FÊTE DU TOUR : L’ESPRIT VÉLO

À retenir :

  • À moins d’un mois du départ du Tour de France, les villes-étapes de la 108e édition se mobilisent pour la Fête du Tour en organisant des événements mettant à l’honneur la pratique du vélo sous toutes ses formes, par des initiatives également liées à l’opération « Mai à Vélo ».
  • Les rendez-vous sont dans un premier temps fixés pour le week-end des 29 et 30 mai, mais sont également programmés durant les mois de juin et juillet, en raison des conditions sanitaires liées à la pandémie de covid-19.
  • En Bretagne, la Fête du Tour s’accompagne d’une métamorphose des villes-étapes dans le cadre du concours « Ma Ville en Jaune » organisé avec LCL.   

DES RANDOS POUR TOUS
Des pelotons sur toutes les routes ! On ne roulera pas au rythme des champions ce week-end, mais les routes du Tour seront bien occupées par des cyclistes un peu partout en France. Afin de convier un maximum de participants, les villes ont préparé, le plus souvent avec le concours des clubs cyclistes ou cyclotouristes locaux, des randonnées accessibles à tous les niveaux. Ceux qui ne souhaitent pédaler qu’une poignée de kilomètres sont les bienvenus pour une balade autour de Malaucène, une cyclo-rando sur le territoire de Valence Romans Agglo (19 juin), mais les plus valeureux sont aussi appelés à transpirer toute la journée, par exemple à Quillan où l’on propose un circuit de 130 km, ou entre Lorient et Pontivy pour une reconnaissance de l’intégralité du parcours de la 3e étape (182 km).

SOIGNER SA MONTURE…
D’une certaine façon, la bonne pratique du vélo se joue aussi bien avant de se mettre en selle. C’est sur cet objectif à multiples facettes qu’ont mis l’accent de nombreuses collectivités, par exemple en s’adressant aux plus jeunes. Des ateliers d’initiation, de maniabilité ou de sécurité routière sont ainsi ouverts à Châteauroux, où le week-end sera particulièrement animé sur la plaine des sports du département de l’Indre avec de nombreuses activités ludiques et la présence de partenaires du Tour de France. Petits et grands apprendront également à réparer et entretenir leurs vélo à Muret. Il sera aussi possible de trouver son bonheur lors de la bourse à vélo de Brest (le 12 juin).

DU VÉLO-SPECTACLE, SOUS TOUTES SES FORMES
Le spectacle cycliste se joue dans les montagnes ou dans les lignes droites d’arrivées du Tour de France. Il se jouera en virtuel à l'Espace Mayenne avec le soutien du département (13 juin). Ce sont peut-être des figures encore plus inattendues que découvriront les visiteurs du square Soutiras à Albertville (19 juin) : du « vélo dirt » y sera en démonstration, tandis que les « vélos rigolos » promettent une animation décalée, dans le même ordre d’idée que l’association « Mets ton survêt » à Landerneau, qui s’installe avec des joëlettes, vélos mono-pousseurs et tricycles. Enfin, à Redon, il sera possible de découvrir l'histoire du Tour de France avec Jean-Paul Ollivier au Ciné Manivel.

LE CHRONO FINAL EN AVANT-PREMIÈRE
La dernière bataille entre les favoris du Tour est fixée au samedi 17 juillet, avec le contre-la-montre de 31 kilomètres tracé entre Libourne et Saint-Emilion à la veille de l’arrivée finale. Les sportifs les plus en jambes pourront venir se mesurer ce dimanche 30 mai dans des conditions identiques, avec une limite de 60 cyclistes acceptés au départ à 8h00, pour établir les premiers temps de référence sur le parcours traversant les vignes. Dans le même décor, la route sera ouverte à partir de 9h00 à tous ceux qui souhaitent rouler à leur rythme en randonnée, avec une jauge de 540 cyclistes.

« MA VILLE EN JAUNE » : COULEUR BRETAGNE
Le coup d’envoi du concours lancé par LCL a été donné à l’occasion des J-100 du départ du Tour de France à Brest. Et la « Fête du Tour » marque une nouvelle étape dans la compétition pour les huit villes-étapes bretonnes qui accueillent la course dans moins d’un mois… et qui recevront auparavant la visite d’un jury notamment emmené par le double-vainqueur du Tour Bernard Thévenet (1975-1977). Pour désigner la ville qui porte le mieux le jaune, c’est ensuite une confrontation par réseaux sociaux interposés, sur la base de photos postées par leurs habitants, qui se jouera en levée de rideau de la Grande Boucle. Enjeu final en vue des délibérations au moment du Grand Départ : la gloire d’un trophée, et un bike-park offert par LCL.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Fantasy - FR
FR - Newsletter - Colonne