Le commentaire de Christian Prudhomme

Après trois jours dans les Alpes, le Tour quittera la montagne pour retrouver la plaine. Les favoris devraient en profiter pour souffler un peu. Ils laisseront les rênes de la course aux sprinteurs pour qui ce sera la seule occasion de se mettre en évidence lors de cette deuxième semaine de course.

Abonnement

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires du Tour

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblés en fonction de vos centres d'intérêts.

En savoir plus