Découvrez la 1ère collection digitale du Tour de France 2023

Tentez de remporter votre expérience sur les routes du Tour ! 

Tour de France 2024 : le chrono final entre Monaco et Nice

La rampe de lancement de la 21e et dernière étape du Tour de France 2024, disputée en contre-la-montre-individuel, sera installée à Monaco, pour une ultime explication qui sera jugée à Nice. Il s’agira de la septième apparition de Monaco sur la carte du Tour, les précédentes visites du peloton étant réparties entre 1939 et 2009.

La Riviera dans tous ses états ! C’est le programme qui se dessine en 2024 pour le final du Tour de France, qui connaîtra pour la première fois son dénouement loin de Paris en raison des derniers préparatifs pour les Jeux Olympiques dans la capitale. Cette délocalisation exceptionnelle donne l’opportunité d’offrir aux coureurs du Tour et aux téléspectateurs du monde entier un autre cadre de prestige pour le contre-la-montre du 21 juillet 2024, qui sera tracé entre Monaco et Nice.  

Monaco entretient comme Nice une longue relation avec le Tour de France, commencée en 1939 et poursuivie dans les années 50 et 60, à l’époque où le Stade Louis II accueillait les coureurs pour une explication sur sa piste en cendrée, aujourd’hui disparue. Wim van Est, Raphaël Géminiani et Jacques Anquetil y ont sévi bien avant que s’y révèlent les Thierry Henry, David Trézéguet ou Kylian M’Bappé, mais la dernière visite date du Grand Départ de 2009. Cette année-là Fabian Cancellara s’imposait sur le chrono inaugural d’un Tour de France remporté trois semaines plus tard par Alberto Contador, déjà en vue dans la Principauté (2e). Pour le prochain rendez-vous, c’est peut-être ici que se jouera le destin du Maillot Jaune, à l’occasion d'un contre-la-montre final. Une première depuis 35 ans et le duel LeMond-Fignon de 1989.

Les étapes du Tour de France à Monaco  

1939

Etape 12b : Saint-Raphaël-Monaco (121,5 km), victoire de Maurice Archambaud (Fra)
Etape 13 : Monaco-Monaco (101,5 km), Pierre Gallien (Fra)
Etape 14 : Monaco-Digne (175 km), Pierre Clarec (Fra)

1952

Etape 12, Sestrières-Monaco (251 km), Jan Nolten (Hol)
Etape 13, Monaco-Aix-en-Provence (214 km), Raoul Rémy (Fra)

1953

Etape 16, Marseille-Monaco (236 km), Wim van Est (Hol)
Etape 17, Monaco-Gap (261 km), Wout Wagtmans (Hol)

1955

Etape 9, Briançon-Monaco (275 km), Raphaël Geminiani (Fra)
Etape 10, Monaco-Marseille (240 km), Lucien Lazaridès (Fra)

1964

Etape 9, Briançon-Monaco (239 km), Jacques Anquetil (Fra)
Etape 10, Monaco-Hyères (187,5 km), Jan Janssen (Hol)

2009

Etape 1, Monaco-Monaco (c-l-m.ind., 15,5 km), Fabian Cancellara (Sui)
Etape 2, Monaco-Brignoles (182 km), Mark Cavendish (Gbr)

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

CLUB - COLONNE DROITE