Le club des grands

Tour de France 2010 | Étape 6 | Montargis > Gueugnon

Perget tente le coup
Sur la plus longue étape du Tour, les candidats à l’échappée sont pressés de quitter le peloton. Mathieu Perget (GCE) accélère dans les premiers hectomètres de course, suivi de Sebastian Lang (OLO) et de Ruben Perez Moreno (EUS). Le trio ne rencontre aucune résistance de la part du peloton dans un premier temps, leur avantage grimpe même jusqu’à 8’ au km 60.  

_

L’échappée sous contrôle
Les équipes intéressées par un sprint massif prennent conscience de la nécessité de contrôler les échappés : HTC-Columbia et Cervélo se chargent de donner au peloton un rythme suffisant pour combler progressivement le retard. Sur la ligne du deuxième sprint intermédiaire (km 163), la marge s’est déjà considérablement restreinte : 3’15’’. Et à 35 kilomètres de l’arrivée, le capital-temps des échappés ne représente plus que 1’25’’.

_

Champion et Charteau en contre
A 24 km de l’arrivée, Dimitri Champion se lance dans une entreprise osée en sortant du peloton pour rejoindre la tête de course. Il est imité dans la foulée par Anthony Charteau. Mathieu Perget essaye en vain de finir en solo, mais ne passe qu’une poignée de kilomètres en tête. Un regroupement s’effectue à 18 km de l’arrivée : mais Lang (OLO), Perget (GCE), Perez Moreno (EUS), Champion (ALM) et Charteau (BTL) sont contraints de s’accrocher à un maigre avantage de 20’’.

_

Hushovd sauve le vert
L’échappée se termine à 10 km de la ligne, où un sprint massif se prépare avec les équipes des principaux intéressés. Le train de HTC-Columbia semble parfaitement à l’heure, mais les équipes Garmin-Transitions et Lampre sont également très actives à l’approche du final. Ce sont d’ailleurs les hommes de Farrar et de Petacchi qui font leur entrée en tête dans le dernier kilomètre. Mais Mark Renshaw, dont beaucoup de sprinteurs peuvent envier la pointe de vitesse, se fraie un chemin et emmène son leader Mark Cavendish dans une position idéale pour produire son effort. Le Britannique achève le travail en puissance, et remporte une deuxième victoire consécutive. Petacchi, 3ème sur la ligne, devient de plus en plus menaçant pour le maillot vert. Thor Hushovd, seulement 10ème, n’a plus que quatre points d’avance.

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

colonne droite  - fantasy fr
CLUB - COLONNE DROITE
APP MOBILE - FR