26/06 > 18/07/2021

LE MAILLOT BLANC

Le maillot blanc fit son apparition en 1968 pour récompenser le leader du classement du combiné qui amalgamait les classements au temps, par points et de la montagne. Il fallut attendre 1975 pour qu’il mette en valeur l’avenir et la jeunesse du peloton du Tour de France en identifiant le leader du classement des jeunes. Le porteur du maillot blanc, parrainé par Krys, est le coureur âgé de 25 ans au plus dans l’année en cours le mieux placé au classement général au temps. L’Italien Francesco Moser qui en fut le premier porteur, illustra parfaitement la philosophie de ce classement puisqu’il devint ensuite champion du monde, remporta le Giro 1984 ainsi que 10 classiques dont 3 Paris-Roubaix. Seuls Laurent Fignon (1983), Jan Ulrich (1997), Alberto Contador (2007), Andy Schleck (2010), Egan Bernal (2019) et Tadej Pogacar (2020) ont cumulé le maillot jaune et le maillot blanc à l’arrivée finale.

FR - Newsletter - Colonne