Tour de France 2022

Rendez-vous le jeudi 14 octobre pour la révélation du parcours du Tour de France 2022

La rade de Lorient

« Ville aux cinq ports », abritée au fond d’une rade formée par l’embouchure de trois fleuves côtiers, Lorient bénéficie d’une situation qui a toujours été particulièrement favorable au développement des activités maritimes. Alors que la rive ouest est plus urbanisée, investie par la ville et les cinq type de ports qu’elle a développé : miliaire, de pêche, de commerce, de voyageurs et de plaisance, la rive est est plus rurale et naturelle, les anciens villages de pêcheurs s’y devinent encore et de grandes vasières occupent les berges.

Quoi de plus solide qu'un pays de granite ? Et pourtant, si dur soit-il, il est affecté de mouvements dont les séismes sont les preuves. Notre territoire APPARAIT, stable, fixe, mais il n'est pas stable. Tout bouge Les paysages, très variés, sont animés. Tout bouge, à la fois horizontalement et verticalement.

Une action de communication de l’agence de l’eau Loire-Bretagne  

Dans cette exploitation agricole, la nature reprend ses droits.

Depuis 2012 dans le Morbihan, cette exploitation agricole a évolué vers un système économiquement viable et durable pour l’environnement. 150 génisses laitières sont élevées sur 40 ha de prairies et 60 ha de grandes cultures sont cultivées en agriculture de conservation des sols sur le bassin hydrographique de l’Yvel-Hyvet. L’éleveur a réorienté ses pratiques agricoles : « Aujourd’hui la nature reprend ses droits. Les couverts poussent naturellement : je retrouve dans les couverts des espèces que je n’ai pas semées l’année en cours ». Conservation des sols, traitement raisonné et maintien des prairies au bord de l’eau sont quelques-unes des mesures mises en place pour une agriculture durable et respectueuse de l’eau.  

En route pour la campagne bretonne, dans le bassin de l’Oust

@J.L. AUBERT/AELB

50ème Parc de France, le Parc naturel régional du Golfe du Morbihan est un territoire reconnu pour le caractère exceptionnel de ses richesses naturelles, culturelles, paysagères et humaines. Créé en octobre 2014, il comprend 33 communes. Terre de nautisme et de cyclisme, le Parc est fréquenté par de nombreux visiteurs chaque année, phénomène qui s’est amplifié depuis la crise sanitaire. Le Parc vise à concilier cette attractivité avec la préservation de ses richesses naturelles. Les intercommunalités de Vannes et Auray ont adopté des plans vélos dont l’objectif est de favoriser les déplacements du quotidiens et ceux de loisirs. Citons pour exemple l’objectif d’atteindre 195 km d’itinéraires cyclables sur le Pays d’Auray ou la mise en œuvre du Plan Vélo de la Presqu’île de Rhuys.    

Pour en savoir plus sur le PNR

Le PNR en vidéos

© A.S.O.