Tour de France 2022

Rendez-vous le jeudi 14 octobre pour la révélation du parcours du Tour de France 2022

Préfecture de la Drôme (26)
Ville étape pour la 4e fois

Population : 64 800 hab. (Valentinois, Valentinoises), 221 000 hab. pour Valence Romans Agglo (54 communes)
Spécialités : caillette (viande et légumes cuits dans une crépine), suisse (biscuit sablé à la fleur d’oranger), pogne (brioche), ravioles (spécialité de Romans), chocolats Balrhona (Tain-l’Hermitage), truffe noire de la Drôme (80% de la production française), vins (Saint-Joseph, Crozes-Hermitage)
Personnalités : Dionysos (groupe de rock), Anne Sila (chanteuse), Eric Boisset, Catherine Fradier (écrivains), Anne-Sophie Pic (chef 3 étoiles), Masachi Ijichi, Baptiste Poinot, Jean-François Piège, Michel Chabran (chefs étoilés), François Sarano (océanographe), Faysal Hanneche (explorateur), Pierre Latour, Axel Domont, Charly Mottet (coureurs cyclistes nés dans l’agglo), Sébastien Chabal (rugby), Kevin Mayer (athlétisme, champion du monde de décathlon), Mathilde Cini (natation), les frères Camberabero (rugby), Bertrand, Guillaume et Benjamin Gille (handballeurs internationaux), Jo et Bruno Boyadjian (boxe, natation, waterpolo), Loïs Habert (biathlon), Alain Robert (grimpeur, baptisé Spiderman), Antoine Girard (alpiniste).
Culture : Salon du livre (janvier), Le jazz passé Sur le Grill (janvier), Truffe, une planète à découvrir (janvier), Challenge de l’Étudiant (mars), Festival d’un jour (mars), Le Festival International des Scénaristes (avril), Le Festival du Jeu (rendez-vous ludique biannuel, avril), Commémoration du génocide des Arméniens (avril), Boulevard de chines (avril), Place des Arts (mai), Festival Ambivalence (mai), Les Itinérances des poissons rouges (art contemporain, juin), Fête de la musique (juin), Fête de l'Épervière (juillet), Sur le champ (musique, juillet), La Fête de la Gastronomie (septembre), Sculptura (art contemporain, octobre), Les Féeries d’hiver (décembre)
Sport : 180 associations sportives (25 000 licenciés). Clubs phares : Valence Romans Drôme Rugby, Valence Handball, Olympique de Valence, Valence Triathlon. Evénements : Rallye Monte Carlo historique (janvier), Run Bow Color (mai), Championnat de France des Clubs de Division 1 de Triathlon (mai), Meeting international d’athlétisme (juin), Grand prix de triathlon, Master pétanque (Romans-sur-Isère, juillet),10 km de Vitaville, Trail des spahis (septembre), Eurofleuret (novembre). Grand Départ du Critérium du Dauphiné 2018.
Économie : présence historique de créateurs dans la joaillerie et la maroquinerie, et plus récemment autour de studios de cinéma d’animation. Industrie de pointe (Thales Avionics, Innovista, LPG), industrie agro-alimentaire (Andros, Saint-Jean, Pasquie), services (SFAM, Amundi, Ingenico), logistique (plateformes Leroy Merlin ou Allopneu.com.), tourisme. Gare TGV (2,6 millions de voyageurs/an). Base militaire (caserne Bacquet, 1er régiment de spahis). Université (6 500 étudiants).
Slogan : Mon cœur Valence
Labels : « Ville à Vélo du Tour de France », 3 vélos / Pays d’art et d’histoire / Ville fleurie 4 fleurs / Ville amie des enfants Unicef / Ville santé OMS / Ville amie des aînés / pavillon bleu (port de l’Épervière) / jardin remarquable (parc Jouvet) / Ville 3 libellules (biodiversité).
Sites web et réseaux sociaux : www.valence.fr / www.valence-romans-tourisme.com/fr / www.valenceromansagglo.fr / www.facebook.com/VilledeValence / www.facebook.com/valenceromansagglo / twitter.com/VilledeValence / twitter.com/valenceromans / twitter.com/valencetourisme / instagram.com/villedevalence / #TDFValence / #moncoeurValence

La place des Clercs © Ville de Valence/Eric Caillet
Le parc Jean Perdrix © Ville de Valence/Eric Caillet
l'Hôtel de Ville © Ville de Valence/Eric Caillet
Centre aqualudique de l'Épervière © Valence Romans Agglo/Yann Montero

VALENCE AUJOURD’HUI


Mon cœur Valence
Avec ses 3 mètres de haut et ses 9,5 mètres de long, la structure géante Mon cœur Valence, installée au cœur de la ville, contribue au rayonnement de cette marque. Les nombreux produits de la boutique Mon cœur Valence, gérée par la ville, permettent d’exporter cette marque au-delà de ses frontières.
Une marque forte, symbolisant les nombreux atouts de la ville car Valence est au centre et tout à la fois : entre ville et campagne, entre nord et sud, entre Rhône et Vercors, entre tradition et technologie, entre produits du terroir et gastronomie…
Un cœur que Valence peut légitimement revendiquer : amour et romantisme font écho à l’œuvre du dessinateur Peynet qui a rendu célèbre le kiosque de la ville. Un cœur qui ne cesse de battre tout au long de l’année avec ses nombreux événements : Fête de l’Épervière, festival de musique Sur le champ, Valence en gastronomie festival, Féeries d’hiver...

Valence Romans Agglo bénéficie également d’une position géographique attractive au cœur de la vallée du Rhône. Ses plaines vallonnées et ses contreforts du Vercors invitent naturellement à la balade. Les circuits de randonnées pédestres et de cyclotourisme y sont d’ailleurs nombreux. Les villages pittoresques et préservés offrent l’occasion d’une pause gourmande en terrasse sous les platanes. Une pause irrésistible dans un territoire qui cultive la gourmandise à travers l’excellence de ses produits locaux.

Les marchés © Ville de Valence/Eric Caillet

VALENCE ET LE CYCLISME


Valence s’installe également comme un lieu de ralliement du Tour de France au sortir des Alpes puisque la course y fait étape pour la troisième fois depuis 2015. En 2018, c’est Peter Sagan qui s’y était imposé, à deux jours de l’arrivée, au terme d’une étape partie de Bourg-d’Oisans. Trois ans plus tôt, André Greipel y avait réglé le sprint du peloton parti le matin de Mende, selon un scénario plus conforme aux usages dans la vallée du Rhône : les villes voisines de Bourg-lès-Valence et Romans-sur-Isère ont en effet respectivement vu gagner des sprinteurs, Mark Cavendish en 2010 et Michael Matthews en 2017.
Le premier passage de la caravane dans la préfecture de la Drôme date de 1996 et avait vu la victoire du Colombien « Chepe » Gonzalez. « Chepe » n’en resta pas là puisqu’il remporta deux étapes du Tour d’Italie et endossa à deux reprises, en 1997 et 1999, le maillot de meilleur grimpeur du Giro.
Depuis 2014, Valence accueille la Drôme Classic, dont le premier vainqueur fut Romain Bardet. Valence est par ailleurs la ville natale de Charly Mottet, vainqueur de trois étapes du Tour entre 1987 et 1991 et quatrième du classement général ces deux années, mais aussi d’Axel Domont, qui a annoncé sa retraite au terme de la saison 2020, et de Guillaume Bonnafond, lui-même retraité du cyclisme depuis 2018.

L'allemand André Greipel vainqueur de l'étape 15 Mende/Valence du Tour de France 2015 © Presse Sports/Yuzuru Sunada

À VOIR :

 

Kiosque Peynet
Trônant au cœur du Champ de Mars, ce kiosque à musique inauguré en 1890 doit sa notoriété au dessinateur Raymond Peynet, qui en a fait l’écrin de ses célèbres amoureux.

Maison des têtes
Construite au début du XVIe siècle par Antoine De Dorne, professeur à l'Université et consul de Valence, cette maison marque le passage du gothique flamboyant à la Renaissance. Elle doit son nom à la présence de nombreuses têtes sculptées.

La Porte fortifiée
La Tour de l'Horloge était l'ancienne porte fortifiée du village au XVIe siècle, surmontée d'un campanile doté d'une cloche. Elle possède une salle de garde voutée qui témoigne de son caractère défensif.

Parc Jœuvet
En plein cœur de la ville, il fût inauguré en 1905 par le président Emile Loubet. Il est inscrit depuis 1942 à l'inventaire des monuments naturels et sites à caractère artistique. Plus de 700 arbres aux essences rares sont visibles.

Cathédrale Saint-Apollinaire
Plus ancien monument de Valence, elle est consacrée le 5 août 1095 par le pape Urbain II. Détruite lors des guerres de religion, elle est reconstruite au XVIIe siècle et son clocher est remplacé au XIXe siècle. On y trouve un buste du Pape Pie VI (décédé à Valence en 1798) qui contient son cœur et ses entrailles.

Centre du patrimoine arménien
Ce lieu d’histoire et de mémoire original, ouvert en 2005, aborde l’actualité autour de grandes thématiques : les migrations et les diasporas, la mémoire des conflits, l’histoire des peuples et des cultures… Il s’appuie sur l’exemple de la diaspora arménienne pour explorer le monde qui nous entoure.

Musée de Valence
Installé dans un ancien palais épiscopal, il retrace l’histoire de l’homme et des arts, de la préhistoire régionale à l’art contemporain. Il propose également une exceptionnelle collection de peintures et dessins d’Hubert Robert. Le Musée est labellisé « Musée de France » et « Mom’Art » (musée ami des enfants).

Théâtre de la Ville
Avec sa somptueuse salle à l’italienne rose et or datant de 1837 et son une acoustique incroyable, le Théâtre propose une saison culturelle riche et variée.

Le Champ de mars et le kiosque Peynet © Ville de Valence/Eric Caillet
La façade de la Maison des têtes © Ville de Valence/Eric Caillet
Le parc Jouvet © Ville de Valence/Eric Caillet
Cathédrale Saint-Apollinaire © Ville de Valence/Eric Caillet
Le Centre du patrimoine arménien © Ville de Valence/Eric Caillet
Le Musée de Valence © Ville de Valence/Eric Caillet
Le Théâtre de la Ville © Ville de Valence/Eric Caillet

À MANGER :

Le Suisse
Vieux de 200 ans, ce petit pantin de pâte sablée, très réputé à Valence, est parfumé à l’écorce d’oranges confites et à la fleur d’oranger. Sa forme originale tire sa légende de la mort du Pape Pie VI, en 1799. On raconte qu’un boulanger valentinois aurait, par ce biscuit, souhaité rendre hommage aux gardes suisses du Vatican qui accompagnaient sa dépouille. Aujourd’hui en mémoire pour sa forme ludique, le Suisse se consomme à toute heure de la journée, et accompagnera notamment un thé ou un café.

Suisse typique © Getty/gdefilip

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France