Lundi 10 mars 2014

Étape 2Rambouillet / Saint-Georges-sur-Baulche

Départ 11h00 (Heure locale)

    L'étape en images

    photo11/03/2014 

    Paris Nice 2014 - 10/03/2014 - Etape 2 - Rambouillet/Saint Georges sur Baulche - NacerBOUHANNI (FDJ) - Maillot jaune du leader au classement general © G.Demouveaux

    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  
    •  

    Côté tourisme

    Rambouillet

    Ville porte du parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse, Rambouillet est une clairière de la forêt d'Yveline. Riche de sa faune et de sa flore, sa forêt de près de 30 000 hectares est peuplée de cerfs, chevreuils, sangliers, parsemée d'étangs et traversée de chemins de randonnée, pistes cyclables et cavalières. Ville de 27 000 habitants dont 10 000 enfants et étudiants, elle a su, dans son développement, maintenir un équilibre qui respecte la beauté de son environnement et sa qualité de vie. 500 hectares de terres agricoles dont des champs de blé qui fournissent le pain d'Yveline sont encore exploités sur le territoire de la commune tandis que le château et son parc, la Laiterie de la Reine, le Palais du roi de Rome, la Chaumière aux Coquillages ou la Bergerie nationale sont là pour rappeler son riche passé historique. Provinciale par son charme, sa tranquillité, sa vie associative, Rambouillet est aussi francilienne par la vitalité de son économie. Ce qui lui a valu, en 2006, de se voir décerner le titre de « Ville la plus dynamique » par le journal économique Les Échos.

    Sites Internet

    Rambouillet, vue aérienne © Office de tourisme de Rambouillet
     

    Saint-Georges-sur-Baulche

    Pays de canaux et de vignes, de collines fertiles et de vastes forêts, c'est l'Yonne qui, la première, accueille en Bourgogne la Course au soleil. Jouxtant Auxerre, la préfecture du département, Saint-Georges-sur-Baulche apparaît dès le XIIIe siècle sous le nom de Sancto Georgio. Le patrimoine architectural de la commune est riche de plusieurs monuments : église des XIIe et XIIIe siècles, château de Montmercy, château de Billy abritant l'Institut thérapeutique, éducatif et pédagogique, manoir des Cormiers, prieuré… Sa zone artisanale et ses commerces (600 emplois), ses infrastructures (gymnase, terrains de football et de tennis, centre de loisirs pour les enfants) et son collège (environ 600 élèves) lui insufflent leur énergie. Alliant douceur de vivre et dynamisme, esprit bucolique et esprit de ville, Saint-Georges, lieu de résidence apprécié des Icaunais depuis les années soixante, compte aujourd'hui près de 3 500 habitants. Nombre d'entre eux adhèrent à la trentaine d'associations culturelles et sportives dont les manifestations rythment tout au long de l'année la vie de la commune.

    Sites Internet

    Le prieuré de Saint-Georges-sur-Baulche © E. Chanut
     

    Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 8

    Classements à l'issue de l'étape 8

    S'abonner

    Recevez des informations exclusives sur Paris-Nice

    Partenaires de Paris-Nice