Alessandro Petacchi : « J'ai fait un très grand sprint »

C’était un final très spécial, avec cette chute dans le dernier virage. Je n’ai pas vu la chute, mais j’ai vu que tout le monde arrivait très vite dans le virage, et que personne ne voulait freiner. Alors forcément, il y a eu une réelle confusion dans le final, mais j’ai décidé d’attaquer de loin. Il restait tout de même des hommes forts à battre, et dès que j’ai accéléré, je me suis rendu compte que cela allait être très difficile avec ce faux-plat montant. Mais je me suis accroché, et je crois que j’ai fait un très grand sprint.

_

Cela fait sept ans que je n’avais pas gagné sur le Tour, et ici c’est toujours très différent des autres victoires. Ce matin au départ, j’étais assez nerveux, mais pendant la journée j’ai commencé à revivre comme un coureur du Tour, je me suis détendu.

Je ne considère pas que c’était une victoire inattendue, car je suis venu ici pour sprinter et pour gagner. Maintenant, j’espère qu’une autre situation se représentera, avec tous les autres sprinteurs. Mais je ne suis pas sûr que Cavendish aurait pu me battre aujourd’hui s’il avait été là, car j’ai vraiment fait un bon sprint.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

colonne droite  - fantasy fr
CLUB - COLONNE DROITE
APP MOBILE - FR