• FR

Démare, le sacre picard !

Lundi 19 mai

Ce matin au départ de Cap'Aisne, Arnaud Démare (FDJ.fr) préférait opter pour la prudence : « l'objectif est surtout de garder le Maillot Jaune  et de gagner le Tour de Picardie ». Mais pour... Lire la suite

Arnaud Démare : « Si ça veut bien sourire encore... »

actualités13.05.2014Avant-course

© Presse Sports

Après sa victoire sur les Quatre Jours de Dunkerque, Arnaud Démare entend bien poursuivre sa montée en régime sur le Tour de Picardie. Avec en point de mire, sa première participation au Tour de France en juillet prochain.

Arnaud Démare, votre prestation sur les Quatre Jours de Dunkerque montre que vous tenez déjà une forme optimale…
Je me suis surpris d'être aussi rapide si tôt, car c'était une course de reprise, et mon objectif de l'année se situe bien plus loin, c'est le Tour de France. J'y allais pour essayer de gagner une étape, puis une fois le maillot de leader sur les épaules, nous avons tout fait avec l'ensemble de l'équipe pour le défendre. Les conditions climatiques ont rendu la course encore plus difficile, et cette victoire a demandé beaucoup d'efforts à tous les coureurs. Alors maintenant, je m'accorde quelques jours de récupération pour être à nouveau en forme sur le Tour de Picardie.

Emmagasiner de la confiance et peaufiner des automatismes en vue du Tour seront-ils vos principaux objectifs de ce week-end ?
Oui, nous serons sur le Tour de Picardie avec la même ossature, notamment Michael Delage qui a calé son calendrier sur le mien et qui m'accompagne sur tous les sprints. J'y vais pour gagner une étape, ce qui était déjà l'état d'esprit sur les Quatre Jours de Dunkerque. Et si ça veut bien sourire encore…

Au-delà des bénéfices en termes de préparation pour le Tour, vous avez également un rapport sentimental avec cette course qui se tient sur vos terres…
J'ai toujours connu et toujours suivi le Tour de Picardie. Je me rappelle qu'une année au collège, une étape partait de Beauvais un jour de classe, et ma mère avait trouvé un prétexte pour que je puisse sortir et venir assister au départ. J'ai donc ce genre de souvenirs qui marquent avec cette course.

En revanche, votre première participation dans le peloton, l'année dernière, avait été marquée par des coups du sort…
J'avais été bloqué par une chute dans le final de la première étape, et j'étais ensuite tombé dans la troisième étape. C'était donc raté sur toute la ligne, mais je reviens motivé, pour faire bien mieux.

L'actualité en images

photo13/05/2014 

© Presse Sports

  •  
Voir toutes les actualités

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 3

Classements à l'issue de l'étape 3

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de Picardie

Partenaires du Tour de Picardie