La fête du Tour célèbre tous les vélos

31 mai 2019 - 16:07

En 2019, pour sa 7ème édition, la fête du Tour se tient, comme la Fête du Vélo, sur deux week-ends (1er-2 juin, puis 8-9 juin). Une occasion pour 25 collectivités accueillant la Grande Boucle de mettre en place des animations visant à promouvoir la pratique du vélo sous toutes ses formes.

Les coureurs du Tour se projettent déjà sur leur défi du mois de juillet en procédant à de minutieuses reconnaissances du parcours, en particulier sur les ascensions que l’on suppose décisives pour la répartition des places sur le podium. Ce sera peut-être le cas pour la montée au Tourmalet, où les champions se départageront pour l’arrivée de la 14e étape. Mais en attendant, ce sont des cyclistes de tous niveaux qui s’attaqueront à la légende en accompagnant la traditionnelle « Montée du Géant », grande sculpture de cycliste, pour son installation estivale après la fonte des neiges à 2115 mètres accompagnés de Bernard Thévenet, de la basketteuse Céline Dumerc et du skieur Adrien Théaux. A Valloire, c’est au sommet du Télégraphe qu’une sculpture géante « paille et foin » spéciale Tour de France sera inaugurée en présence du skieur Jean-Baptiste Grange. D’autres parrains accompagneront les manifestations comme Eddy Merckx à Bruxelles, Stéphane Auger et la triathlète Camille Deligny à Pau, l’ultra-triathlète Guy Rossi à Colmar ou encore Éric Fottorino à Saint-Dié-des-Vosges…

Ces festivités annoncent le passage imminent du Tour de France en célébrant la pratique de la petite reine. Et c’est bien le sentiment qui se dégage à la lecture du programme des animations qui s’étaleront sur une dizaine de jours. En plus des repérages des routes empruntées en juillet par les professionnels pour les plus entrainés, les collectivités proposent aussi plusieurs activités destinées à un public familial : parcours d’obstacles ou de maniabilité, village d’animations avec des défis sur home-trainers, fabrication de boissons sur vélo-smoothies, ateliers d’aide à la réparation, marquage antivol, bourse aux vélos, personnalisation de vélos, confection de décorations en prévision du Tour etc. Pour encourager les automobilistes à se transformer en cyclistes, il sera possible de tester des vélos à assistance électrique à Brioude, Belfort ou Pau.

Même la ville de Nice, qui accueillera le Grand Départ 2020 sera de la partie en organisant, entre autres, un contre-la-montre au col d’Eze. La plupart de ces actions découlent de la forte implication des clubs cyclistes qui y voient aussi l’occasion de rencontrer un nouveau public. La culture ne sera pas en reste à Bruxelles avec la « Voyagerie », une conférence sur le voyage à vélo mais aussi à Mâcon, Saint-Etienne, Brioude, Limoux avec la projection, en avant-première, du documentaire « La Grand-Messe » tourné en 2017 dans la montée de l’Izoard.

 
Les villes participant à la fête du Tour :

-       Départements des Hautes-Pyrénées / Bagnères de Bigorre / Barèges : 1er juin

-       Nice : 1er juin

-       Belfort : 1er et 2 juin

-       Pau : 1er et 2 juin

-       Nancy / Grand Nancy : 2 juin

-       Bruxelles : 2 juin

-       Tignes : 5 juin

-       Epernay : 5 juin

-       Brioude : du 7 au 10 juin

-       Limoux : 8 juin

-       Saint-Étienne : 8 juin

-       Département de l’Ariège / Foix Prat d’Albis : 8 Juin

-       Chalon-sur-Saône : 8 et 9 juin

-       Département des Yvelines / Rambouillet : 8 et 9 juin

-       Saint-Jean-de-Maurienne : 8 juin

-       Colmar : 8 juin

-       Albi : 8 juin et 15 juin

-       Saint-Dié-des-Vosges : 8 juin

-       Valloire : 8 juin

-       Département de la Haute-Saône : 8 juin

-       Mâcon : 9 juin

-       Embrun / Serre-Ponçon : 9 juin

-       CD du Gard / Pont du Gard : 9 juin

-       Reims : 9 juin

-       Toulouse : 9 juin

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus