Mardi 12 février 2013

Étape 2Fanja in Bidbid / Al Bustan

Départ 12h28 GMT 2+

SAGAN TOUT PUISSANT

Résumé de l'étape12.02.2013Étape 2- Fanja in Bidbid / Al Bustan

S'il avait déjà frappé fort l'an passé en remportant un premier succès d'étape sur le Tour of Oman, Peter Sagan a une nouvelle fois démontré qu'il était vraiment l'étoile montante du cyclisme mondial. Victorieux à Al Bustan, le jeune slovaque devance Gallopin, Elmiger et tous les ténors du peloton pour s'offrir le maillot rouge de leader de l'épreuve.

Etape 2: Fanja in Bidbid – Al Bustan, 146 km
142 coureurs au départ. Grand soleil, léger vent.

Grosse chaleur sur le Tour of Oman. Au départ de la deuxième étape de l'épreuve, des températures supérieures à 30°C accueillaient les 142 coureurs du peloton à Fanja au moment de s'élancer sur un parcours long de 146 kilomètres à destination d'Al Bustan. Le rythme est pourtant extrêmement soutenu dès les premiers kilomètres, ce qui n'empêche pas deux hommes de prendre le large au kilomètre 4 : Bobby Traksel (CSS), déjà présent dans l'échappée du jour hier et Tomohiro Kinoshita (JPN).

L'avance du duo de tête passe de 55” au km 6 à 5'40 au km 27. Au premier sprint de bonifications (km 32), remporté par Traksel devant Kinoshita, le peloton emmené par Kittel (ARG) en quête de points, pointe à 5'20. L'écart se stabilise autour de 5' alors que les équipes Cannondale et Argos-Shimano impriment un tempo plus soutenu.

Sur la longue ligne droite vers Mascate et face au vent, l'avantage des fuyards augmente à nouveau et passe à 6'25 au km 62. Alors que les échappés se rapprochent de la première difficulté de la journée, l'écart diminue considérablement. A 25 kilomètres de l'arrivée, ils ne comptent plus que 30'' d'avance. Dans l'ascension d'Al Hamriya, Traksel est le premier à lâcher prise, avant que Kinoshita se fasse lui aussi reprendre par le peloton. Voss (TNE), à l'attaque dans les derniers hectomètres, passe en tête au sommet avec 17” d'avance sur Kennaugh (SKY), Wiggins (SKY) et l'ensemble du peloton. Celui-ci reste d'ailleurs groupé jusqu'au deuxième sprint intermédiaire (km 135.5) remporté par Gruzdev (AST) devant Porte (SKY) et Kennaugh (SKY).

Dans la deuxième ascension de la journée à Al Jissah, plusieurs groupes de coureurs se font distancer dont le porteur du maillot rouge, Marcel Kittel, alors que Contador (TST) et Nocentini (ALM) placent une première banderille. Au sommet, c'est finalement Hernandez (TST) qui passe en tête devant Impey (OGE) et Nocentini (ALM). Un groupe d'une cinquantaine d'éléments file alors dans la longue descente vers Al Bustan. Dans la dernière bosse, trois coureurs tentent leur chance : Elmiger (IAM), Gallopin (RLP) et Nibali (AST). Mais malgré cette belle tentative, ils ne peuvent rien face au retour de l'homme de la journée : Peter Sagan (CAN). Le Slovaque reprend et dépose le trio pour s'offrir son deuxième succès à Oman après une première victoire l'an passé. Il franchit la ligne avec 5'' d'avance sur Gallopin et Elmiger.

Sagan s'empare donc du maillot rouge de leader de l'épreuve avec une avance de 9'' sur  Gallopin et 11” sur Elmiger, et domine aussi le classement du meilleur jeune. Vainqueur la veille, Marcel Kittel (ARG), 121ème de l'étape à plus de 5', reste en tête du classement par points, alors que Traksel, décidément infatigable conserve le maillot de la combativité.

Étape 2 Fanja in Bidbid / Al Bustan

Tout sur l'étape journal de l'étape

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 6

Classements à l'issue de l'étape 6

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour of Oman