Gerrans, et l'élève dépasse le
maître

Lundi 28 avril

La Doyenne sacre des coureurs capables de briller au terme d'une course d'usure exigeante et stressante. C'est dans ce contexte qu'a pu triompher Simon Gerrans : après avoir su garder le contact... Lire la suite

J-1 : Liège-Bastogne-Liège infos !

actualités26.04.2014Avant-course

© Presse Sports

Les modifications de parcours pour la 100ème édition, le succès de Liège-Bastogne-Liège Challenge ou encore le statut de grands favoris de Philippe Gilbert ou Alejandro Valverde ont animé l'essentiel des conversations en marge de la présentation des coureurs... où Chris Froome et Richie Porte n'ont pu se rendre en raison de retard dans leur acheminement vers la Belgique.

PARCOURS : UN FINAL PLUS EXIGEANT
Pour la 100ème édition de Liège-Bastogne-Liège, une légère modification de parcours pourrait rendre la course plus nerveuse. Jean-Michel Monin, signataire de ce nouveau tracé pour La Doyenne, détaille les enjeux de ces aménagements : « Sur la première partie, nous avons voulu rajouter quelque kilomètres pour pouvoir atteindre symboliquement Bastogne au km 100, où il y aura d'ailleurs un sprint spécial avec un prix. Dès lors, nous avons un peu raccourci la partie retour, en gardant l'enchaînement des côtes de Wanne, Stockeu et Haute-Levée, qui sont des marqueurs de l'histoire de cette course. Ensuite ils se dirigeront vers la côte de la Redoute, et à 45 km de l'arrivée nous avons rajouté la Côte des Forges, qui était surtout décisive dans les années 70 et 80. Nous avons aussi réintégré un passage par la côte de la Roche aux Faucons, qui précède immédiatement le final habituel. La dernière partie sera donc plus dense. »   

DAN MARTIN : « JE NE SUIS PAS LE GRAND FAVORI »
L'année dernière, l'équipe Garmin-Sharp était parvenue à surprendre les grands favoris de l'épreuve  appliquant une stratégie offensive dans le final avec des attaques répétées de Ryder Hesjedal puis de Dan Martin pour la gagne. Manifestement en pleine possession de ses moyens au vu de sa 2ème place sur la Flèche Wallonne mercredi, le coureur irlandais ne semble pas subir le poids de son titre avant le départ de La Doyenne : « J'étais encore en très bonne forme cette semaine, alors je sais que je peux faire quelque chose. Mais je ne suis pas le grand favori. J'ai gagné l'année dernière, et je serai donc un peu plus observé par les autres. Mais je n'ai pas davantage de pression, je me sens même assez relax. De toute façon, ce qui ne change pas, c'est que tous les gars qui seront présents dans le final sont dans le coup pour la gagne. »

FROOME ET PORTE, LÂCHÉS AVANT LE DÉPART
Il manquait 3 des 9 coureurs de l'équipe Sky à la présentation des coureurs organisée dans le Palais des Princes-Evêques de Liège. Christopher Froome, Richie Porte et Ian Boswell embarquaient au même moment à bord d'un avion quittant Nice pour Bruxelles, après avoir raté hier le vol qui leur était initialement réservé. Au-delà de l'anecdote, c'est aussi une mauvaise nouvelle pour leur directeur sportif Nicolas Portal, qui s'inquiétait de leur récupération après le voyage : « Le but du moment pour Froome et Porte, c'est de bien se comporter au Tour de Romandie, mais les deux adorent courir Liège-Bastogne-Liège. En plus, après une longue période de préparation en altitude, ils ont très envie d'épingler leur dossard. Un Top 10 pour l'un d'eux serait très bien. A Liège, il faut avoir de la vitesse dans le final, et ce n'est pas vraiment la qualité principale de Chris. Il faudrait plutôt qu'il trouve une ouverture avant, à 15 ou 20 kilomètres. Alors que des garçons comme Rodriguez ont plutôt intérêt à attendre Saint-Nicolas. »  

LBL CHALLENGE : 8000 CYCLOS EN OUVREURS !
La version cyclosportive de Liège-Bastogne-Liège progresse bien loin de La Doyenne en termes de longévité, mais sa 4ème édition est déjà celle d'un record. Les routes de la dernière grande classique belge de la saison étaient aujourd'hui ouvertes aux amateurs, sur trois parcours différents afin de permettre aux moins affûtés de se confronter notamment aux montées de prestige comme La Redoute. Plus de 2000 coureurs ont tenté le grand défi, à savoir les 263 km du parcours élite, mais au total ce sont plus de 8000 coureurs qui ont participé à l'aventure.  

« LA DOYENNE, VÉNÉRABLE ET VÉNÉRÉE »
Il n'y avait que 33 coureurs au départ de la première édition de Liège-Bastogne-Liège, le 29 mai 1892. Depuis, la course a vu s'écrire quelques-unes des plus belles pages de l'histoire du sport cycliste. Les grands exploits comme les anecdotes plus discrètes et savoureuses figurent dans un livre concocté par le journaliste Didier Malempré à l'occasion de la 100ème édition. Préfacé par Bernard Hinault et Eddy Merckx, ce panorama complet sur  La Doyenne est publié aux Editions du Céfal.

La course en images

photo15/04/2014 

© Presse Sports

  •  
Voir toutes les actualités

Tableau d'honneur 2014

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Liège Bastogne Liège

Partenaires de Liège-Bastogne-Liège