Ville-étape pour la 5e fois

Sous-préfecture de Savoie (73)

Population : 8 200 hab. (Saint-Jeannais)

Spécialités : diots et pormoniers (saucisses savoyardes), farcement (gâteau de pommes de terre lardé), beaufort, persan (vin rouge) 

Personnalités : Docteur François-Emmanuel Fodéré (fondateur de la médecine légale), Pierre Balmain (couture), Joseph Opinel (fondateur de la coutellerie), Damien Saez (chanteur), Kamel Belghazi (acteur), Jean-Noël Augert, Jean-Pierre Vidal, Jean-Baptiste Grange (ski), Damien Spagnolo (VTT), Jérôme Meyer (escalade de blocs), Gilbert Chaumaz (cyclisme)

Sport : une trentaine d’associations sportives (2320 licenciés). Evénements : chaque année un match du Chambéry Savoie Handball, Festival du Vélo en Maurienne (juin), 10 km de St-Jean (octobre, course à pied)

Économie : métallurgie (aluminium, entreprise Trimet). Lien économique important avec l’Italie (à 1h30 de Turin). Vocation touristique (position stratégique au carrefour de 24 stations de ski dont le domaine des Sybelles)

Festivals : La Semaine Culturelle (mai, spectacles, concerts, etc.), fête de la Saint-Jean (juin), Rencontre des arts du cloître (juillet)

Labels : Pays d’art et d’histoire des hautes vallées de Savoie / Plus beaux détours de France / Ville fleurie 3 fleurs

Sites web / réseaux sociaux : www.saintjeandemaurienne.frwww.saintjeandemaurienne.comwww.facebook.com/tourisme.saintjeandemauriennetwitter.com/Stjeanmaurienneinstagram.com/otstjmwww.cyclo-maurienne.fr

Le berceau de l’Opinel

C’est au hameau de Gevoudaz, à deux pas de Saint-Jean-de-Maurienne que Joseph Opinel, fils de taillandier, mit au point dans un coin de l’atelier de son père le couteau qui porte son nom. C’était en 1890. Le succès fut immédiat et le petit atelier des bords de l’Arvan essaima, toujours aux mains de la même famille. Joseph s’installa près de Chambéry en 1915, mais choisit pour marque la Main Couronnée : cette main bénissant rappelle les origines du couteau puisque elle reprend le blason de Saint-Jean-de-Maurienne. La ville, en effet, possède depuis le VIe siècle des reliques de saint Jean-Baptiste (trois doigts de la main qui baptisa le Christ) et elle leur doit son nom, son blason et un riche patrimoine architectural (cathédrale, crypte, cloître). Quant à l’Opinel, son histoire avec Saint-Jean-de-Maurienne se poursuit. Un frère de Joseph, Jean Opinel y avait installé son atelier, qui produisit des couteaux jusque dans les années 1980. L’atelier abrita alors, sous la houlette de Jacques Opinel un musée qui devint très vite l’un des plus fréquentés de Savoie ce qui poussa Jacques et son fils Maxime à l’agrandir et en reprendre la présentation de fond en comble. Ce musée moderne accueille désormais plus de 55 000 visiteurs par an. Saint-Jean-de-Maurienne a également son rond-point de l’Opinel, orné d’un couteau géant réalisé par Jean-Claude Opinel. Ajoutons que l’histoire de l’Opinel et du vélo ne s’arrête pas à la contemplation de ce monument puisque chaque année au mois d’août la « Montée de l’Opinel » propose aux cyclistes spécialistes de montées sèches de rallier Saint-Jean-de-Maurienne au village d’Albiez (col du Mollard) berceau de la famille, où se trouve un autre monument à la gloire du couteau mauriennais qui a conquis le monde.

Rond point - Opinel © Barghouti Mehdi

S’il avait boudé Saint-Jean-de-Maurienne jusqu’en 2006, le Tour y a depuis pris ses habitudes avec des étapes en 2010, 2012 et 2015. Les arrivées ont souri aux Français avec des victoires de Sandy Casar en 2010 et Romain Bardet en 2015. Pour s’adjuger sa première étape de la Grande Boucle, le coureur auvergnat avait attaqué dans le Glandon avant de démontrer ses exceptionnelles qualités de descendeur pour aller s’imposer en solitaire, avec 33 secondes d’avance sur Pierre Rolland. Au final, une 9e place au général pour le Français, et le dossard rouge de super-combatif.

Saint-Jean-de-Maurienne est une ville où le tourisme sportif est roi, aussi bien l’hiver dans les stations de ski de la Maurienne (la Toussuire, Valloire) que l’été, où la ville s’enorgueillit d’être la capitale mondiale des cyclogrimpeurs avec 48 itinéraires cyclables, 1 600 km d’itinéraires et dix grands cols, dont six hors catégorie.

Tour de France 2015 - 24/07/2015 - 19ème Etape - Saint Jean de Maurienne / La Toussuires-Les Sybelles - 138km - Le groupe Joaquim RODRIGUEZ (KAT), Romain BARDET (ALM), continuent de gagner du terrain sur le groupe Maillot Jaune. © ASO/B.Bade
Tour de France 2010 - MORZINE AVORIAZ / ST JEAN DE MAURIENNE - Sandy Casar © Presse Sports / A. MOUNIC

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste
Fondée au VIe siècle pour abriter les reliques de saint Jean-Baptiste, rebâtie au XIe et agrandie au XVe siècle elle abrite un exceptionnel ensemble de stalles gothiques. Sous le chœur s’étend une crypte, chef d’œuvre de l’art roman naissant. Jouxtant la cathédrale, le cloître (XVe siècle) est un havre de paix et de sérénité. Visites guidées proposées par l’Office de Tourisme.
www.saintjeandemaurienne.com

Le Musée Opinel
Créé dans un ancien atelier de fabrication du célèbre couteau, le musée a été entièrement rénové en 2013. A côté de la forge et des machines toujours en place, une scénographie moderne permet de découvrir les procédés de fabrication d’hier et d’aujourd’hui, ainsi que toute l’histoire de la famille Opinel et du célèbre couteau savoyard. Ouvert toute l’année, boutique et parking. Entrée gratuite.
www.opinel-musee.com

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste © MOSSOT / CC BY-SA 3.0
Musée Opinel © Bruno BARBIER / Musée Opinel

Les escargots de Fontcouverte

Depuis 2006, Carole Milan, une hélicultrice (éleveuse d’escargots) s’est installée dans le village de Fontcouverte, entre Saint-Jean-de-Maurienne et la Toussuire et commercialise sa production dans les marchés, épiceries et traiteurs de la région ainsi que dans certains restaurants. L’élevage, qui compte un millier d’individus, se visite sur réservation de juin à septembre.

L’Escargot de la Maison Blanche. 73300 Fontcouverte-La Toussuire

Gros plan de manger des escargots au beurre à l'ail frit © iStock / Getty Images Plus
Saint Jean de Maurienne © Barghouti Mehdi
Théâtre - Saint Jean de Maurienne © Sébastien Bonfils
Vue sur les montagnes - Saint Jean de Maurienne © Barghouti Mehdi
Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, Saint-Jean-de-Maurienne © Pierre Dompnier

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus