Die Tour Trikots

Die Tour Trikots

THE EMOTION OF THE RACE

© Le Coq Sportif © Le Coq Sportif

UN MAILLOT, UNE COULEUR, UNE LEGENDE

The 104th edition of the Tour de France will start in Düsseldorf, Germany. In 2017, the Tour leaders will once again wear le coq sportif jerseys. At 100 days before the race starts, the brand is unveiling the Yellow Jersey worn by the best rider in the general ranking. Le coq sportif will also make the green jersey for best sprinter, the red polka dot jersey for King of the Mountains, and the white jersey for best young rider.

Le coq sportif carefully designed these legendary Tour de France jerseys in its workshops in Romilly-sur-Seine, in the Aube. The brand was founded here, around thirty kilometres from Troyes, which will welcome the finish line of the 6th stage and the starting line of the 7th stage. This occasion is a real point of pride for le coq sportif, a chance to get even closer to the riders and fans. Thanks to the brand’s savoir-faire and its longstanding relationship with cycling and the Tour de France, it can meet the riders’ technical imperatives for a second-skin feel adapted to their effort and movements. Through the use of jersey-specific cuts and materials– including elastane, silicone and polyurethane, the riders get perfect support and guaranteed aerodynamics. Comfort and breathability were also studied down to the smallest detail. Each jersey will feature le coq sportif’s new Performance logo.

© Le Coq Sportif © Le Coq Sportif
© Le Coq Sportif © Le Coq Sportif

The Green Jersey

The green jersey was created in 1953 for the 50th anniversary of the race. It brought a new interest to the race, the yellow jersey not being the only jersey at stake any longer. The first green jersey in history was held by Swiss Fritz Schaer. It is worn by the leader of the points classification. Points are being awarded in the intermediate sprints and the stage finishes.

© Le Coq Sportif © Le Coq Sportif

The Polka-Dot Jersey

The King of the Mountains classification was created in 1933 for the best climbers (first winner: Spain’s Vicente Trueba). But the polka-dot jersey only appeared in 1975. France’s Richard Virenque holds the record of most KOM jerseys: he won it seven times between 1994 and 2004.

© Le Coq Sportif © Le Coq Sportif

The White Jersey

It was created in 1975. In 1988, the jersey was abandoned, but not the best young rider classification.

The white jersey was reintroduced in the peloton in 2000. It rewards the best-placed under-25 rider in the overall standings. The jersey revealed some of the best talents in the sport – Denis Menchov in 2003, Alberto Contador in 2007, Andy Schleck from 2008 and 2010, Pierre Rolland in 2012.

The 2016 TOUR DE FRANCE jerseys are available at lecoqsportif.com

History

1882

© Presse Sports © Presse Sports © Presse Sports

EMILE CAMUSET

Émile Camuset ouvre un atelier de bonneterie à Romilly-Sur-Seine, dans l'Aube.

1903

© Presse Sports © Presse Sports

HENRI DESGRANGE

Henri Desgrange, directeur et rédacteur en chef de L'Auto qui deviendra par la suite L'Equipe, crée une épreuve cycliste qui deviendra mythique, le Tour De France.

1930

© A.S.O © A.S.O © A.S.O.

PIECE 29

Le coq sportif créé son premier maillot cycliste, le N°29.

1951

© Presse Sports © Presse Sports

LE COQ SPORTIF ENTRE DANS LA GRANDE BOUCLE

Grâce à ses maillots jerseys modernes, le coq sportif devient fournisseur officiel des maillots du tour de france. une première consécration pour la marque au triangle.

1953

© Presse Sports © Presse Sports

LOUISON BOBET

Louison Bobet domine le monde du cyclisme avec Coppi dans la première moitié des années 50. Champion populaire et courageux dans l’effort, il remporte le 1er Tour de France de sa carrière en 1953 lors de sa 6ème tentative. On peut voir sur cette photo Louison effectuant son premier tour d’honneur au Parc pour le cinquantenaire du Tour.

1961

© Presse Sports © Presse Sports © Presse Sports © Presse Sports

JACQUES ANQUETIL X RAYMOND POULIDOR

Quatre ans après sa première victoire, Jacques Anquetil s’alignait pour la quatrième fois de sa carrière au départ du Tour de France.

Lors de cette édition, Anquetil annonce son défi de porter le maillot jaune de la première à la dernière étape. Exploit qu'il réalise.

1964

Connu comme l’éternel second du Tour de France derrière Jacques Anquetil dans les années 1960 puis d’Eddy Merckx dans les années 1970, Poulidor "Poupou", jouit d’une forte popularité auprès du public Français. Il n’a jamais porté le maillot jaune, échouant pourtant à une petite poignée de secondes , 14 exactement, au sommet du Puy de Dôme en 1964. Il fut au coude à coude avec Anquetil tout au long de l’ascension pour finalement échouer au somment, dans ce qui reste aujourd’hui encore un duel mythique du Tour de France.

1969

© Presse Sports © Presse Sports

EDDY MERCKX

Lors du Tour de France 1969, Eddy Merckx emmène le cyclisme dans une nouvelle époque après une démonstration de force dans l’étape vers Mourenx. Alors qu’il est confortablement leader de l’épreuve, le Belge, aussi surnommé "Le Cannibale" se permet d’effectuer une échappée solitaire gratuite de 140 km pour s’imposer avec huit minutes d’avance sur ses rivaux. Il remporte le premier de ses cinq Tour de France.

1975

© Presse Sports © Presse Sports

BERNARD THEVENET

Excellent grimpeur, il reste dans l'histoire du cyclisme comme le « tombeur » d'eddy merckx lors de l'étape de pra loup du tour 1975 qui vit pour la première fois fléchir le « cannibale » .

Bernard thévenet a remporté deux tour de france, il a également été vainqueur à deux reprises du critérium du dauphiné libéré (1975-1976).

1979

© Presse Sports © Presse Sports

BERNARD HINAULT

Vainqueur à cinq reprises du tour de france (1978-1979-1981-1982 et 1985), bernard hinault est sans conteste l’un des meilleurs coureurs français de l’histoire du cyclisme.

On retrouve sur cette photo les quatre premiers maillots jaunes gagnés par celui qui fut surnommé « le blaireau ». il remporte en 1985 son 5ème et dernier succès. bernard hinault est à ce jour le dernier français à avoir remporté le tour de france.

1984

© Presse Sports © Presse Sports

LAURENT FIGNON

Coéquipier idéal de bernard hinault sur la vuelta 1983, il profite des blessures de ce dernier pour faire une démonstration de sa forme éclatante lors du tour de france, qu’il remportera en 1983 et en 1984. Ici vainqueur de l’étape entre l’alpe d’huez et la plagne.

1986

GREG LEMOND

Sa carrière fut remplie de belles victoires, et il fut notamment le 1er américain à remporter la grande boucle, et ce à 3 reprises : 1986-1989 et 1990.

1988

© Presse Sports © Presse Sports

PEDRO DELGADO

Lors de sa 1ère victoire sur le Tour en 1986, c’est Bernard Hinault, son coéquipier de l’époque mais aussi son pire adversaire, les deux hommes termineront à la tête du classement. Sur cette étape menant à l’Alpe d’Huez, les deux hommes sèment tous leurs adversaires et arrivent main dans la main au sommet.

2010

OUVERTURE DU CENTRE DE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT TEXTILE DE ROMILLY

Le coq sportif inaugure son nouveau centre de recherche & développement à romilly-sur-seine, le berceau de la marque.

2012

BRADLEY WIGGINS

Premier anglais vainqueur de la grande boucle, bradley wiggins et ses pattes incarnent l’esprit rock’n’roll britannique. fan du mouvement mods et du chanteur paul weller, wiggo, remportera le tour de france 2012 grâce à sa bonne résistance en montagne et à ses grosses performances en contre-la-montre. Impérial dans cette discipline, il remportera les deux étapes chronométrées de cette édition pour finalement s’imposer avec plus de 3 minutes d’avance au classement général.

2013

CHRISTOPHER FROOME

Pour le centième tour de france de l’histoire avec un départ inédit en corse, christopher froome construira sa victoire en montagne en remportant la première étape pyrénéenne avant de livrer une démonstration de force sur le mont ventoux en déposant contador à 7 km de l’arrivée avant de reprendre quintana à 1,5 km du sommet pour aller s’imposer en solitaire. une édition 2013 dominée de la tête et des épaules pour le kényan devenu britannique.

2014

© Presse Sports © Presse Sports

VINCENZO NIBALI

Le Requin de Messine était le plus fort sur cette édition. Dès la 2e journée de course, en terre anglaise, Vincenzo Nibali pose son empreinte sur ce Tour de France en remportant l’étape en solitaire. Le coureur italien écœurera ses adversaires en montagne avec 3 victoires d’étape dont sa fameuse démonstration de force lors de l’ascension vers Hautacam où il finira plus d’une minute avant son 1er poursuivant. À plus de 7 minutes du vainqueur deux Français complètent le podium final : Jean-Christophe Péraud et Thibault Pinot.

Videos

vidéo 27/06/2016 

2016 Tour de France

1 1
  • 2016 Tour de France

Photos

photo 04/06/2015 

© Le Coq Sportif

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Offizieller Zeitnehmer

trikotträger 2017

klassements Am Ende der Etappe 21

Abo schalten

Erhalten sie exklusive informationen zur Tour de France

Around Sustainable Development

In 2017, after signing under the aegis of the French Ministry for Sport and the WWF (World Wide Fund for Nature) the environmental charter with 21 major sports events, the Tour de France has decided to structure its CSR policy and organise its action around three themes: “Cycling for Earth”, “Cycl’in your Life”, “In the Tour’s slipstream…”... More

Die Partner der Tour