L'étape pour Kristoff, le rouge pour Howard

Résumé de l'étape19.02.2014Étape 2- Al Bustan / Quriyat

Comme prévu, la deuxième étape du Tour of Oman s'est achevée par un sprint massif à Quriyat, malgré une échappée au long cours de trois hommes. Le Norvégien Alexander Kristoff s'offre ainsi son premier succès sur l'épreuve en devançant Howard et Boonen. Le Maillot Rouge de leader de l'épreuve change d'épaules et passe de celles d'André Greipel à celles du sprinteur australien Leigh Howard.

Les 142 coureurs du Tour of Oman n'avaient pas une longue route à faire pour atteindre le départ de la 2ème étape du Tour of Oman, situé devant le tout nouveau parlement omanais, à quelques encablures du Barr Al Jissah Resort où ils sont tous logés pendant l'épreuve. Il y avait évidemment beaucoup de tristesse en cette matinée, après l'annonce de la mort de Kristof Goddaert, tragiquement décédé après un accident de vélo en Belgique hier. Une minute de silence a ainsi été respectée en hommage au coureur de l'équipe IAM, juste avant le départ.

Contrairement à la journée d'hier, le ciel était plutôt couvert, rendant la température bien plus douce. Mais dès l'entame de la course, comme par miracle, le soleil fit son apparition pour ne plus jamais disparaitre tout au long des 140,5 kilomètres du parcours en direction de Quriyat. Après 4,5 kilomètres trois courageux parviennent à s'extraire du peloton : Van Hecke (TSV), coureur le plus combatif de l'épreuve et déjà échappé hier, Colonna (BAR) et Ilesic (UHC). Le trio de tête voit son avance grimper rapidement pour atteindre 2' au kilomètre 9, moment choisi par Sébastien Hinault (IAM) pour partir en contre. Mais les efforts du Français sont vains. Il ne parvient en effet jamais à recoller au groupe de fuyards, et se fait finalement reprendre par le peloton au km 43,5 alors que le peloton pointe à 7'25''.

Le premier sprint de bonifications de la journée (km 62) est remporté par Van Hecke devant Colonna et Ilesic, alors que l'écart n'est plus que de 5'. Sous l'influence croissante des formations Lotto – Belisol, OPQS et Tinkoff – Saxo, en tête du peloton, l'avantage des attaquants diminue rapidement. Le Slovène Ilesic est le premier à craquer, avant de se faire reprendre au kilomètre 117. Le deuxième sprint intermédiaire (km 121.5) est à nouveau remporté par Van Hecke, qui conforte sa première place en tête du classement de la combativité en devançant Colonna. Le peloton emmené par Tony Gallopin (LTB), troisième du sprint, pointe alors à 35''.

Les deux échappés sont finalement rejoints à moins de 10 kilomètres de l'arrivée. Le peloton, à vive allure, reste groupé jusqu'à la dernière ligne droite à Quriyat. Seulement 9ème de la première étape, Alexander Kristoff (KAT) s'offre une retentissante victoire, sa première sur le Tour of Oman. Le médaillé de bronze des derniers Jeux Olympiques de Londres devance Leigh Howard (OGE), une nouvelle fois deuxième, et Tom Boonen (OPQ), pour s'offrir la 13ème victoire de sa carrière.

25ème du jour, André Greipel (LTB) perd son Maillot Rouge de leader qui revient à Howard. L'Australien qui avait remporté une étape du Tour of Oman lors de la première édition en 2010, devient le nouvel homme fort du général avec un maigre avantage de 2'' sur Kristoff et Greipel. Le coureur de 24 ans domine également le classement par points et celui du meilleur jeune alors que l'infatigable Preben Van Hecke reste naturellement en tête du classement de la combativité.

Étape 2 Al Bustan / Quriyat

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 6

Classements à l'issue de l'étape 6

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman