Greipel rectifie le tir

Résumé de l'étape13.02.2014Étape 5- Al Zubara Fort / Madinat Al Shamal

Deuxième la vieille derrière Boonen, André Greipel a mis les choses au point lors de la 5e étape du Tour of Qatar. Le sprinter allemand s'est en effet offert son tout premier succès en terre qatarienne, devançant au sprint à Madinat Al Shamal, Aidis Kruopis et Theo Bos. Confortablement installé dans le peloton, Niki Terpstra conserve le Maillot Or de leader et possède une marge plus qu'intéressante de 17» à une étape du terme de l'épreuve.

Au lendemain d'une étape record (56,8km/h de moyenne), le vent soufflait toujours aussi fort sur la péninsule pour la 5e étape du Tour of Qatar, mais il serait nettement moins avantageux pour les 148 coureurs encore en lice. A l'exception de Locatelli (BAR), non-partant, les coureurs s'élancent du Fort d'Al Zubara pour la plus longue journée de la 13e édition: 159 kilomètres à parcourir en direction de Madinat Al Shamal, au nord du pays.

Malgré un départ rapide (48.6 kilomètres parcourus lors de la première heure), quatre courageux parviennent à s'extraire du peloton dès le kilomètre 6 : Devolder (TFR), Isaychev (KAT), Schorn (TNE) et Gretsch (ALM). Leur avance sur le peloton augmente rapidement pour atteindre 2'05 au km 26 alors qu'un homme parti en contre attaque, Rafaa Chtioui (SKD) est pointé à 50”.

Le premier sprint de bonifications (au km 44) est remporté par Schorn devant Isaychev et Gretsch, alors que Chtioui est à 2'20 et le peloton, pas trop préoccupé par cette première offensive, est à 5'. Le champion national de Tunisie et ancien vainqueur d'un contre-la-montre sur le Tour de l'Avenir, va ensuite stopper son effort solitaire vain et sera repris juste après le kilomètre 50. L'écart entre les fuyards et le peloton ne cesse lui de grandir et va atteindre un maximum de 6'50 au km 59.

Doucement mais surement la poursuite s'organise autour des équipes de sprinteurs (OPQS, Orica, Lotto-Belisol et FDJ.fr). Au deuxième sprint intermédiaire disputé au premier passage sur la ligne (km 95.5) et remporté par  Gretsch devant Isaychev et le double vainqueur du Tour des Flandres, Stijn Devolder, l'écart n'est plus que de 4'05. Il reste alors un grand tour (36,5kms) et deux petits tours de circuit (13.5kms) à parcourir. Au deuxième passage sur la ligne, le quatuor de tête ne compte plus que 3' d'avance.

Les échappés sont finalement repris par le peloton au km 150, juste avant l'explication entre ténors. Dans les derniers kilomètres de l'étape, les grands noms du sprint se placent à l'avant du peloton en prévision de l'emballage final sur la longue ligne droite en léger faux-plat montant de Madinat Al Shamal. Contrairement à la veille à Mesaieed, lorsqu'il fut battu de quelques centimètres par Tom Boonen, André Greipel (LTB) saute sur l'occasion pour ouvrir son compteur victoire au Qatar. Vainqueur de 11 étapes sur des grands tours (dont 5 sur le Tour de France), le sculptural Allemand s'impose devant Aidis Kruopis (OGE) et Theo Bos (BEL). Il signe ainsi sa deuxième victoire cette saison après un succès au Tour Down Under.

Après une journée passée au chaud au sein du peloton, bien protégé par ses coéquipiers de chez Omega Pharma – Quickstep, Niki Terpstra conserve son Maillot Or de leader au classement général. Le Néerlandais de 29 ans qui possède toujours 17'' d'avance sur Boonen (OPQ), et 20'' sur Roelandts (LTB) n'a jamais été aussi proche d'une première couronne au Qatar, d'autant que l'ultime étape disputé demain sur la corniche de Doha est généralement promise aux sprinters. Au classement par points Tom Boonen domine toujours les débats, alors que son coéquipier Guillaume Van Keirsbulck reste le meilleur jeune de l'épreuve.

Étape 5 Al Zubara Fort / Madinat Al Shamal

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 6

Classements à l'issue de l'étape 6

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Qatar

Partenaires de Tour of Qatar