Pays d’environ 5,8 millions d’habitants, le Danemark est connu comme l’un des pays les plus verts et les plus heureux du monde. Le cyclisme joue un rôle essentiel dans ce statut. Au Danemark, le vélo fait partie de la vie quotidienne, il fait partie de notre ADN.

Plus qu’un hobby et un moyen de transport, le vélo est un mode de vie au Danemark. Nous allons à vélo à l'école et au travail. Nous allons à vélo à la plage et pendant notre temps libre. Au Danemark, les écoliers, jeunes et moins jeunes, font du vélo tous les jours. Parfois, vous trouverez même des princes et des premiers ministres sur un vélo.  

Neuf Danois sur dix possèdent une bicyclette et le pays compte environ 12 000 km de pistes et de voies cyclables. Ils définissent nos espaces urbains et la façon dont nous nous déplaçons dans des villes comme Copenhague, la capitale du pays. Chaque jour de la semaine, les cyclistes de Copenhague parcourent l’équivalent de 400 éditions du Tour de France, soit environ 1 440 000 km. Grâce aux 673 000 vélos que compte la ville et au fait que 44 % des déplacements vers les lieux de travail et d’études se font à vélo, il n’est pas étonnant que Copenhague ait été désignée comme la première ville cycliste du monde.  

D’autres pays s’inspirent souvent du Danemark lorsqu’il s’agit de promouvoir le vélo comme élément fondamental d’un mode de vie durable, sain et heureux. En effet, dans plusieurs villes étrangères, les pistes cyclables balisées sont connues sous le nom de «voies de Copenhague ». 

En conséquence de tout cela, le Tour de France et le Danemark font bon ménage. Non seulement le Danemark est un pays de cyclistes, mais nous avons également une grande expérience de l’accueil de grands événements sportifs et cyclistes internationaux, notamment les Championnats du monde de course sur route 2011 et le départ du Giro d’Italia en 2012.

Lorsque l’un des plus grands pays cyclistes du monde accueillera la plus grande course cycliste du monde à l’été 2022, nous nous appuierons sur ces expériences pour présenter le départ le plus unique de la course. Nous organiserons une grande fête et inviterons le monde entier à venir découvrir un pays où le cyclisme fait tout simplement partie de la vie.

#TDF2022 - Bienvenue à Copenhague / Welcome to Copenhagen

Certaines rencontres tiennent de l’évidence. La plus grande course cycliste du monde a naturellement vocation à se rendre dans le pays, le Danemark, et la ville du monde, Copenhague, qui accordent la plus grande place à la bicyclette du quotidien. Neuf Danois sur dix possèdent un vélo qu’ils utilisent dans la vie de tous les jours et, par exemple, c’est à vélo que près d’un enfant sur deux se rend à l’école.

Les coureurs du Tour, représentants les plus en vue de la planète cycliste, trouveront donc, en juillet 2022, et en nombre dans tout le pays, des supporters vivant la même passion. Les plus anciens dans le peloton avaient connu, dix ans auparavant, le bonheur de les côtoyer à l’occasion des championnats du monde qui avaient révélé à beaucoup l’ampleur de cet engouement. Et pourtant, le lien était déjà puissant avec l’élite du sport cycliste qui était venue s’y départager pour la première édition des Mondiaux, amateurs à l’époque… en 1921 !

L’histoire est-elle en passe d’adresser un clin d’œil à la génération dorée des Michael Valgren, Søren Kragh Andersen, Mads Pedersen ou Magnus Cort Nielsen qui roulent dans le sillage de Jakob Fuglsang et pourraient être amenés à briller dès les premiers jours de cette 109e édition ? Auquel cas, ce Grand Départ, le plus septentrional de l’histoire du Tour de France, pourrait aussi en devenir le plus chaud.

© Copenhagen - Nyhavn
© Copenhagen - The Little Mermaid
© Nyborg
© Sonderborg - Harbour / Kim Toft Jørgensen
© Vejle - Fjordenhus
© Sonderborg Castle - Kim Toft Jørgensen
© Vejle - Kiddesvej
© Roskilde Domkirke
© Copenhagen - Dronning Louises Bridge
© Vejle - Fjordenhus
© Nyborg - Great Belt Bridge

Monarchie constitutionnelle

Reine : Margrethe II

Devise royale : L’aide de Dieu, l’amour du peuple, la grandeur du Danemark

Superficie : 43 098 km² (2 220 000 km² en incluant le Groenland og et les Îles Féroé)

Population : 5 900 000 habitants

Capitale : Copenhague (613 000 habitants et plus de 2 millions pour l’agglomération)

Monnaie : couronne danoise

Le gotha du sport danois : Allan Simonsen (football, Ballon d’or de France Football en 1977), Michael Laudrup (football), Mikkel Hansen (handball), Thomas Bjørn (golf), Caroline Wozniacki (tennis), Peter Gade (badminton), Kamilla Rytter Juhl (badminton)

VENT DU NORD …

Il y a plus d’un siècle que les Danois ont découvert le Tour de France. Mais le Grand Départ de Copenhague correspond surtout à l’émergence d’une génération conquérante qui a déjà commencé à s’illustrer avec, entre autres, Magnus Cort Nielsen, Soren Kragh Andersen et Jonas Vingegaard.

Le premier titre de champion du monde de cyclisme, à l’époque réservé aux amateurs, a été décerné à Copenhague il y a cent ans, en 1921. Le projet avait germé un an plus tôt au siège de l’Union cycliste internationale à Paris, à quelques encablures de la rédaction de l’Auto où fut « inventé » le Tour de France, autant dire dans un quartier fertile en idées de génie. À sa façon, Christian Christensen avait montré la voie en quittant le Danemark pour s’installer à Cherbourg et devenir en 1913 le premier coureur danois du Tour de France. Il a pourtant fallu attendre 1958 pour voir l’un de ses compatriotes, Hans Andresen, tenter sa chance sur la Grande Boucle et franchir la ligne d’arrivée finale, en 62e position du classement général.

L’aventure danoise avec le Tour était alors bel et bien lancée. Elle connut un premier épisode victorieux avec le succès de Mogens Frey sur l’étape de Mulhouse en 1970, pour son unique participation. L’histoire prit une tournure ombrageuse avec la victoire frelatée de Bjarne Riis et les coups d’éclat aussi peu glorieux de Michael Rasmussen. Mais la nouvelle génération fait honneur au drapeau rouge à croix blanche, avec des ambassadeurs comme Magnus Cort Nielsen, déjà vainqueur d’étape en 2018, et Soren Kragh Andersen, auteur d’un doublé en 2020. Ses coureurs se sont surtout donné les moyens de regarder l’avenir avec ambition. Au sein d’une délégation record de 11 représentants sur le Tour 2021, le Danemark a fait émerger son espoir le plus prometteur, le jeune Jonas Vingegaard étant sorti de son statut d’équipier pour se hisser sur le podium des Champs-Élysées à la deuxième place. Il ne reste qu’une marche à gravir.

Les 11 coureurs danois engagés sur le Tour de France 2021 (record) :

  • Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step)
  • Mikkel Bjerg (UAE-Emirates)
  • Magnus Cort Nielsen (EF-Nippo)
  • Jakob Fuglsang (Astana-Premier Tech)
  • Christopher Juul Jensen (BikeExchange)
  • Soren Kragh Andersen (DSM)
  • Michael Morkov (Deceuninck-Quick Step)
  • Casper Pedersen (DSM)
  • Mads Pedersen (Trek-Segafredo)
  • Michael Valgren (EF-Nippo)
  • Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma
© A.S.O.
© A.S.O.
© A.S.O.
© A.S.O.
  • Mardi 28 juin - Ouverture de la permanence d’accueil et du centre de presse au Bella Center.
  • Mercredi 29 juin - Présentation des équipes du Tour de France 2022 aux jardins de Tivoli
  • Vendredi 1er juillet - Étape 1 Copenhague > Copenhague C.l.m. individuel
  • Samedi 2 juillet - Étape 2 Roskilde > Nyborg
  • Dimanche 3 juillet - Étape 3 Vejle > Sønderborg

Lars Weiss, Président du comité Grand Départ Copenhague Danemark   

« Notre capitale, Copenhague, est connue comme la meilleure ville du monde pour les cyclistes. » « Le Danemark est un partenaire idéal pour le Tour de France. Le Grand Départ du Danemark sera l'occasion de mettre en valeur certaines des régions les plus belles et les plus emblématiques de notre pays et de souligner notre culture cycliste unique où le vélo est un mode de vie. »

Simon Kollerup, Ministre danois de l'industrie, du commerce et des affaires financières 

"Les trois étapes danoises rempliront nos rues de touristes profitant de l'été, et les téléspectateurs du monde entier suivront le peloton à travers notre pays. Ce sera une excellente occasion de mettre en valeur l'ADN particulier du cyclisme danois et de promouvoir nos charmantes zones rurales, le tourisme danois et les entreprises danoises".

Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France  : « Le Tour de France occupe le sommet de la hiérarchie mondiale des courses cyclistes. Pour autant, nous avons beaucoup à apprendre ! Les Danois donnent un remarquable exemple en plaçant la bicyclette au premier rang des moyens de transport utilisés en zone urbaine. A Copenhague, nous irons à la rencontre de passionnés qui sauront honorer les champions les plus performants du sport cycliste. Et l’énergie que les supporters et curieux parviendront à transmettre, à la fois aux coureurs, aux suiveurs et aux téléspectateurs du Tour restera sans nul doute une source d’inspiration capable de nous guider vers la réussite de notre grand défi : voir l’avenir à vélo. »

La société événementielle danoise ALIVE A/S a été choisie par le comité Grand Départ Copenhague Danemark en tant que partenaire national en charge de l’Hospitalité.

 

A.S.O. (Amaury Sport Organisation) et le comité Grand Départ Copenhague Danemark ont sélectionné ALIVE A/S en tant que partenaire national en charge de l’Hospitalité pendant le Grand Départ du Tour de France 2022 au Danemark. Les 3 premières étapes de la course la plus prestigieuse au monde auront lieu sur le territoire Danois début juillet 2022.

En tant que partenaire Hospitalité national, ALIVE offrira des expériences et des événements uniques dans les différentes villes départ et arrivée au Danemark : Copenhague, Roskilde, Nyborg, Vejle, Sønderborg.  

CLUB - COLONNE DROITE