L'étape du jour

Nice / Col d'Éze

Journal de l'étape

Tejay Van Garderen : « Peut-être le podium »

actualités02.03.2013Avant-course

Avant de terminer 5ème et de remporter le maillot blanc du Tour de France 2012, Tejay Van Garderen était déjà le meilleur jeune de la course au soleil quelques mois plus tôt, avec également une 5ème place au classement général final. Le coureur américain, leader de l'équipe BMC, se présente comme un des favoris de cette 71ème édition de Paris-Nice, et a notamment repéré une dernière fois la montée au col d'Eze avant de rendre à Houilles pour le départ.

Tejay Van Garderen, votre début de saison a déjà été encourageant en Argentine…
C'était plutôt une bonne façon de commencer. C'était une course dure, et mon résultat (2ème), a montré que j'avais passé un bon hiver à l'entraînement. Je devrais maintenant être prêt pour ce Paris-Nice. C'est un objectif important, j'aimerais bien faire quelque chose : mieux que l'année dernière, peut-être le podium. Mais il y aura une belle concurrence. Lieuwe Westra, qui était 2ème l'année dernière, est de retour, et Talansky sera difficile à battre, tout comme quelques autres coureurs tels que Gesink, Klöden… alors ce ne sera pas une course facile. Mais je me sens bien, et je suis prêt à donner le meilleur de moi-même.

Vous avez tenu à faire la reconnaissance de la montée au Col d'Eze pendant la semaine…
Je l'avais montée en course l'année dernière, mais cette séance nous a permis de refaire des tests, notamment sur le matériel que nous allons utiliser. L'équipe a beaucoup travaillé pour essayer de trouver la meilleure solution. Cela me donne de la confiance, car je suis sûr que nous avons fait les bons choix.

Pensez-vous que ce contre-la-montre sera décisif ?
La course peut se jouer n'importe où, c'est ça Paris-Nice. S'il y a une journée avec beaucoup de vent, comme l'année dernière, il faut absolument se trouver parmi les 20 gars qui sont à l'avant en cas de cassure. Sinon, c'est fini pour la gagne. Et évidemment, il y a le contre-la-montre du Col d'Eze, mais aussi la Montagne de Lure. Chaque jour peut être crucial. Je n'ai jamais monté la Montagne de Lure, mais j'ai vu la vidéo de 2009, lorsque Contador avait gagné. Ça a l'air difficile.

L'actualité en vidéos

vidéo02/03/2013 

Tejay Van Garderen : "Peut-être le podium"

  • Tejay Van Garderen : "Peut-être le podium"

L'actualité en images

photo02/03/2013 

© A.S.O.

  •  
Voir toutes les actualités

En découvrir plus

© A.S.O.

Robert Gesink : « Prêt à
faire quelque chose...
02.03.2013

Lors de son unique participation à Paris-Nice en 2008, le coureur néerlandais avait terminé la course en 4ème position du classement général, après avoir...

lire la suite
© A.S.O.

Paris-Nice Infos : J-2 01.03.2013

Tout est en place pour le départ de Houilles, mais aussi pour les animations qui sont prévues dans le cadre de l'opération « Tous Cyclistes en Yvelines »....

lire la suite
© A.S.O.

Ouvert en grand ! 20.02.2013

Du prologue de Houilles à l'explication chronométrée sur les pentes menant au col d'Eze, les huit jours de course de Paris-Nice (2-10 mars) promettent une lutte...

lire la suite

Porteurs de maillots à l'issue de l'étape 7

Classements à l'issue de l'étape 7

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Partenaires de Paris-Nice