Découvrez les jeux officiels du Tour de France !

Jelle Vanendert : « Avec Jurgen, nous aurions pu faire de grandes choses »

« Ce qui était prévu aujourd’hui, c’est que j’essaye de suivre les favoris le plus longtemps possible. Mais j’ai fait encore mieux !
J’ai été longtemps blessé l’année dernière, et maintenant je n’ai plus de cartilage dans mon genou. Je dois énormément travailler et faire des soins particuliers sur ce genou pour pouvoir continuer de faire du vélo.
Après les classiques de printemps, j’ai fait un stage en Italie, puis le Critérium du Dauphiné. C’était une préparation spécifique pour le Tour de France, où j’arrive maintenant frais, et dans une très bonne condition. Je remercie mon équipe de m’avoir donné cette possibilité.
Dans la montée j’ai vu que les favoris avaient commencé à s’attaquer, et qu’il y avait à chaque fois des regroupements. Je me suis dit que s’ils s’observaient, c’était le bon moment pour attaquer seul, sachant que je ne suis pas dangereux pour eux au classement général.
Quand on regarde la bataille des favoris, on voit qu’ils ne veulent pas mettre toutes leurs cartes sur la table pour le moment, car il y a encore les Alpes. Et on observe qu’une équipe avec deux coureurs très en forme, c’est  vraiment un avantage, c’est ce que montrent les frères Schleck en ce moment. Alors je me dis que si Jurgen Van de Walle était encore là, avec la forme qu’il avait, et celle que je tiens également, nous aurions pu faire de grandes choses. »

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

colonne droite  - fantasy fr
CLUB - COLONNE DROITE
APP MOBILE - FR