Tour de France 2022

Rendez-vous le jeudi 14 octobre pour la révélation du parcours du Tour de France 2022

Une bonne partie du peloton va se retrouver à la maison à l’issue de cette étape et pour la journée de repos en Andorre. Julian Alaphilippe, Egan Bernal, Dan Martin, les frères Yates et de nombreux autres se sont installés dans la Principauté, qui remplace peu à peu Monaco dans le cœur des coureurs professionnels, aussi bien pour son statut fiscal que pour la proximité immédiate des sommets. C’est aussi à Andorre-la-Vieille, où il résidait, qu’est décédé en 2019 Nicolas Portal, le directeur sportif de l’équipe Inéos. Par sa position privilégiée, la Principauté et sa capitale ont accueilli de très nombreuses épreuves cyclistes, comme le Tour de Catalogne, la Semaine catalane, mais aussi deux des trois Grand Tours, le Tour de France et la Vuelta, en raison de leur situation frontalière. En 1964, c’est Julio Jimenez, futur triple roi de la montagne de l’épreuve, qui inaugurait le palmarès andorran de la Grande Boucle. Depuis, Andorre-la-Vieille a surtout servi de rampe de lancement pour des étapes conclues en plaine, la dernière fois en 2009, où Luis Leon Sanchez s’était imposé à Saint-Girons. La visite la plus récente du Tour dans la principauté a eu lieu en 2016, où Tom Dumoulin l’avait emporté à Arcalis avant une journée de repos dans la capitale. La Vuelta a également rendu visite régulièrement à la capitale andorrane entre 1965 et 2015, où Mikel Landa s’y était imposé devant Fabio Aru.

Vue générale sur Andorre la Vieille
Vue générale sur Andorre la Vieille © Comú d'Andorra La Vella

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France