Côté tourisme

Périgueux / Bergerac

Bergerac

Bergerac

Bien que le héros de la pièce d'Edmond Rostand n'ait aucun lien direct avec la commune, Cyrano a tout de même été érigé en statue sur une place du centre historique de Bergerac. Hormis les chronos pour lesquels elle était associée à Périgueux, la ville n'a connu qu'une arrivée d'étape en ligne sur le Tour de France, lors de l'édition 2014. Il avait fallu autant de flair que de puissance au Lituanien Ramunas Navardauskas pour piéger le peloton avec une attaque magistrale à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée.

Statue de Cyrano de Bergerac devant l'église Saint-Jacques © P. Perreve

Trois fois ville-étape
Sous-préfecture de la Dordogne (24)

Population : 28 760 hab. (Bergeracois, Bergeracoises), 62 920 hab pour les 38 communes de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise

Spécialités : vins de Bergerac (13 AOC), Cabécou du Périgord, cèpes, noix, fraises

Personnalités : Michel Andrieux (aviron, champion olympique en 2000), Bernard Malivoire (aviron, champion olympique en 1952), René Bernard, Christophe Juillet, Jaouad Eziyar (rugby), Pascal Chanteur, Claude Mazeaud, Pierre-Raymond Villemiane (cyclisme), Bernard Faure, (consultant France Télévisions), Alexandre Delperier (journaliste sportif télé et radio), William Boyd (écrivain, scénariste et réalisateur), Jean-Marie Rivière (directeur de music-hall), Juliette Gréco (chanteuse), Pascal Obispo (chanteur), Georges Pernoud, (animateur TV, créateur de Thalassa)

Sport : Union Sportive Bergerac rugby vallée de la Dordogne (Fédérale 2), Bergerac Périgord Pourpre Handball (Nationale 1 féminine), Bergerac Périgord Football Club (CFA), Bergerac Athlétique club, Cercle des nageurs bergeracois, SNB Aviron. Événements : Triathlon, La Grappe de Cyrano (Enduro moto), Faites du S'Port, Semi-marathon de Cyrano

Économie : viticulture, chaudronnerie, maraîchage, horticulture, élevage de canards et volailles, chimie, production papetière, tourisme (avec 3 millions de visiteurs par an, la Dordogne 1er département français du tourisme intérieur)

Patrimoine : église Notre-Dame, église Saint-Jacques, cloître des Récollets, Maison Peyrarède, statue de Cyrano de Mauro Corda, Grotte de Lascaux (art pariétal) et sa réplique Lascaux 4, château de Monbazillac, écluses de Tuilières, musée du Tabac, musée de la Ville, musée Costi.

Festivals : Cultures Urbaines, Mai des Arts, Orgues en fête, Overlook, L'assiette de Cyrano (fête gastronomique)

Développement durable : entretien écologique des espaces verts (plantes endémiques, gestion économe de l'eau, paillage, jachères fleuries, absence des pesticides). 30 km de pistes cyclables

Labels : Ville d'art et d'histoire, 4 fleurs (Fleur d'or en 2013), la Dordogne est classée « Réserve mondiale Biosphère » par l'UNESCO

Sites Internet

Bergerac et le cyclisme

Les étapes entre Bergerac et Périgueux ne sont pas une nouveauté, même si l'effort solitaire avait jusqu'à présent été de mise. Trois fois par le passé, ce même parcours a été utilisé dans la Grande Boucle, et dans les deux sens, pour un chrono crucial de fin d'épreuve. Le nom des vainqueurs se suffit à lui-même : Jacques Anquetil en 1961 et Miguel Indurain en 1994 y construisirent l'un et l'autre leur succès dans le Tour cette année-là et Tony Martin y imposa sa classe de rouleur en 2014. Mais Bergerac est aussi la ville natale d'un homme qui compta énormément pour faire du Tour ce qu'il est aujourd'hui. Roi des nuits parisiennes, Jean-Marie Rivière, ami proche de Jacques Goddet, ne manqua pas une occasion de participer à cette Grande Boucle qu'il avait été chargé par son directeur d'animer. La passion de la course lui était venu bambin, sur les routes de Dordogne et il s'était juré d'en être un jour. « Le Tour de France, c'est l'un des plus grands shows du monde. Il y a tout, le rire, le drame, la tragédie, tout. Le Tour de France, c'est une œuvre de Shakespeare », résumait notre expert, qui vouait une passion aux héros fantasques de ce sport, comme Luis Ocana.

Miguel Indurain sur le chrono du Tour de France 1994 © Presse Sports / Boutroux

Trois fois ville-étape
Sous-préfecture de la Dordogne (24)

Population : 28 760 hab. (Bergeracois, Bergeracoises), 62 920 hab pour les 38 communes de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise

Spécialités : vins de Bergerac (13 AOC), Cabécou du Périgord, cèpes, noix, fraises

Personnalités : Michel Andrieux (aviron, champion olympique en 2000), Bernard Malivoire (aviron, champion olympique en 1952), René Bernard, Christophe Juillet, Jaouad Eziyar (rugby), Pascal Chanteur, Claude Mazeaud, Pierre-Raymond Villemiane (cyclisme), Bernard Faure, (consultant France Télévisions), Alexandre Delperier (journaliste sportif télé et radio), William Boyd (écrivain, scénariste et réalisateur), Jean-Marie Rivière (directeur de music-hall), Juliette Gréco (chanteuse), Pascal Obispo (chanteur), Georges Pernoud, (animateur TV, créateur de Thalassa)

Sport : Union Sportive Bergerac rugby vallée de la Dordogne (Fédérale 2), Bergerac Périgord Pourpre Handball (Nationale 1 féminine), Bergerac Périgord Football Club (CFA), Bergerac Athlétique club, Cercle des nageurs bergeracois, SNB Aviron. Événements : Triathlon, La Grappe de Cyrano (Enduro moto), Faites du S'Port, Semi-marathon de Cyrano

Économie : viticulture, chaudronnerie, maraîchage, horticulture, élevage de canards et volailles, chimie, production papetière, tourisme (avec 3 millions de visiteurs par an, la Dordogne 1er département français du tourisme intérieur)

Patrimoine : église Notre-Dame, église Saint-Jacques, cloître des Récollets, Maison Peyrarède, statue de Cyrano de Mauro Corda, Grotte de Lascaux (art pariétal) et sa réplique Lascaux 4, château de Monbazillac, écluses de Tuilières, musée du Tabac, musée de la Ville, musée Costi.

Festivals : Cultures Urbaines, Mai des Arts, Orgues en fête, Overlook, L'assiette de Cyrano (fête gastronomique)

Développement durable : entretien écologique des espaces verts (plantes endémiques, gestion économe de l'eau, paillage, jachères fleuries, absence des pesticides). 30 km de pistes cyclables

Labels : Ville d'art et d'histoire, 4 fleurs (Fleur d'or en 2013), la Dordogne est classée « Réserve mondiale Biosphère » par l'UNESCO

Sites Internet

A voir

Le Quai Salvette
Le quai Salvette remplaça en 1838 les cales portuaires médiévales. L'ouvrage occupe l'emplacement de l'ancien château autour duquel s'est formé le bourg castral qui fit naître la ville au XIe siècle. Le Port fut le cœur de la ville et la plaque tournante du trafic viticole bergeracois.

La Minoterie des Grands-Moulins
Elle exportait au XVIIIe siècle sa production vers Bordeaux et les Antilles. Sur cet emplacement historique, on peut encore découvrir la place et les vestiges du Moulin de Piles. Sur le même site est installé le Musée de la Ville qui concentre l'histoire de Bergerac, de la batellerie, du vignoble bergeracois.

Place de la Mirpe
Bordée de maisons en pans de bois, il s'y tenait le marché des grains. La statue de Cyrano de Bergerac signée du Bergeracois Jean Varoqueau (1977) y figure. Dans le prolongement, le visiteur aborde la place du docteur Cayla, son temple protestant, l'ancienne église Notre-Dame du Château, et le cloître des Récollets (siège du Conseil Interprofessionnel des Vins de Bergerac et de Duras).

Place Pélissière
L'église Saint-Jacques (XII-XIXè siècle) fut une étape pour les pèlerins de Compostelle. A ses pieds, est implantée la statue en bronze de Cyrano de Bergerac, oeuvre de Mauro Corda. Cette sculpture célèbre à la fois Savinien Cyrano (1619-1655), le poète mousquetaire libertin et le héros d'Edmond Rostand dans son « Cyrano de Bergerac », joué pour la première fois à Paris, en 1897.

L'Église Notre-Dame
Achevé en 1865 sur les plans de Paul Abadie, l'édifice compte parmi les réalisations néo-gothiques les plus exemplaires du célèbre architecte. À l'intérieur, figurent deux tableaux d'époque Renaissance : L'adoration des bergers de Godenzio Ferrari et L'adoration des Mages de Licinio Regillo, dit le Pordenone. C'est autour cet édifice que se déroule le marché de Bergerac.

Parc Jean Jaurès
C'est un parc municipal créé en 1929 à partir de l'achat des Jardins des pépiniéristes Perdoux. Ces horticulteurs bergeracois acclimatèrent le Lageströemia Japonica et participèrent après la grande crise phylloxérique de 1870-1880, au sauvetage des vieux cépages des vignobles français.

Pâtisserie François Granger
François Granger est Maître Chocolatier-Pâtissier. Il a exercé dans de nombreuses maisons prestigieuses avant de revenir s'installer dans sa ville natale de Bergerac. Il appartient au club des croqueurs de chocolat. Il sélectionne les fèves de cacao parmi les grands crus les plus grands afin d'extraire les meilleurs arômes. Il est à L'initiative du Concours amateur de Macarons à Bergerac. François Granger a été distingué de « l'Award de la découverte 2015 » et « récompensé par une « Tablette d'or 2015, 2016 et 2017 ». Parmi ses spécialités, « Les Macarons de Bergerac, Les Croquants de Bergerac, Les Gourmandises de Cyrano, Les Macarons aux Noix, Les Choconoix du Périgord, Les Galets de la Dordogne » ou encore un bonbon nommé « Bouffon de Monbazillac ».

Vue sur le Quai Salvette © InconnuPortrait de Paul Abadie, architecte de l’église Saint-Jacques © InconnuÉglise Saint-Jacques sur la place Pélissière © Monster 1000Statue de Cyrano de Bergerac sur la place de la Mirpe © Inconnu

Trois fois ville-étape
Sous-préfecture de la Dordogne (24)

Population : 28 760 hab. (Bergeracois, Bergeracoises), 62 920 hab pour les 38 communes de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise

Spécialités : vins de Bergerac (13 AOC), Cabécou du Périgord, cèpes, noix, fraises

Personnalités : Michel Andrieux (aviron, champion olympique en 2000), Bernard Malivoire (aviron, champion olympique en 1952), René Bernard, Christophe Juillet, Jaouad Eziyar (rugby), Pascal Chanteur, Claude Mazeaud, Pierre-Raymond Villemiane (cyclisme), Bernard Faure, (consultant France Télévisions), Alexandre Delperier (journaliste sportif télé et radio), William Boyd (écrivain, scénariste et réalisateur), Jean-Marie Rivière (directeur de music-hall), Juliette Gréco (chanteuse), Pascal Obispo (chanteur), Georges Pernoud, (animateur TV, créateur de Thalassa)

Sport : Union Sportive Bergerac rugby vallée de la Dordogne (Fédérale 2), Bergerac Périgord Pourpre Handball (Nationale 1 féminine), Bergerac Périgord Football Club (CFA), Bergerac Athlétique club, Cercle des nageurs bergeracois, SNB Aviron. Événements : Triathlon, La Grappe de Cyrano (Enduro moto), Faites du S'Port, Semi-marathon de Cyrano

Économie : viticulture, chaudronnerie, maraîchage, horticulture, élevage de canards et volailles, chimie, production papetière, tourisme (avec 3 millions de visiteurs par an, la Dordogne 1er département français du tourisme intérieur)

Patrimoine : église Notre-Dame, église Saint-Jacques, cloître des Récollets, Maison Peyrarède, statue de Cyrano de Mauro Corda, Grotte de Lascaux (art pariétal) et sa réplique Lascaux 4, château de Monbazillac, écluses de Tuilières, musée du Tabac, musée de la Ville, musée Costi.

Festivals : Cultures Urbaines, Mai des Arts, Orgues en fête, Overlook, L'assiette de Cyrano (fête gastronomique)

Développement durable : entretien écologique des espaces verts (plantes endémiques, gestion économe de l'eau, paillage, jachères fleuries, absence des pesticides). 30 km de pistes cyclables

Labels : Ville d'art et d'histoire, 4 fleurs (Fleur d'or en 2013), la Dordogne est classée « Réserve mondiale Biosphère » par l'UNESCO

Sites Internet

Vallées de Beunes

© Hugo MaillosRhinolophe Euryale © Nolwenn Quero

L'étape du jour traverse le site Natura 2000 des Vallées de Beunes, splendide mosaïque écologique en équilibre entre coteaux secs et vallons humides escarpés. Il situe au cœur du Périgord, territoire rural au patrimoine culturel exceptionnel de renommée internationale. Ce site est un refuge précieux pour bon nombre d'espèces sauvages emblématiques comme la loutre d'Europe, l'écrevisse à pattes blanches ou l'agrion de Mercure.

En savoir plus : www.afbiodiversite.fr/fr/etape-10-perigueux-bergerac

Chronométreur officiel

porteurs de maillots 2017

classements à l'issue de l'étape 21

S'abonner

Recevez des informations exclusives sur le Tour de France

Autour du Développement Durable

En 2017, après avoir signé la charte d’engagement écoresponsable aux côtés de 21 grands événements sportifs, sous l’égide du Ministère des Sports et du WWF (World Wide Fund For Nature), le Tour de France a décidé de structurer sa politique RSE et de regrouper ses actions autour de trois thèmes : A vélo pour la planète !, Ensemble à vélo !, Dans la roue du Tour ... Lire la suite

Partenaires du Tour