Caleb Ewan : « C’était un peu risqué mais ça a marché »

« Nous ne sommes plus que six dans l’équipe, mais tout le monde est ultra-motivé. Tout le monde a super bien travaillé parce qu’ils savaient que je pouvais gagner. Ils ont compensé l’absence des deux qui ne sont plus là. Ils m’ont gardé en position à l’avant du peloton mais à 2 km j’étais un peu trop devant. J’ai un peu reposé mes jambes avant de me frayer un chemin dans les roues des autres. C’était un peu risqué mais ça a marché.
Les premières étapes que j’ai gagnées étaient très spéciales, mais nous sommes sur la plus grande course du monde alors je suis toujours heureux de gagner. C’était une étape très classique avec une petite échappée qui est restée sous contrôle. Il ne faut pas rater une seule occasion, il y en a peu. »

PAULINE BALLET
PAULINE BALLET © PAULINE BALLET

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

FR - Newsletter - Colonne