Le commentaire de Christian Prudhomme

Là encore, le vent qui pourrait souffler sur la fin d’étape sera un élément à prendre en compte. Entre autres qualités, les sprinteurs devront donc aussi savoir naviguer dans les bourrasques pour participer à l’explication finale.

Abonnement

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus