com/cotesdarmornotreDepartement / twitter.com/cotesdarmor22 / www.cotesdarmor.com / www.loudeac-communaute.bzh

Les étangs de la vallée de Poulancre. © CD22/Thierry Jeandot

MÛR-DE-BRETAGNE, UNE HISTOIRE

Vers le tourisme vert

Si le lac de Guerlédan compte parmi les sites les plus emblématiques du Département des Côtes d'Armor, les atouts du Centre Bretagne sont pour autant souvent méconnus. Afin de rendre ce territoire toujours plus attractif, le département a lancé un programme de développement sans précédent. Base de plein air de Guerlédan, canal de Nantes à Brest, abbaye de Bon Repos : 3 sites phares sont concernés et enrichiront leur offre autour du tourisme vert, des sports de nature et du patrimoine. La base départementale de Guerlédan accueille un parcours accrobranches, en complément de ses activités sport nature et dans une logique d'ouverture aux familles… Le canal de Nantes à Brest, lui, est progressivement aménagé pour faciliter l'itinérance et les pratiques du canoë, de la pêche ou encore de la randonnée. Sa remise en navigation partielle permet de proposer des promenades en bateau et des locations. Des maisons éclusières accueillent des animations ou autres services aux visiteurs. Un futur ascenseur à bateaux pourrait voir le jour en 2025 et permettrait de naviguer sur l ‘ensemble du Canal, coupé par le lac. Enfin, l'abbaye de Bon Repos a fait l'objet d'un plan d'aménagement, afin d'en faciliter l'accès et d'en valoriser les qualités architecturale, paysagère et environnementale. À ce projet concerté s'ajoute une action forte pour la préservation des espaces remarquables du territoire et pour l'aménagement d'un réseau exceptionnel de chemins de randonnée.

Tourisme vert © CD22/Thierry Jeandot

MÛR-DE-BRETAGNE ET LE CYCLISME

En dix ans, la côte de Mûr ou côte de Menez-Hiez s’est définitivement imposée comme un classique du Tour de France et a confirmé son sobriquet de « Alpe d’Huez bretonne ». Depuis 2011, et la victoire prophétique de Cadel Evans annonçant son sacre final dans cette édition, la Grande Boucle est revenue deux fois à Mûr pour sacrer des puncheurs comme Alexis Vuillermoz (2015) et Dan Martin (2018). Cette année, c’est à deux reprises que les coureurs franchiront cette difficulté, taillée sur mesure pour les spécialistes de ce genre d’effort, parmi lesquels on ne peut s’empêcher de penser à Julian Alaphilippe. En 2018, le Français avait terminé 4e derrière Dan Martin, Pierre Latour et Alejandro Valverde, tous parfaitement profilés pour ce type d’arrivées, au même titre que le Suisse Marc Hirschi, qui découvrira les lieux, où Primoz Roglic, 10e au même endroit voilà deux saisons.
C’est pourtant lors de sa première apparition sur le Tour, en 1947, que la côte de Mûr avait acquis sa réputation : René Vietto y avait connu une terrible défaillance au cours du plus long contre-la-montre de l’histoire de la Grande Boucle entre Vannes et Saint-Brieuc (139 km) et avait perdu son Maillot Jaune ainsi que cette édition, finalement remportée par Jean Robic.
Elle a par la suite vu passer les plus grands grimpeurs, comme Lucien Van Impe, alors tenant du titre, qui la franchit en tête en 1977.

Dan Martin vainqueur de l'étape 6 Brest / Mur de Bretagne Guerlédan du Tour de France 2018 © Presse Sports/James Startt

À VOIR

Lac de Guerlédan
Situé au pied de Mûr de Bretagne, le lac de Guerlédan est le plus grand lac de Bretagne et s'étend sur plus de 13 km (300 ha environ). Entièrement artificiel, il vit le jour au début du XXe siècle avec la construction d’un barrage hydroélectrique à Mûr de Bretagne, sur le cours du Blavet, auquel se réfère Guerlédan, qui signifie « ruisselet large ». L'usine électrique est alors la première en France à produire de l'électricité. Toujours exploité aujourd'hui, le barrage a nécessité en 2015 un examen technique et des travaux de rénovation qui imposèrent l’assèchement complet du lac. Le Tour de France passait par là cette année-là et les spectateurs avaient pu bénéficier des visites alors organisées au fond du lac. Le lac de Guerlédan matérialise en partie la limite entre le Morbihan et les Côtes-d'Armor.
www.lacdeguerledan.com

Le Canal de Nantes à Brest
Construit en 1806 sur décision de Napoléon pour désenclaver la Bretagne centrale et relier les grands ports bretons sans passer par la mer, le canal de Nantes à Brest et ses 119 écluses ont nécessité 34 ans de travaux. Bordé de magnifiques chemins de halage, le canal est très prisé des amateurs de randonnée, de pêche ou de canoë-kayak. En Côtes d'Armor, les 42 km de chemin de halage font partie intégrante de la Vélodyssée, cette longue véloroute joignant le sud de l'Angleterre à Hendaye.
www.lavelodyssee.com

Station VTT de Guerlédan
Créée par le département, la base de plein air propose à tous les publics des initiations aux activités de pleine nature : voile, canoë-kayak, escalade, VTT, course d'orientation, etc. Elle abrite également une station VTT pourvue de 12 circuits de différents niveaux (300 km) et de multiples services (location de vélos, nettoyage du matériel, accompagnement par des animateurs professionnels…).
www.base-plein-air-guerledan.com

L’abbaye de Bon Repos (Bon-Repos-sur-Blavet)
L’abbaye cistercienne de Bon Repos fut fondée en 1184 par Alain III de Rohan. Le vicomte confie alors aux moines cisterciens la mission d'établir un vaste domaine agricole sur le site. Vendue comme bien national à la Révolution, elle servit ensuite de manufacture de textile, de refuge aux chouans, de cantonnement aux ouvriers du canal de Nantes à Brest, avant de tomber en désuétude. En 1986, un vaste chantier de restauration a été mis en place par l'Association des Compagnons de Bon Repos. La rénovation du cloître et du bâtiment du XVIIIe siècle ont permis à l’abbaye d’accueillir de nouveaux visiteurs : expositions d'art contemporain, spectacle son et lumière chaque été, etc.
www.bon-repos.com

Les bois et forêts, terrains de jeu pour les randonneurs
Pays d'eau, de bois et de forêts, les environs de Guerlédan offrent des espaces naturels remarquables et préservés : bois Cornec, de Caurel ou de Kériven, forêt de Quénécan, landes de Liscuis, de Lan Bern et de Magoar, vallée de Poulancre, rigole d'Hilvern…. des possibilités de randonnées variées, au cœur d'un véritable « poumon vert » et en contact immédiat avec une riche biodiversité.

La chapelle Sainte-Suzanne
Édifiée en 1496 et classée Monument Historique, la chapelle Saint-Suzanne abrite notamment de magnifiques lambris peints et autres peintures du XVIIIe siècle. L'édifice et les grands chênes qui l'entourent ont été immortalisés par le peintre Jean-Baptiste Corot, père de l'impressionnisme, notamment sur le tableau « Une grille ombragée par de grands arbres », exposé au Louvre.

La Chapelle Sainte-Suzanne de Mûr-de-Bretagne © Creative Commons 3.0/GO69
L'abbaye de Bon Repos © CD22/Thierry Jeandot
La vallée de Poulancre, classée site Natura 2000 pour la richesse de sa faune et de sa flore © CD22/Thierry Jeandot
La Base départementale de plein air © CD22/Thierry Jeandot
Le canal de Nantes à Brest © CD22/Thierry Jeandot
Le lac de Guerlédan depuis Roc'h Tregnanton © CD22/Thierry Jeandot

À MANGER :

Galettes à la purée de pommes de terre
La recette est de Pontivy, mais les 16 km qui séparent les deux villes font que Mûr-de-Bretagne peut revendiquer cette galette à la purée de pomme de terre qui est une spécialité du centre du Morbihan. C’est une galette comme les autres, que l’on peut une fois cuite agrémenter à son goût de saucisse, lard, andouille, ou saumon, à cette différence près que l’on va mélanger la pâte à galette classique (farine, sel et eau) avec une purée de pommes de terre. Cela donne bien évidemment une pâte plus compacte, plus nourrissante et moins légère, mais c’est ce qui fait son charme.

Galette à la purée de pommes de terre © Getty/Janna Danilova

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France