Mardi 12 septembre

Tour de France 2018 – Rendez-vous le 17 octobre

Lire la suite

Mercredi 26 juillet

De toutes les couleurs…

Lire la suite

Mardi 25 juillet

Carré jaune sur fond blanc

Lire la suite

Lundi 24 juillet

Groenewegen première ; Froome vers les sommets

Lire la suite

Barguil, retour gagnant

Résumé de l'étape14.07.2017étape 13- Saint-Girons / Foix

La plus courte étape en ligne du Tour 2017, entièrement tracée dans les Pyrénées ariégeoises, a donné lieu à une course poursuite haletante entre des chasseurs d'étapes menés par Alberto Contador et un groupe de favoris qui s'est réduit à huit coureurs tout au long des trois ascensions au programme sur seulement 101 kilomètres. Dans le final, Warren Barguil a été le plus solide au sprint face à Nairo Quintana, Alberto Contador et Mikel Landa. Le premier coureur breton à s'imposer sur une étape du Tour depuis Pascal Lino en 1993 lève surtout les bras pour la  première fois depuis ses deux étapes remportées sur la Vuellta en 2013… et choisit le 14 juillet comme l'avait fait David Moncoutié en 2005. Ce retour au succès est surtout savoureux après être passé tout près sur l'étape de Chambéry, remportée par Uran. Au classement général, Fabio Aru a défendu sa position bien qu'ayant perdu son lieutenant Jakob Fuglsang sur abandon. La seule opération bénéficiaire est réalisée par Mikel Landa, qui s'invite dans le Top 5.    

Matthews grignote deux points à Kittel
Au départ de Saint-Girons, 179 coureurs répondent à l'appel  mais le peloton se réduit très vite avec l'abandon dans les  premiers kilomètres d'Arthur Vichot, qui laisse la FDJ poursuivre le Tour avec un effectif de 4 coureurs. La première attaque est portée par Thomas Voeckler avec Warren Barguil, mais c'est au km 12 qu'un trio s'extrait un peu plus efficacement avec Sylvain Chavanel, Philippe Gilbert et Alessandro De Marchi. Derrière eux, le sprint intermédiaire de Seix (km 13,5) profite très légèrement à Michael Matthews, qui grignote deux points à  Marcel Kittel.

Contador en contre… Quintana aussi
De Marchi s'isole au km 28 pour basculer en tête au col de Latrape (km 31). Mais entre-temps, Alberto Contador, marqué de près par Mikel Landa, est sorti du peloton en contre attaque, inspirant également Warren Barguil. Au km 35, la jonction aboutit à la création d'un quatuor, mais la montée est exploité par Contador, qui poursuit avec Landa comme unique compagnon. La contre attaque  devient également le mode opératoire de Nairo Quintana, qui part en chasse du duo de tête avec Alexis Vuillermoz et Michal Kwiatkowski. Au col d'Agnes (km 46,5), le duo espagnol bénéficie d'une avance de 30'' sur ses premiers poursuivants, et 2'40'' sur un groupe Maillot Jaune réduit à une vingtaine de coureurs.

Un quatuor de tête plonge sur Foix
Dans le Mur de Péguère, Contador et Landa grimpent toujours en duo, mais sont rejoints par un duo composé de Quintana et Barguil qui effectuent la jonction immédiatement avant la bascule (km 74), permettant au maillot à pois de conforter sa position. Le groupe Maillot Jaune se présente 2 minutes plus tard, avec seulement huit coureurs : Martin, Bardet, Yates, Aru, Meintjes, Uran, Kwiatkowski et Froome. C'est donc un quatuor qui plonge dans la descente sur Foix et maintient son avantage à 15 km de la ligne.

Barguil sprint à l'extérieur du virage
Les attaquants préservent une bonne partie de leur avantage en rentrant dans le dernier kilomètre. Alberto Contador est le premier à lancer le sprint à 500 mètres de la ligne. Mais Warren Barguil, qui fait le choix de l'extérieur dans le dernier virage, parvient à mettre davantage de vitesse et à s'imposer avec une nette avance devant Quintana. Derrière, Dan Martin et Simon Yates ont légèrement distancé le reste du groupe Maillot Jaune, qu'ils devancent de 9''.  

  • Barguil, retour gagnant

    La plus courte étape en ligne du Tour 2017, entièrement tracée dans les Pyrénées ariégeoises, a donné lieu à une course poursuite haletante entre des chasseurs d'étapes menés par Alberto Contador et un groupe de favoris qui s'est réduit à huit coureurs tout au long des trois ascensions au programme sur seulement 101 kilomètres. Dans le final, Warren Barguil a été le plus solide au sprint face à Nairo Quintana, Alberto Contador et Mikel Landa. Le premier coureur breton à...

    lire la suite

étape 13 Saint-Girons / Foix

Tout sur l'étape journal de l'étape

Chronométreur officiel

porteurs de maillots 2017

classements à l'issue de l'étape 21

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Autour du Développement Durable

En 2017, après avoir signé la charte d’engagement écoresponsable aux côtés de 21 grands événements sportifs, sous l’égide du Ministère des Sports et du WWF (World Wide Fund For Nature), le Tour de France a décidé de structurer sa politique RSE et de regrouper ses actions autour de trois thèmes : A vélo pour la planète !, Ensemble à vélo !, Dans la roue du Tour ... Lire la suite

Partenaires du Tour